Accor : Stifel est à vendre

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

(AOF) – Le conseil de Stifel est Vendre pour le groupe hôtelier Accor pour un objectif de cours de 20 euros. AccorInvest a publié hier des détails sur ses récentes performances opérationnelles, ainsi qu’un point sur sa situation financière et la valorisation de son portefeuille. « Nous sommes récemment devenus plus prudents quant aux perspectives du secteur en raison de la montée des vents contraires macroéconomiques et de la tendance à la baisse de la plupart des indicateurs avancés », a déclaré la maison de courtage.

– Premier opérateur hôtelier mondial, fondé en 1967, avec plus de 40% du marché (hors France, 1/3 du marché), leader en Asie-Pacifique, Moyen-Orient Afrique et Amérique Latine ;

– Portefeuille hôtelier de 5 300 hôtels, soit 778 000 chambres dans 100 pays, du luxe pour 26% des ventes sous les enseignes Fairmont, Pullman, Raffles, Sofitel, etc. au milieu de gamme (34%) et économique Adagio, Ibis, Mercure, Novotel…;

– 2,2 milliards d’euros d’activité globale équilibrée et répartie en deux grands pôles, HotelServices pour les hôtels franchisés ou en gestion (72%) et HotelAssets pour ceux qui en sont propriétaires, ainsi qu’une diversification vers les services de conciergerie, la location de maisons de luxe ou les services digitaux pour les hôteliers, etc.;

– Modèle économique basé sur la réduction des besoins en fonds propres grâce à « l’asset light » – construction de la vente et du contrôle de gestion, en fidélisant et en optimisant le modèle ;

– Capital caractérisé par la présence des opérateurs hôteliers chinois Jin Jiang et Huazhu (13% et 6,2%), du fonds qatari QiA (11,3%) et de l’anglais Kingdom Hotels (9,21%), les fondateurs conservant 1,43% du capital, avec un conseil d’administration de 12 membres présidé par le directeur général Sébastien Bazin ;

À LIRE  ROUTE DU RHUM 2022. Carte : Navires incontournables du port de Saint-Malo

– Structure financière maîtrisée avec 2,5 milliards d’euros de trésorerie contre 2 milliards d’euros d’endettement net à fin juin.

– Simplification de l’organisation en deux pôles : « Economy, Midscale & Division Premium », division hôtelière regroupant les marques Ibis, Novotel, Mercure, Swissôtel, Mövenpick et Pullman / « Luxury & Lifestyle Division », division regroupant les marques d’hôtellerie de luxe et Ennismore, l’entité Lifestyle du Groupe ;

– Stratégie RESET d’économies de coûts récurrents – 200 millions d’euros par an ;

– Stratégie d’innovation au service de l’hospitalité augmentée ALL-Accor Live Limitless avec une plateforme unique qui concentre les offres du groupe et utilise les données personnelles et commerciales pour fidéliser les clients ;

– Stratégie environnementale « Planet 21 » : réduction des consommations énergétiques, plan d’action carbone pour un quart des hôtels AccorInvest, vers l’élimination des plastiques à usage unique, audit d’un tiers des fournisseurs, lancement du 1

euh

« prêt vert »

– Bénéfices du partenariat stratégique avec le groupe chinois Huazhu Hotels, visant à renforcer les marques Ibis, Mercure et Novotel en Chine, à Taïwan et en Mongolie ;

– Accélération de la diversification dans le « lifestyle », avec notamment Ennismore, détenu à 62,2%.

– Confirmation de la hausse du RevPar (indicateur d’activité hôtelière) dépassant les niveaux de 2019 au 2ème semestre ;

– Forte exposition à l’Europe, qui représente près de 40% du résultat opérationnel, avec un rattrapage attendu de la Chine et de l’Asie du Sud-Est ;