Chelles : la ville finance une partie des permis de conduire…

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Jusqu’au 7 février 2023, la Ville accepte les candidatures des personnes qui souhaitent accéder à l’assistance au permis de conduire. La réponse sera rendue fin mars 2023.

Dès 2018, les habitants de Chelles, en Seine-et-Marne, âgés de 18 à 25 ans, peuvent demander à la Ville de financer une partie de leur permis de conduire en échange de soixante-dix heures de bénévolat. Cette année, les candidatures sont déposées jusqu’au 7 février. Le jury du prix examinera chaque dossier. La réponse sera remise après examen par le jury fin mars.

Qu’est-ce qu’un appareil d’aide au permis de conduire ?

Ce dispositif consiste à apporter une aide financière aux jeunes qui passent leur permis de conduire en échange d’un volontariat de leur part.

Le permis est un avantage pour l’autonomie et pour l’insertion sociale et professionnelle. C’est d’autant plus vrai que les distances entre les différents bassins d’emploi, les universités, les centres de formation sont importantes sur le territoire de Chelles. Le permis de conduire contribue également à la lutte contre l’insécurité sur les routes.

La Mairie met l’accent sur l’engagement citoyen des jeunes à travers le volontariat et la possibilité de le mettre en avant dans leur CV.

Depuis juin 2022, la ville dispose d’une plateforme de bénévolat qui n’est pour l’instant ouverte qu’aux jeunes titulaires d’un permis d’aide pour trouver des missions à accomplir. Les associations peuvent créer un compte, puis envoyer leurs missions et être en contact direct avec le jeune. C’est aussi un moyen d’encourager les associations. La plateforme est gérée par la structure information jeunesse La Boussole.

À LIRE  Voitures d'occasion : Selon Cazoo, Carnext ferme en France

Seuls les Chellois âgés de 18 à 25 ans peuvent bénéficier de ce dispositif.

Dans quelles conditions les personnes peuvent-elles en bénéficier ?

Afin de bénéficier de ce dispositif, le candidat doit remplir un dossier de candidature en ligne dans lequel il doit expliquer sa situation et indiquer les raisons de sa motivation. Le candidat doit alors s’engager dans une activité bénévole de soixante-dix heures et s’inscrire dans l’auto-école partenaire de Chelles.

Le demandeur doit également disposer d’un code pour initier le versement de l’aide financière à l’auto-école sélectionnée. Il n’aurait pas dû être facturé pour l’heure de conduite. Ils ne seront pas retournés.

Combien coûte cet appareil à la personne qui en bénéficie ?

L’aide financière s’élève à 800 € par jeune. Elle est versée aux auto-écoles partenaires du programme. Ils sont douze et ils sont en accord avec la ville de Chelles.

Depuis combien de temps cet appareil existe-t-il ?

Ce système existe depuis 2018, avec deux inscriptions par an.

Pourquoi la Ville de Chelles a-t-elle décidé de l’installer ?

La Ville est consciente que le prix du permis de conduire est un obstacle de taille pour les jeunes et leur famille.

Quel service de l’administration municipale supervise cela?

La Boussole gère un système pour les jeunes et les auto-écoles.

Combien de temps dure l’appareil pour la personne qui l’utilise ?

Un jeune signe une charte d’engagement de deux ans. Il a donc deux ans pour s’inscrire dans une auto-école partenaire et compléter ses heures de bénévolat.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Act.

À LIRE  Explication de l'interdiction européenne de vente de voitures neuves à partir de 2035 | Nouvelles | Parlement européen