CES 2023 : Découvrez les 5 inventions les plus insolites présentées au salon

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Parmi les nouveautés présentées au CES, un four qui permet d’enregistrer des vidéos de ses plats et de les diffuser sur les réseaux sociaux (crédit : getty).

Sommaire

Le Consumer Electronic Show, ou CES, qui s’est tenu à Las Vegas du jeudi 5 janvier au dimanche 8 janvier a dévoilé son lot de surprises. Tour d’horizon des innovations les plus abracadabrantesques.

Fin d’applaudissements pour le CES 2023. Le plus grand salon dédié à l’innovation technologique, le Consumer Electronic Show, qui a lieu chaque année à Las Vegas, aux États-Unis, s’est achevé dimanche 8 janvier. Pendant quatre jours, les visiteurs du monde entier ont pu découvrir des nouveautés plus ou moins utiles et/ou farfelues. Anthologie.

Une imprimante pour se tatouer les sourcils

Les imprimantes cosmétiques ont eu la cote au CES 2023. L’Oréal a par exemple présenté son appareil Brow Magic, qui permet de tout tatouer, des sourcils aux cheveux. Le principe : une application mobile permet, en amont, de réaliser des tests selon la forme de votre visage. Une fois le modèle et la couleur choisis, l’imprimante utilise des capteurs de pression et de l’encre cosmétique qui doit durer deux jours pour dessiner le sourcil souhaité. L’appareil devrait être commercialisé d’ici la fin de l’année pour un prix compris entre 149 et 199 euros.

Le four qui prend des vidéos

Samsung a présenté au CES 2023 son four haut de gamme de la gamme Bespoke. Quelle est votre particularité ? Il est équipé d’une caméra à intelligence artificielle placée à l’intérieur du four. Cette technologie permet non seulement de reconnaître le plat cuisiné et de proposer des paramètres de cuisson, mais également de prendre des photos et des vidéos du plat. Le cuisinier peut ainsi voir l’avancement de la cuisson en temps réel directement sur son téléphone et éteindre le four à distance si besoin. Nul doute que les influenceurs alimentaires sauront utiliser cette technologie pour partager leurs idées de recettes avec leurs abonnés sur les réseaux sociaux. L’appareil devrait être disponible à la vente prochainement outre-Atlantique, mais son prix n’a pas encore été dévoilé.

À LIRE  Pourquoi choisir une bonne assurance habitation ?

Un masque pour des appels silencieux

Besoin de passer un appel urgent et confidentiel dans les transports en commun ou en open space ? La start-up toulousaine Skyted a développé une technologie qui permet de le faire en toute discrétion, même dans un métro bondé. Son masque, équipé d’un absorbeur de son, à placer sur le visage, offre à l’utilisateur une barrière acoustique qui l’isole du monde extérieur et le protège des interférences. La commercialisation de ce produit est prévue pour la fin de l’année.

Une télé à coller partout, même aux fenêtres

Où accrocher votre télévision ? La question peut être controversée à la maison. Si le seul impératif jusqu’alors était de trouver un moyen de le brancher sur une prise électrique, ce temps pourrait bientôt être révolu grâce à la télévision sans fil de la start-up américaine Displace. Il est équipé d’une batterie qui permet de le déplacer facilement à volonté et de tenir un mois à raison de 6 heures d’utilisation par jour. La télévision peut ainsi être accrochée indifféremment aux murs et aux fenêtres des pièces de la maison grâce à des ventouses. Autres petits plus : peut être combiné pour former un écran géant et réagit aux mouvements des mains. Pas besoin de télécommande pour changer de chaîne. La commercialisation de ce téléviseur nouvelle génération devrait débuter aux États-Unis fin 2023 pour un prix avoisinant les 3 000 dollars.

Un traducteur des pleurs de bébé

Le rêve de jeunes parents angoissés par les pleurs de leurs enfants semble s’être réalisé. La société technologique taïwanaise Quantum Music a présenté au CES 2023 Q-bear, « un traducteur de pleurs de bébé ». Faim, fatigue, couche sale ou besoin d’un câlin… Selon la créatrice, l’objet est capable d’identifier la cause des gémissements du bébé en dix secondes. La technologie développée grâce à l’intelligence artificielle est basée sur des échantillons de pleurs et entend devenir plus précise en fonction de l’utilisation qui en est faite. Aucune date de sortie n’a encore été annoncée.

À LIRE  Hausse du prix de l'énergie : combien peut-on économiser en se chauffant au bois cet hiver ?

VIDÉO – Le Las Vegas Tech Show (CES) se concentre sur la « technologie utile »