Conseil énergie : la grande peur des entreprises

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Les entreprises doivent décider de signer ou non de nouveaux contrats avec des prix nettement plus élevés. Une menace pour leur survie.

Marie-Emmanuelle Contesse est inquiète. Trop d’anxiété. Le gérant de Mecanhydro, une très petite entreprise (TPE) spécialisée dans la réparation de matériel de levage pour les travaux publics ou de camions qui collectent les ordures ménagères, se demande comment il va faire face à l’explosion du prix de l’électricité annoncée pour 2023. A partir de 7 571 euros en 2022, la facture annuelle de cette entreprise aux six salariés et 991.000 euros de chiffre d’affaires, située près de Chambéry, devrait s’élever à 18.608 euros pour le même usage. le fournisseur. Une augmentation de… 146 %. S’il s’engage pour seulement deux ans, comme le propose son fournisseur actuel, TotalEnergies, la facture pourrait bondir…

Je souscris

Données illimitées

Vous lisez actuellement : Factures énergétiques : la plus grande crainte des entreprises

Offres spéciales : -50% la première année

À LIRE  Le bois de palettes peut-il être utilisé dans un poêle à bois, une cheminée ou un insert ?