5 astuces pour ramasser du bois de chauffage gratuitement (ou presque)

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

A la veille de l’hiver, la hausse du prix du bois inquiète ceux qui ont choisi un poêle ou une cheminée insert pour se chauffer. Selon les régions, le prix du mètre cube de bois, soit 1 m3 de bois fendu, a augmenté de 10 à 15 %. Heureusement, il existe d’autres moyens d’obtenir du bois de chauffage. Et avec un peu d’huile de coude et de bonne volonté, certains sont même gratuits. Nous allons tout vous dire sur cette façon étonnante de réduire votre facture de chauffage.

Récupérer du bois de palette

Comme nous vous l’expliquions dans cet article, le bois de palette est vraiment utilisable pour la combustion. Et bonne nouvelle, c’est une ressource assez facile à obtenir. Donc, si vous ne prévoyez pas de fabriquer des meubles de jardin ou des plantes, ces ressources peuvent vous aider à vous réchauffer gratuitement cet hiver. Pour détecter les palettes, différentes veines existent. Vous pouvez notamment vous tourner vers les hypermarchés, les entrepôts ou les chantiers, comme détaillé ici.

Exercer son droit d’affouage

La pratique n’est pas 100% gratuite, mais elle est tellement économique qu’elle mérite sa place dans cet article. Depuis des siècles, l’affouage permet aux habitants de différents villages de s’approvisionner en bois de chauffage directement dans la forêt. Une pratique tombée en désuétude et qui connaît un soudain regain d’intérêt, conséquence directe de la hausse du coût de la vie. Si un bouvillon en bois, qui se livre, se négocie généralement entre 55 et 76 €, celui d’un bouvillon en bois, qui se coupe au-dessus de l’affouage, coûte entre 10 et 12 €. Pour en savoir plus, explorez notre article sur la question ici.

Débarrasser les particuliers

Couper et déplacer des arbres morts ou tombés pendant les tempêtes prend du temps et beaucoup d’énergie. Deux ressources que beaucoup de gens n’ont pas. Selon la taille de leur parc, il est parfois difficile de les entretenir comme ils le souhaitent. Cependant, cela représente une quantité de bois de chauffage abandonnée et non valorisée. S’il vous est évidemment interdit d’utiliser sur une propriété privée, rien ne vous empêche de demander à votre commune de connaître l’identité des propriétaires, de les contacter pour demander leur accord pour ramasser du bois mort ou couper un arbre tombé au sol. Dans ce cas, un accord écrit est préférable. Si les propriétaires ne sont pas en mesure d’entretenir leur parc, il est fort possible qu’ils vous autorisent à l’utiliser vous-même. Une opération gagnant-gagnant.

À LIRE  Électricité : les pires offres alternatives aux tarifs réglementés en temps de crise

Contacter les professionnels

Les menuiseries, les chantiers et les magasins de bricolage contiennent des chutes de bois. Après s’être assuré que ces derniers ne sont pas traités et qu’ils peuvent aussi être brûlés, il suffit de demander aux professionnels de se débarrasser des déchets qui les détruisent. Le bois de chauffage gratuit est à vous !

Sillonner internet

Pour beaucoup, donner au lieu de jeter est un réflexe écologique, mais aussi social. Vêtements, nourriture, objets ou meubles affluent donc vers des plateformes comme Geev ou Leboncoin. Sur ce dernier, vous pouvez même trouver du bois de chauffage gratuit. Entrez simplement « bois de chauffage » dans la barre de recherche et sélectionnez le filtre « Dons uniquement » dans la catégorie de prix. Ça y est, des centaines de petites annonces vous attendent. Certains proposent directement des bûches, d’autres invitent les internautes à abattre eux-mêmes un arbre mort ou malade et à repartir avec leur arbre bien mérité.

Enfin, sur le site Montasdebois, des petites annonces sont régulièrement publiées département par département. Au 1er janvier 2022, le site espère économiser 18 671 tonnes de bois de la cuve et de la déchetterie. Il y a des palettes, mais aussi des branches mortes, des bûches et toutes sortes de bois.