Apprendre à bien organiser les plantations en serre ? Les règles d’or d’une récolte abondante toute l’année !

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Vous souhaitez récolter des tomates en juin ou réussir à faire pousser des bougainvilliers en hiver ? Avoir une serre est la solution pour vous. Vos plantes les plus sensibles seront protégées des gelées et des nuisibles. De plus, vous aurez une meilleure productivité et des temps de culture plus longs. Mais comment bien organiser les plantations en serre ? Notre équipe de jardiniers vous donne les meilleurs conseils pour planifier et organiser votre futur jardin bio sous serre. En bonus, quelques conseils gratuits pour une réussite de culture optimale.

Les légumes étoilés de la serre sont les tomates et les concombres

Pour tirer le meilleur parti de votre espace de culture en serre, il y a quelques règles à prendre en compte. L’objectif est de créer un lieu propice à leur croissance où chaque plante pourra s’épanouir. Par conséquent, avant de commencer, respectez les règles de base suivantes.

En créant un microclimat, la serre favorise le cycle végétatif

#Déterminer les zones de votre serre

La création de zones est essentielle pour votre organisation. Il est nécessaire de considérer où seront situées vos futures plantations. Il en va de même pour leurs besoins en température. Les plantes qui aiment le soleil auront besoin de plus de lumière. Si l’espace le permet, il est très utile de créer des zones de rempotage séparées pour produire des semis précoces. Mais la chose la plus importante à retenir est que la forme et la taille de votre serre détermineront la disposition générale et la meilleure façon de le faire. Surtout, n’essayez pas de faire pousser trop de légumes dans une petite serre, car leur culture pourrait être compromise.

À LIRE  Le jardinage peut vous sauver la vie

Prévoyez également un emplacement pour vos outils

#Laisser de la place

Laissez un peu d’espace entre chaque plante dans votre serre. Il est essentiel de favoriser l’aération pour la bonne maturation de vos cultures. La distance entre les plantations contribue également à stopper la propagation de toute maladie. Il est essentiel de pratiquer la rotation des cultures pour ne pas épuiser le sol. Les besoins en irrigation de chaque plante peuvent être déterminants dans le choix des plantations.

Pour vous faire une idée, plantez environ 25 plantes pour une serre de 10 m²

#Organiser les plantations

L’organisation des plantations est la partie la plus difficile. Et, pour accomplir cette mission, vous devez commencer par mettre vos idées sur papier. Pour ce faire, asseyez-vous et prenez un morceau de papier et un stylo et, comme un architecte, commencez à diviser et à réorganiser vos plantes. Pour vous aider, voici quelques éléments à prendre en compte.

Si vous plantez des tomates à côté des carottes, il faudra bien les espacer.

Que planter comme légumes sous serre en automne ?

Et, pour s’organiser encore plus, une rotation des cultures planifiée est indispensable. A ce moment, vous pouvez déjà commencer à planter vos légumes d’hiver dans une serre.

Les radis noirs ont besoin de lumière pour bien pousser

Si vous avez opté pour une serre pour laquelle vous utiliserez le terrain, il y a quelques points à considérer. La première étape avant de commencer à planter est de bien préparer votre terrain.

Avant l’hiver, n’hésitez pas à mettre la main lourde sur le compost. De cette façon, le sol reste vivant et prêt à accueillir de nouvelles cultures au printemps.

À LIRE  Semer des fèves à l'automne : un choix malin pour votre verger bio ! Découvrez pourquoi et comment bien le faire !

La serre est destinée à la culture et à la protection des plantes

Après avoir optimisé la surface au sol, il faudra optimiser le volume. Tirez le meilleur parti de la hauteur en plaçant des étagères si la taille de votre serre le permet. Alternativement, vous pouvez utiliser de la ficelle pour envelopper les tiges de tomates dans le sens de la longueur et leur donner plus d’espace pour produire plus de fruits. Une autre petite astuce consiste à créer une goutte pour éviter la stagnation de l’eau au pied de vos cultures. Deux autres choses auxquelles vous devrez penser sont l’irrigation et l’aération. Une bonne aération est également nécessaire. De plus, un arrosage régulier est nécessaire, car le sol des serres s’assèche plus rapidement.

Profitez de l’espace libre à la base des tomates, par exemple, pour y planter du basilic.

Si vous avez une petite serre, mais de grands projets de croissance, vous devez planifier à l’avance et être intelligent. Tenez compte de tous les bons conseils pour organiser les plantations en serre. N’oubliez pas de tirer le meilleur parti de l’espace et de prendre soin du sol. Et si vous souhaitez réaliser une serre de protection, consultez notre article : « Construire une serre de jardin pour protéger vos plantes du froid ». « 

La qualité du sol est essentielle au bon développement de vos légumes de serre.

Comment bien organiser les plantations en serre ? Guide

Vous pouvez vous occuper du côté esthétique de votre serre