Bonne nouvelle pour les emprunteurs : le taux d’attrition augmente

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

La Banque de France a pris la décision tant attendue d’augmenter le taux d’usure. Une décision qui devrait faciliter l’accès au crédit immobilier pour les ménages qui se situaient jusqu’ici au-dessus du taux maximum auquel les banques sont autorisées à prêter.

Une demande de prêt sur deux rejetée entre janvier et août

Depuis le début de l’année, la France connaît une grande peur du rejet des crédits immobiliers. Selon une récente étude de l’Association française des courtiers en bancassurance (Afib), près de la moitié des demandes de prêt (45%) ont été rejetées depuis le 1er janvier mi-août.

Selon de nombreux acteurs de ce secteur, l’accès plus difficile à ce bien est dû au taux d’usure, fixé trop bas par la Banque de France. Chaque trimestre, l’établissement fixe le taux maximum auquel la banque est autorisée à prêter. S’il est trop faible, cela empêchera un grand nombre de ménages, qui auraient obtenu des prêts à des taux plus élevés, d’emprunter.

Pour cette raison, une révision du taux d’usure pour le dernier trimestre 2022 est souhaitable. La Banque de France a rendu sa décision mercredi 28 septembre en fin de journée :

 « Régler certaines situations plus difficiles d’accès au crédit »

Pour l’établissement Hôtel de Toulouse, ce retour d’expérience doit permettre de « régler la situation d’accès au crédit plus difficile constatée ces dernières semaines ». Avec l’augmentation générale des taux d’intérêt des prêts, de nombreuses propriétés potentielles reçoivent en effet des offres cette année au-delà des taux d’usure.

Pour ces derniers, un taux d’intérêt de 2,70 % sur 20 ans, par exemple, peut désormais leur être librement attribué. « De quoi ouvrir pas mal de dossiers en ce moment », selon Sandrine Allonier (Twitter), directrice d’études chez Vousfinancer, à condition, précise-t-elle, « que les banques ne remontent pas leurs taux tranquillement ! « . Dossier juste en dessous le taux d’usure va alors remonter !

À LIRE  Prévision des prix XRP - XRP peut-il atteindre 4 $ en 2023 ?

C’est pour cette raison que les taux d’usure et les taux d’intérêt devraient idéalement évoluer dans le même sens et à la même vitesse. Cependant, alors que le taux de crédit moyen sur 20 ans explose depuis près d’un an (1,1 % en octobre 2021, contre près de 2 % aujourd’hui), la courbe du taux d’usure reste plate. Depuis 20 ans, un taux d’usure de 3% n’a pas été établi depuis octobre 2019.

Comment optimiser le taux d’usure ?

Pour les ménages qui se situent à ce nouveau seuil ou juste au-dessus, il est cependant possible de revenir en dessous du seuil spécifié. En effet, outre le taux d’intérêt, le taux d’usure prend également en compte l’assurance de prêt (ainsi que les frais de dossier). Ainsi, un taux d’assurance emprunteur trop élevé peut également vous amener à dépasser le taux d’usure.

Pour éviter cela, il est possible de s’adresser à des assurances dites « alternatives » ou « externes » (délégataires d’assurance) pour couvrir votre emprunt, et non à votre banque. Les sociétés bancaires ont tendance à pratiquer des prix élevés sur ces marchés où elles sont en position de force. Avant de souscrire, comparer les assurances prêt immobilier est un moyen simple de maximiser vos chances d’être en dessous du taux d’usure.

&#xD ;

Économisez jusqu’à 40% sur votre assurance prêt immobilier