Changer d’assurance de prêt immobilier : quand et comment ?

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Par Charlotte Beydon le 14 juin 2022

.

Bien qu’aucune loi n’impose la souscription d’une assurance prêt immobilier, en pratique cela reste une obligation pour toute personne qui souhaite obtenir un crédit.

En l’imposant, les banques se garantissent qu’elles seront remboursées en cas d’invalidité, d’incapacité ou de décès. Cette couverture a souvent des coûts élevés. Heureusement, avec la loi Lemoine du 28 février 2022, changer d’assurance emprunteur deviendra plus facile. Pour en savoir plus sur les mesures qui ont été mises en place, c’est dans la première partie de cet article.

Concrètement, les démarches pour conclure un nouveau contrat sont simples. Après avoir comparé les différentes propositions et choisi la plus adaptée, il est nécessaire de constituer un dossier.

Une lettre de délégation d’assurance doit alors être adressée à la banque. Enfin, il faudra attendre une dizaine de jours pour recevoir la décision de ce dernier et mettre fin à l’ancien contrat. Nous décrivons tout cela dans la seconde partie de cet article.

Changement d’assurance prêt immobilier : les changements en 2022

Pour tout savoir sur le changement d’assurance de prêt immobilier, les dispositions de la loi Lemoine, les démarches à entreprendre, ainsi que pour voir notre lettre type à envoyer à votre banque, poursuivez la lecture de cet article.

Possibilité de changer d’assurance emprunteur à n’importe quel moment

L’annonce de la loi Lemoine le 28 février 2022 s’accompagne de changements radicaux concernant l’assurance de prêt immobilier au profit des consommateurs. Focus sur ces mesures de simplification !

Avant la loi Lemoine, il était difficile de changer d’assurance emprunteur. En effet, il fallait respecter un certain rythme bien précis en fonction de la date de signature du contrat. Pendant la première année du prêt, il était bien sûr possible de se retirer à tout moment, mais ensuite il était important d’attendre la date anniversaire pour envoyer votre lettre de délégation.

Désormais, il sera possible d’annuler votre engagement à tout moment :

Ce nouveau droit et les modalités de sa mise en œuvre doivent également être expliqués et détaillés par les compagnies d’assurances. C’est une obligation légale qui leur est imposée.

La fin du questionnaire de santé sous certaines conditions

A noter que s’il est désormais possible de changer d’assurance emprunteur à tout moment, il n’en reste pas moins que l’établissement bancaire peut toujours s’y opposer. Bien entendu, la banque devra alors justifier sa décision par un motif légitime, le plus courant étant que les garanties ne sont pas équivalentes entre l’ancien et le nouveau contrat.

À LIRE  Un compte inconnu reçoit 3 milliards de dollars de Bitcoins

Tous les emprunteurs devaient se conformer à l’exigence du questionnaire de santé. Intrusive et discriminatoire, elle est aujourd’hui sur le point de disparaître.

A partir du 1er juin 2022, ce document ne sera plus exigé si :

Le délai du droit à l’oubli fortement diminué

Grâce à cette mesure, les futurs assurés considérés comme « à risque » pour des raisons de santé n’auront plus à supporter une augmentation de prime volontaire ou des exonérations diverses et variées.

Le droit à l’oubli, directement lié au questionnaire de santé, est le défaut de déclarer une pathologie à son futur assureur passé un certain délai depuis la fin du protocole thérapeutique. Il est utilisé en particulier pour les personnes qui ont eu un cancer.

Auparavant, cette période était de 10 ans. Les anciens patients devaient signaler le problème de santé au cours des 10 années suivant la rémission et se voyaient donc octroyer des primes supplémentaires et des exclusions de couverture. Avec la loi Lemoine, ce délai passe à 5 ans et sera étendu aux personnes ayant contracté l’hépatite C.

D’ici au 31 juillet 2022, il est convenu que les signataires de la convention Aeras devront avoir signé une convention complémentaire afin que d’autres maladies soient également couvertes. Les surprimes seront également mieux contrôlées, voire totalement supprimées. Enfin, le plafond des prêts doit être réévalué.

