Comment assurer un scooter 50cc ?

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Vous avez besoin d’assurer un scooter pour vos déplacements quotidiens ou pour les déplacements de votre enfant ? Voici quelques conseils et informations pour souscrire une assurance scooter adaptée à votre profil d’assuré.

Sommaire

Qui peut conduire un scooter 50cc ?

Avant de parler du contrat d’assurance scooter, il est important de savoir qui peut le conduire. Cela déterminera en partie le prix de l’assurance scooter.

Il faut savoir que ce deux-roues peut être conduit dès l’âge de 14 ans, à condition d’avoir un brevet AM. Depuis 2013, ce permis remplace en effet le certificat scooter BSR (Road Safety Certificate). Il est valable 15 ans. Pour l’obtenir, les étudiants doivent réussir une partie théorique qui se déroule pendant leurs cours. C’est l’ASSR. Ils ont ensuite une partie pratique de 8 heures, qui doit être complétée sur deux jours d’auto-école. Cela leur permet d’apprendre les règles de la route et la sécurité qui va avec.

Cette information est importante, car ce sont les parents qui se chargeront de trouver une assurance scooter. C’est aussi le cas des garanties d’assurance scooter, car un jeune ado est souvent moins sensible qu’un adulte. Il n’est pas rare de les voir s’entraîner sur une roue arrière dans un parking. Les dommages matériels au scooter sont fréquents. Le choix d’une assurance scooter ne doit donc pas être pris à la légère, même si les parents pensent que leur enfant sera prudent.

Si vous avez obtenu votre certificat de scooter BSR avant 1988, vous n’avez pas besoin de passer le certificat AM. Donc, si vous envisagez d’acheter un scooter pour vous déplacer en ville et travailler, vous pouvez le faire sans aller dans une auto-école. Cependant, si vous n’avez jamais conduit de scooter, il est recommandé de prendre quelques cours avec la conduite spéciale scooter BSR.

Quelle assurance pour scooter 50cc ?

Comme pour tout contrat d’assurance, vous avez le choix entre plusieurs formules. Vous avez donc la possibilité de souscrire une assurance scooter :

À LIRE  Carta Academica : L'industrie automobile, ce nouvel allié vert...

L’assurance tiers

L’assurance responsabilité civile est aussi appelée garantie responsabilité civile. Il permet d’indemniser un tiers, si le conducteur du scooter lui cause des dommages matériels ou corporels lors d’un sinistre. En revanche, l’assurance responsabilité civile ne vous donne pas la possibilité de vous remplacer, si vous êtes responsable de l’accident. Vous ne serez couvert par la garantie responsabilité civile de l’autre personne que si vous n’êtes pas responsable. Cela signifie donc que le tiers a pu être identifié et n’a pas pris la fuite.

C’est le premier niveau de garantie. Si elle coûte le moins cher, nous déconseillons cette formule à un adolescent, et encore plus généralement, à tout deux-roues. Désormais, si vous êtes limité au niveau du budget, optez au moins pour la garantie corporelle conducteur. Cela vous permettra d’être indemnisé si vous vous blessez au volant de votre scooter, même par une simple glissade sur la route.

L’assurance intermédiaire

Avec cette extension de garantie responsabilité civile, vous aurez droit à plus de garanties d’assurance scooter. En effet, vous pouvez obtenir une indemnisation en cas de vol ou d’incendie sur votre scooter. Si vous avez un scooter relativement récent d’une marque bien connue, c’est la formule minimum à souscrire. Il en sera de même si votre scooter n’est pas garé dans un garage fermé. Ici, vous devez à nouveau souscrire à la garantie de la carrosserie.

L’assurance tous risques

C’est le contrat d’assurance scooter qui apporte le plus de garanties. Elle vous permet d’être indemnisé même si vous êtes responsable de l’accident ou si le tiers n’a pas pu être confronté, par exemple en voulant éviter un animal. Vous aurez également toutes les garanties que nous avons mentionnées avec l’assurance responsabilité civile et étendue. Vous pouvez également bénéficier d’une couverture pour votre équipement obligatoire, à savoir le casque et les gants. Vous aurez également accès à des options supplémentaires, comme une garantie sur les accessoires (top cover, dorsale, blouson, etc.).

À LIRE  Jaguar, Aston Martin, 2 CV... Pour les 60 ans de James Bond, ses voitures réunies dans les Yvelines

Comment assurer un scooter en ligne ?

Maintenant que vous connaissez les garanties de l’assurance moto scooter, voyons comment assurer votre scooter.

Obtenir des devis d’assurance scooter

Afin de connaître le tarif d’une assurance scooter adapté à vos besoins, il est important d’étudier attentivement plusieurs propositions dans une sélection correspondante. Évidemment, on ne peut pas comparer des devis d’assurance tous risques scooter avec une formule tiers. En revanche, vous pouvez ajouter des options pour connaître la variation du prix.

Pour obtenir un devis sur l’assurance scooter, vous pouvez simplement faire quelques recherches sur Internet. Il vous suffit de faire votre demande sur un comparateur en ligne. Cette démarche est entièrement gratuite et sans engagement. De plus, c’est très rapide, puisque vous recevrez les différentes propositions en quelques minutes seulement dans votre boite mail.

Pour étudier les contrats d’assurance scooter, vous avez également la possibilité de contacter un courtier en assurance scooter. Cela permet de répondre à des besoins spécifiques, notamment si vous envisagez d’utiliser des scooters 50cc dans le cadre de votre activité, pour effectuer des livraisons. Il peut négocier pour vous le meilleur tarif d’assurance scooter ainsi que les options à ajouter au contrat d’assurance moto scooter. Attention, le courtier en assurance scooter ne travaille pas gratuitement et c’est normal. Il perçoit une commission ou négocie un pourcentage avec les compagnies d’assurance.

Souscrire votre assurance scooter

Aujourd’hui, plus besoin de rendez-vous avec un conseiller pour souscrire une assurance, quelle qu’elle soit. Les démarches peuvent se faire en ligne.

Après avoir étudié le devis en détail, avec les garanties, les exceptions aux garanties et les franchises, vous pourrez signer le contrat d’assurance avec une signature électronique. Vous devez ensuite présenter les pièces justificatives suivantes :

Dès le premier prélèvement effectué, vous recevrez votre attestation d’assurance scooter MC, soit par e-mail, soit dans votre zone assurée.