Cité La Castellane, le foot ouvre de nouveaux horizons aux jeunes

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Connu pour être le club du tout jeune Zinédine Zidane, le FC La Castellane a disparu avant de renaître, influencé par les actions des acteurs associatifs du quartier et de la Fondation OM. Avec l’ambition d’en faire un club social, offrant de nombreuses opportunités aux jeunes.

Capri-Soleil fait à la main. Mines durcies par le soleil. Des dizaines d’adolescents attendent leur équipement de football. Les sweats, shorts, chaussettes et autres t-shirts sont progressivement retirés des cartons pour les ranger proprement et astucieusement dans le sac à dos étanche de chacun.

Nous sommes sur le court de tennis du complexe sportif de La Castellane, une ville de Marseille connue pour avoir grandi Zinédine Zidane. Et aujourd’hui, le site Web prend un caractère équitable. Ballons nous passons. Dribble. Il reflète. Cris d’adolescents. Visages fascinants d’enfants à califourchon sur leurs minuscules deux-roues. Fanions colorés. Et des lettres en papier froissé pour célébrer comme il se doit un club qui connaît depuis trois ans un nouveau souffle : le FC La Castellane.

Comme Zidane a pu y faire ses premières passes, le club s’est éteint. « Cela fait un moment que nous n’avons pas eu de club », explique Hacene Tachekaft, entraîneur et président du FC La Castellane. « Les jeunes s’amusaient dans leur coin sur des terrains éloignés, sans cadre homologué. » Ainsi, après des années à « discuter de la création du club », il s’adresse à Jacques-Henri Eyraud, alors président de l’Olympique de Marseille. Ce qui est devenu le projet phare de la Fondation OM est né : FC La Castellane fitness.

À LIRE  Stade Brestois. Youcef Belaïli en reprise individuelle

Potentiel sportif et social