Comment bien pailler le jardin ?

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Le paillage est une technique simple mais très efficace pour protéger les cultures et le sol. Découvrez quelques conseils pour un paillage de jardin réussi.

Sommaire

Le paillage, qu’est-ce que c’est ?

Le paillage consiste à recouvrir le sol de paillis constitués de matières d’origine végétale, organique ou minérale. Cette technique présente plusieurs avantages :

Quand mettre du paillage ?

Vous pouvez pailler au printemps et à l’automne. Le paillage de printemps peut être fait vers le début du mois de mai. Cela aidera à garder le sol humide et à limiter la prolifération des mauvaises herbes. Vous pouvez compléter le paillage pendant l’été si vous remarquez des taches chauves. Le paillage en automne se fait avant les premières gelées pour protéger les racines des plantes du froid hivernal.

À LIRE ÉGALEMENT :

Paillage : 6 types de paillage végétal pour le potager Paillage de jardin : quel paillage choisir pour quelle plante ? 12 erreurs à ne JAMAIS commettre avec le paillage au jardin

Où trouver le meilleur paillage ?

Il existe deux principaux types de paillis : organique et minéral. Le paillis minéral n’est pas biodégradable et est recommandé pour les plantes qui aiment les climats chauds et secs. Les paillages minéraux peuvent être réalisés avec du gravier, des pierres plates, de la pouzzolane ou encore des ardoises concassées. Ces paillis sont vendus dans les jardineries.

Le paillis organique peut être fabriqué à partir des déchets verts du jardin tels que les tontes de gazon, les feuilles mortes, le compost de jardin ou encore les tontes. Le paillage organique est donc une solution économique pour fertiliser et protéger le sol. Cependant, il est recommandé d’utiliser des déchets végétaux sains.

À LIRE  13h00 au jardin : les bons conseils de Sandrine et Thierry