1. Comparez les assurances de prêt immobilier

Les avantages de changer d’assurance emprunteur sont multiples. Plus proche de vos besoins, plus adaptée à votre situation actuelle et à votre état de santé, plus économique… En souscrivant une nouvelle assurance de prêt immobilier auprès d’une autre compagnie d’assurance, vous avez tout à gagner. C’est ainsi.

Avant de vous précipiter pour choisir une nouvelle compagnie d’assurance, rappelez-vous que le prix ne doit jamais être votre seul critère. Il est également important de prendre en compte l’étendue des garanties offertes. Et pour cause, c’est un préalable pour que votre banque accepte cette résiliation : Votre nouveau contrat doit offrir le même niveau de garantie que l’ancien.

Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur la fiche d’information standardisée (FSI) qui décrit les critères retenus et les garanties minimales exigées par la banque pour assurer votre crédit immobilier. Ce dernier vous a été remis dès la première simulation de votre crédit. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à contacter votre banque pour la recevoir. Il servira de base pour comparer les différentes propositions.

Autres critères à retenir : les exceptions de garantie, mais aussi la qualité du service client. Attention également aux contrats dont la prime peut être révisée et qui peuvent entraîner de mauvaises surprises.

Pour vous faciliter la vie, utilisez une police d’assurance hypothécaire comme Magnolia. fr peut être utile car vous recevrez en quelques clics des offres personnalisées en fonction de votre profil.

À LIRE  Les États-Unis ont ajouté Cryptoqueen à leur liste des individus les plus recherchés accusés de 4 milliards de dollars.

2. Préparez votre dossier avec toutes les pièces à fournir

Une fois que vous avez fait votre choix, vous devez commencer à préparer le dossier.

Le dossier de changement d’assurance emprunteur est légèrement différent de celui que vous avez créé lors de votre demande de prêt immobilier.

3. Résiliation d’assurance emprunteur en utilisant une lettre type

Bien que chaque assureur ait ses propres conditions générales, voici les principaux documents que vous devez apporter :

Vous avez reçu votre nouveau contrat d’assurance ? Il est temps d’adresser une demande de délégation à votre banque. Pour cela vous devez envoyer un courrier, par lettre recommandée avec accusé de réception. A ce dernier vous joindrez une copie du nouveau contrat proposé en remplacement.

Référence : Police d’assurance n° [numéro de police]

Objet : Demande de résiliation de mon contrat d’assurance emprunteur

Par la présente, et comme autorisé par la loi Lemoine du 28 février 2022, je vous informe de ma volonté de résilier le contrat d’assurance de crédit immobilier n° [numéro du contrat] conclu avec votre société le [date de signature du contrat de prêt ou date d’effet de l’assurance].

Conformément aux termes et conditions de ce contrat, la résiliation de ce contrat prendra effet le [date].

Connaissant le caractère indispensable de l’assurance pour couvrir mon crédit immobilier, j’ai opté pour un nouveau contrat d’assurance emprunteur avec des garanties similaires. Vous trouverez ci-joint l’accord du prêteur sur cette délégation et la validation de ce nouveau contrat.

Je vous remercie par avance de confirmer que ma demande a bien été prise en considération, ainsi que de l’attention que vous portez à mon dossier.

4. Attendez la réponse de votre banque

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes excellents sentiments.

La banque n’a aucune obligation de valider votre demande de changement d’assurance de prêt, elle a tout le droit de s’y opposer si elle est justifiée.

Dans tous les cas, votre courrier ne restera pas lettre morte : l’institut bancaire dispose d’un délai de 10 jours ouvrés pour vous faire part de sa décision.

Une question à poser ? Un problème à régler ? Toute une communauté à votre service…

Avec l’entrée en vigueur de la loi Lemoine, il sera désormais possible de changer d’assurance emprunteur à tout moment, sans attendre la date anniversaire, à partir du 1er septembre 2022. Pour les nouveaux assurés, il existe même une mesure qui s’applique à partir du… Lire la suite

L’échange d’assurance emprunteur se fait en plusieurs étapes :

Lors d’un changement d’assurance emprunteur, vous devez transmettre au nouvel organisme plusieurs justificatifs :

Oui, la banque peut refuser votre demande de changement d’assurance emprunteur si elle considère que les garanties entre l’ancien et le nouveau contrat ne sont pas équivalentes… Lire la suite

Crédit image : © StockUnlimited