Budgétisation : ces conseils qui augmentent votre pouvoir d’achat

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Pour contrer l’inflation galopante, jouer avec des frais que l’on croit fixes est une piste à explorer sérieusement. Voici comment.

Pouvez-vous influencer vos coûts fixes ? Si vous faites partie des 70% de Français qui disent non, nous vous recommandons de revoir votre position. Surtout, ne sous-estimez pas le poids de tous vos abonnements et assurances dans votre budget. « Votre mise à plat, à la recherche de contrats aussi superflus que ruineux et inadaptés, peut vous permettre de récupérer 50€, 80€, 100€ et plus tous les mois en un temps record », confirme Marc Bourgoin, co-fondateur de Yourbestseconomies .com.

Le hors-série « Trouver le pouvoir d’achat de 60 millions de consommateurs » traite notamment de l’exemple de Paul et de son fils qui, grâce à la renégociation, ont amputé leur budget télécom (box Internet et deux téléphones portables) de près de 700 euros par an soit 59 % d’économies sur leurs contrats ! Un cas qui n’est pas un cas isolé et qui peut être divisé en plusieurs domaines de dépenses.

Sommaire

Renégocier crédits et assurances, un réflexe très rentable

Il en va de même pour l’assurance emprunteur associée au prêt immobilier. « Si vous avez récemment contracté un prêt immobilier, que vous avez moins de 40 ans et que vous êtes non-fumeur, vous pourriez récupérer 10 000 $ ou plus sur 20 ans, dont près de 500 $ la première année, simplement en changeant d’assureur. » commente Astrid Cousin, porte-parole de Magnolia.fr, courtier spécialisé dans les renégociations d’assurance de prêt immobilier.

LIRE AUSSI >>> Assurance emprunteur : enfin du progrès pour les malades

Cette technique fonctionne également au-delà de cette tranche d’âge. Notre hors-série prend l’exemple de ce couple de 40 ans qui a changé d’assurance-crédit deux mois après avoir contracté un prêt de 400 000 € sur 25 ans. L’opération leur a permis d’économiser 17 000 € et de réduire leur prime d’assurance mensuelle de 150 € à 96 € par mois !

Retrouver du pouvoir d’achat : 20 solutions gagnantes

Il existe d’autres moyens de protéger votre pouvoir d’achat que de grappiller les courses ou de baisser la température à la maison. Dans sa dernière édition spéciale, 60 millions de consommateurs ont choisi des zones d’épargne moins connues. Et cela peut vous rapporter beaucoup !

Logement, énergie, auto-moto, assurance, internet… Dans ce numéro spécial, découvrez les résultats détaillés de nos comparatifs exclusifs et tous les conseils pratiques pour traquer les coûts fantômes. regagner du pouvoir d’achat. Et comme économiser son budget, c’est aussi ne pas se faire arnaquer, retrouvez nos conseils pour éviter les fraudes et obtenir un remboursement pour fraude à la carte bancaire.

À LIRE  jm | Le 1er janvier, les choses changent...

Faire racheter ses crédits pour se donner de l’air

Le regroupement de crédits ou le rachat de crédits est une stratégie rentable, même si elle reste coûteuse. « Cette technique, qui consiste à regrouper plusieurs prêts de maturités différentes, permet de réduire vos mensualités avec un seul prêt étalé sur une durée de remboursement plus longue », explique Louis Sarica, fondateur de Libre Solution Finance, spécialiste du regroupement de crédits. Dans notre spécial, vous découvrirez l’exemple de Samuel, gagnant 2 350 € par mois, qui a combiné ses trois crédits en un seul. A la clé : des mensualités en baisse de 164 €.

LIRE AUSSI >>> Les meilleurs placements pour protéger au mieux votre épargne

« En revanche, sachez qu’au moment où vous multipliez les impayés, il est sans doute trop tard pour renégocier vos prêts directement avec votre banquier et/ou demander un regroupement de crédits », prévient Caroline Oughli, conseillère en économie sociale et familiale. au Point conseil budget (PCB) dans le Var, pour l’association Familles Rurales. Cependant, elle dit que vous pourriez être en mesure de demander à un juge un délai de grâce. Si vous pouvez lui démontrer que votre situation est « guérissable », il peut vous accorder une suspension de remboursement pouvant aller jusqu’à deux ans.

Autre possibilité : déposer le dossier de surendettement auprès de la Banque de France. « Parfois, cette solution est le seul moyen de rester à flot », explique Caroline Bugny, conseillère en économie sociale et familiale au PCB de l’Union départementale des associations familiales du Loir-et-Cher.

Maîtriser son budget, ça s’apprend !

Se serrer la ceinture n’est pas la seule stratégie qui s’offre à vous. « Plus que jamais, vous avez besoin d’apprendre à mieux gérer et anticiper votre budget », commente Cédric Dufour, fondateur de Plénit’Finances, société spécialisée dans le coaching budgétaire. Et ces recommandations s’appliquent à tous, des plus riches aux plus modestes.

À LIRE  Prévision de prix de Cardano (ADA) - L'ADA pourrait-elle être la crypto-monnaie la plus efficace de 2022 ?

LIRE AUSSI >>> Augmentation de l’électricité et du gaz : comment limiter les dégâts ?

Une affirmation étayée à la fois par les équipes du PCB chargées d’aider les personnes en difficulté financière et par les « budget coachs » contactés pour notre dossier spécial « Trouver du pouvoir d’achat ». « Nous conseillons très souvent les personnes ayant de bons revenus qui gèrent mal leur argent », explique Thomas Creton, fondateur de la société Mon Budget Zen. En s’adressant à nous, ils cherchent à reprendre le contrôle de leurs finances afin de se donner les moyens de réaliser leurs projets de vie. »

Bonne nouvelle, devenir un manager avisé est à la portée de tous. Et si vous n’êtes pas né gestionnaire d’urbanisme, il est possible de le devenir. Voici comment. Une fois que vous connaissez vos coûts fixes (loyers, emprunts, impôts, assurances, abonnements, etc.), apprenez à les optimiser et à assainir vos contrats. Occupez-vous ensuite de la part variable de vos dépenses : courses, loisirs, carburant… Évaluez vos besoins, établissez un budget prévisionnel en début de mois et contrôlez vos dépenses au fur et à mesure.

Des applis pour vous aider au quotidien 

Quels outils pour une formation réussie ? « Il existe plusieurs méthodes de repérage », révèle Thomas Creton. La plus simple est connue sous le nom de méthode « enveloppe ». Elle consiste à mettre l’argent nécessaire dans une enveloppe spéciale « Nourriture », « Carburant », « Excursions » en début de mois et à ne pas dépenser plus que ce que vous avez alloué pour chaque poste de dépense. »

Une autre technique est la « méthode xl » ou « carnet » où chaque dépense est notée avant sa prévision, soit sur un tableur, soit sur papier. Un peu fastidieux à l’ère des applications mobiles – Bankin’, Budgea, Gérer mes comptes, Linxo, applis bancaires… – une autre façon de suivre l’assistance.

« Une fois cette deuxième étape terminée, vous pouvez mettre en place une stratégie d’économies. Pas lorsque vous recevez une rentrée d’argent exceptionnelle, mais chaque mois avant même de faire toute autre dépense, comme si vous payiez une facture à vous-même ! ‘ encourage l’expert.

LIRE AUSSI >>> Fraude à la carte de crédit : comment obtenir un remboursement