A l’hôpital de Strasbourg, l’ouverture d’un centre médical de garde pour désengorger les urgences

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Mal de dents, mal de ventre, fièvre… autant de problèmes de santé qui ne méritent pas forcément d’aller aux urgences. Mais parfois, il est impossible de contacter le médecin, alors vous y allez quand même. Une pratique encore trop répandue et qui contribue à l’engorgement des services d’urgences des hôpitaux strasbourgeois.

Pour pallier ce problème et renforcer l’offre médicale de la ville, le nouvel hôpital civil de Strasbourg, la ville et SOS Médecins Bas-Rhin ouvriront un pôle médical le vendredi 6 mai.

La nouvelle structure, installée au cœur de l’hôpital, vous accueillera les vendredis, de 19h00 à 24h00 et les samedis et dimanches, de 12h00 à 20h00. Ces consultations de médecine générale seront assurées par un médecin SOS Médecins. « Nous estimons le passage à cinq patients par heure », explique le docteur Dan Sellam, président de l’association dans le Bas-Rhin et porteur du projet.

Un pas vers le désengorgement des urgences

« Je ne crois pas que cet appareil ni moi-même avons la prétention de résoudre le problème de l’encombrement aux urgences qui est bien plus complexe que celui des patients ayant fait une « erreur de référence », qui relève de la médecine courante et qui finissent aux urgences. Mais le professeur Bilbault [chef du services des urgences du NHC, ndlr] et moi avons l’ambition de travailler ensemble pour développer cette maison médicale […] pour aller au maximum de ce que peut offrir la médecine de ville « , explique le Dr Sellam.

En effet, des discussions sont en cours entre le NHC, l’Agence Régionale de Santé et SOS Médecins pour étoffer l’offre du centre médical. A terme, la nouvelle installation pourrait s’appuyer sur le NHC pour proposer des examens biologiques puis radiologiques. Et pourquoi pas, prolongez les horaires d’ouverture du lundi au dimanche. Aucune heure n’a été fixée à ce jour. « C’est prématuré, il ne faut pas se fixer d’objectifs et être déçu s’ils ne sont pas atteints », tempère le Dr Sellam.

À LIRE  UFC - Au milieu d'un repas, Conor McGregor capture sa femme et se révèle ! (vidéo)