Comment se débarrasser des rats dans le jardin ?

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Posté

30.01.2023 à 06:00, mis à jour le 30.01.2023 à 15:48

Ces parasites s’ébattent sur votre pelouse ou secouent votre potager. Comment puis-je les effacer ? Nos conseils.

Sommaire

Comment savoir si on a des rats dans le jardin ?

Les rats sont persona non grata dans votre jardin et pourtant vous les voyez occasionnellement, voire régulièrement. Comment s’en débarrasser?

Où se cachent les rats dans le jardin ?

Il y a plusieurs indices qui vous donneront un indice. A commencer par leurs excréments et la forte odeur nauséabonde de leur urine.

Qu’est-ce qui attire les rats dans un jardin ?

Ces rongeurs trouvent généralement refuge dans des recoins, des recoins ou des terriers, estimés à 3 à 12 centimètres de diamètre, sous des plantes ou des buissons moins visibles. Ils peuvent également se faufiler à travers les fissures. Chaque centimètre carré peut devenir une cachette pour ce ravageur et ses proches.

Les rats viennent quand il y a plusieurs objets à portée de main. Les plus courantes sont les suivantes :

Comment éliminer définitivement les rats?

Lire aussi Le compost attire-t-il les rats ?

Tout d’abord, nettoyez soigneusement avec un mélange d’eau et d’eau de Javel, en particulier vos bacs à litière, pour éliminer les excréments et les odeurs d’urine qui pourraient attirer d’autres rongeurs.

Investissez dans des bacs hermétiques et scellés et ne laissez aucun sac d’épicerie sur le sol. Si possible, sortez les poubelles juste avant le passage des poubelles afin qu’elles ne restent pas disponibles toute la nuit.

Pour les bacs utilisés pour le compostage ou le stockage, assurez-vous de les protéger avec un treillis métallique à mailles fines ou un couvercle en plastique.

À LIRE  Jardinage : que faire quand l'hiver est particulièrement doux ?

Organisez-en le plus possible, comme des tas de bois ou de journaux à recycler, pour empêcher les rats de s’installer et de se reproduire.

Vous pouvez entreposer du bois dans un abri fermé. Il reste sec et les rats ne le mangent pas.

Aussi, selon la saison, vous pourrez tondre ou tailler les plantations, tailler les buissons pour donner un aspect plus esthétique et surtout pour que ces lieux ne soient plus un refuge pour les rongeurs.

Assurez-vous également qu’il n’y a pas de sources de nourriture près des murs de la maison et remplissez les trous creusés par ces invités indésirables.

Lire aussi 10 conseils pour créer un jardin écologique et durable

Utilisez la fourrure et la litière de votre chat pour les placer dans les trous creusés par les rongeurs. L’odeur les convaincra de ne pas revenir.

Deuxièmement, vous pouvez utiliser des produits non toxiques et non dangereux pour les éliminer :

Certaines odeurs repoussent les rats : clous de girofle, agrumes (orange, pamplemousse), menthe, laurier et sauge, romarin ou encore poivre, oignon ou ail.

Plantez-les dans des endroits fréquentés par les rats pour les faire fuir. Voici les plus efficaces :

Lire aussi Rats, souris et campagnols au jardin : 7 répulsifs pour les repousser

Les rats détestent l’odeur du vinaigre. Vous pouvez le verser dans des terriers.

Lorsqu’il est mélangé à la nourriture prisée de l’animal, le bicarbonate de soude, lorsqu’il est ingéré, se transforme en dioxyde de carbone dans l’estomac, ce qui est mortel pour la victime.

Mélangé à un produit qui lui plaît (sauce, lait, ou versé sur un aliment solide), il provoque une brûlure de ses organes digestifs en quelques heures.

À LIRE  L'astuce jardin de Marie Marcat : l'odeur de la terre mouillée

Du coton imbibé de quelques gouttes d’huile essentielle et placé à des endroits stratégiques permet de repousser les rongeurs, notamment la menthe poivrée, la citronnelle, le laurier et l’eucalyptus.

Selon votre sensibilité et le nombre de rats présents, il existe des pièges plus ou moins efficaces, dont le système radical peut en déplaire à certains.

Sans mettre en danger la vie du rat, vous pouvez installer des cages en métal, qui sont nourries avec, par exemple, un petit morceau de fromage ou une friandise. Vous pouvez le relâcher loin de chez vous en utilisant des gants en caoutchouc et si possible le déposer à plusieurs kilomètres de chez vous. Vous pouvez également choisir une option plus radicale et économique. Dans les deux cas, n’activez pas le piège immédiatement pour rendre l’animal moins alerte.

Un appareil à ultrasons ou électromagnétique, en revanche, vise à les éloigner. Un piège à rats électrique peut également être efficace. Si l’animal pose sa patte sur la plaque de métal, il reçoit un choc électrique qui met fin à sa vie.

Enfin, si vous décidez d’utiliser des produits chimiques ou de la mort-aux-rats, assurez-vous de demander conseil à un professionnel ou faites-le intervenir pour augmenter l’efficacité et la sécurité.

Il remplit son rôle de prédateur à la perfection. Les rongeurs ne veulent pas jouer au « chat et à la souris ».