Comment préparer son rosier pour l’hiver ? Les meilleurs conseils d’entretien…

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Que se passera-t-il si vous ne préparez pas votre rosier pour l’hiver ? Et est-il trop tard pour le faire maintenant ? Pour éviter les dégâts, nous vous dirons comment préparer votre rosier pour l’hiver ! En fait, vous n’avez pas besoin d’être un jardinier expérimenté pour bien faire les choses. En suivant ces étapes simples, vous le ferez de manière transparente et sans effort en un rien de temps ! Mais il faut le faire maintenant, avant les premières gelées, pour s’assurer d’avoir une magnifique floraison au printemps !

Les rosiers sont d’une beauté enchanteresse et pour les sauver, vous devez les préparer pour l’hiver. Beaucoup de gens les laissent sans surveillance pendant les mois froids, ce qui cause de gros problèmes plus tard. Si vous ne prenez pas bien soin de votre rosier, il risque de ne pas passer l’hiver. Mais ne t’inquiètes pas ! Le processus est assez simple et carrément thérapeutique. DeaVita.fr est là pour vous guider et vous aider. Alors, voyons ensemble comment préparer le rosier pour l’hiver en cinq étapes !

Sommaire

Entretien rosier hiver : étapes

Ici vous avez toutes les étapes à suivre pour hiverner le rosier. Ils sont simples, faciles à suivre et vont droit au but. Suivez ces conseils de jardinage pour de belles roses printanières ! Si vous vous demandez quand planter un rosier, je vous recommande vivement de lire notre article complet sur le sujet. En fait, sachez pour l’année prochaine qu’un bon moment pour commencer à préparer vos roses pour l’hiver est fin août. Vous avez encore un peu de temps pour le faire, avant que les températures ne descendent en dessous de zéro, pour assurer leur survie. Sinon, passons aux choses sérieuses.

À LIRE  Conseils de jardinage de Marie Marcat : les bienfaits des roses

Nettoyage

Tout d’abord, vous devez nettoyer le sol. Cela signifie toutes les feuilles mortes et les débris qui traînent. En les quittant, les racines de votre rosier vont sûrement pourrir. Parce que ? Les feuilles, en particulier celles qui sont humides, et les débris contiennent de l’humidité, ce qui entraîne inévitablement la pourriture. Le sol a besoin d’espace pour respirer. De plus, en le laissant, vous lui permettez de geler avec vos plantes. Cela signifie que s’il y a des parasites dans les environs, vous vous assurerez qu’ils y trouvent un habitat permanent. Ce qui signifie aussi des dégâts inévitables en hiver. Alors ratissez ces feuilles !

Taille rosier hiver

Commencez par cueillir les fleurs fanées. Ce processus est essentiel pour le soin des plantes en hiver. Pour que vos roses sortent du froid et soient prêtes à faire germer de nouveaux bourgeons lors des chaudes journées de printemps, vous devez supprimer les fleurs fanées.

Taillez les rosiers (et les rosiers grimpants) uniquement si nécessaire, de sorte que vous n’ayez pas à vous soucier de leur survie en hiver. Assurez-vous de garder les cannes et les fleurs les plus résistantes intactes avant l’hivernage. Essayez également de tailler vos plantes à une hauteur de 60-100 cm. Cela aidera les nouvelles pousses à germer au début du printemps. Si vous êtes plutôt un apprenant visuel, voici une excellente vidéo Lematinch sur YouTube :

Engrais rosier

Oui, mettre l’engrais parfait dans le sol est excellent pour sa croissance. Cependant, dès que l’hiver arrive, il faut arrêter de le faire. Les plantes entrent en dormance en hiver et ne pas leur permettre de le faire les exposera aux dommages causés par le froid. En général, ce processus devrait s’arrêter à la fin de l’été ou au début de l’automne.

À LIRE  Compost : 3 conseils pour prendre soin en temps de...

Arrosage

De nombreuses plantes, arbustes et arbres fruitiers n’ont pas besoin d’être arrosés pendant l’hiver. Cependant, vous devez arroser vos roses, c’est une étape importante. Parce que ? Certains hivers sont très secs, de sorte que l’humidité disponible dans le sol s’épuise rapidement. Lors des chaudes journées d’hiver, vérifiez le sol et arrosez légèrement si nécessaire. Il ne s’agit pas de les tremper, mais de leur donner un peu à boire et de revérifier l’humidité du sol pour voir si elle s’est améliorée.

Paillis

Le paillis est un moyen très efficace de protéger vos plantes des rigueurs de l’hiver. En l’ajoutant, vous leur fournissez une isolation et les gardez hydratés plus longtemps. NB ! Le paillis est très différent des feuilles mortes et pourries trouvées autour de votre jardin. Vous pouvez ajouter du compost à la surface du sol et des aiguilles de pin !