Crédit à la consommation : pouvez-vous réduire vos mensualités ?

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Perte d’emploi, maladie, catastrophe naturelle… La vie n’est pas un long flot continu et l’argent s’arrête quand quelque chose fait sauter l’équilibre financier général d’une famille. Beaucoup en ont fait l’expérience avec l’avènement du coronavirus et les perturbations qu’il a provoquées. De nombreux Français se sont adressés à leur banque pour réduire leurs mensualités de crédit immobilier lorsque leurs revenus baissaient.

Maintenant que les commerçants ont cessé de rembourser leurs prêts professionnels, les recettes sont parfois réduites à néant du fait de la fermeture de l’administration. S’il semble que nous soyons à l’origine des restrictions et des fermetures, les finances personnelles sont encore mises à mal, notamment d’autres événements, comme la guerre en Ukraine, qui contribuent à la hausse des prix. L’inflation fait que beaucoup d’entre nous se demandent comment faire baisser les mensualités de nos prêts à la consommation…

Moduler ou reporter les échéances

Le moyen le plus simple de réduire vos mensualités est de réduire ou d’arrêter vos paiements. Vous pouvez vérifier les options qui s’offrent à vous en vous référant à votre contrat de prêt. Sont-ils confortables ou non ? Quelles sont les conditions? Car si la plupart des banques proposent aux emprunteurs de réduire leurs mensualités pendant la durée du crédit, ou de reporter un certain nombre d’échéances, certaines conditions doivent être respectées. Par exemple, le contrat doit être pris pour au moins un an. De plus, cette flexibilité n’est souvent pas gratuite.

Parfois, une réduction gratuite des mensualités peut être disponible, mais ce ne sera pas sous la forme d’un paiement différé. Il est vrai que vous pouvez arrêter votre dette pendant un ou plusieurs mois, mais cette solution implique d’augmenter le coût total de la dette. En retardant les mensualités, vous augmentez la durée du prêt, et le taux d’intérêt va augmenter. De plus, l’allongement des délais reste unique. Les contrats limitent souvent l’utilisation de cette solution. Pour bénéficier d’un changement ou d’un report, vous devez en faire la demande auprès de votre conseiller bancaire en justifiant les motifs. Si l’organisme ne donne pas suite, vous pouvez saisir le tribunal pour obtenir une suspension des mensualités sous certaines conditions.

Renégocier son prêt ou résilier l’assurance emprunteur

Si votre prêt immobilier a été contracté à une époque où les taux d’intérêt étaient élevés, il peut être intéressant d’explorer les modalités d’une renégociation de prêt. Si votre banque accepte de vous proposer un taux d’intérêt plus attractif, vous pouvez en profiter pour moduler votre prêt. Il ne s’agit pas ici de réduire la durée de remboursement, mais d’économiser, voire de l’allonger afin de réduire les mensualités sans affecter le coût total de la dette. Cette solution est plus adaptée aux prêts immobiliers qui sont, par nature, de gros montants.

À LIRE  Les investisseurs Dogecoin et Shiba Inu achèteront-ils Tamadoge ?

Les coûts de fonctionnement d’une telle opération sont plus gérables lorsque le niveau d’emprunt est élevé. Et si vous avez souscrit une assurance emprunteur sur le prêt, ce qui n’est pas autorisé pour les emprunteurs, cette assurance peut également être réduite. On ne parle pas ici de renégociation, mais de fourniture d’assurance. Deux mois au moins avant la date anniversaire, un contrat d’assurance peut être résilié. Vous êtes libre de prendre le risque de faire défaut sur le prêt avec ce type de garantie ou de choisir une assurance pour les prêteurs à bas prix.

Opter pour le rachat de crédit

La meilleure solution pour réviser vos mensualités à la baisse : le rachat ou la consolidation de dettes. Vos mensualités s’accumulent et vous ne pouvez plus les effectuer. Si les autres options ne fonctionnent pas, vous pouvez toujours essayer de refinancer votre prêt ou acheter plus d’argent. Pour ce faire, vous pouvez vous adresser directement ou en ligne aux organisations professionnelles, mais aussi recourir aux services d’un homme d’affaires. Objectif : trouver une banque qui vous propose de contracter votre emprunt à de meilleures conditions ou de regrouper certains de vos emprunts afin de n’avoir qu’une seule mensualité.

En allongeant la durée de remboursement, le capital sera réduit et vous maîtriserez mieux votre budget mensuel. Cependant, il faut savoir que si vous vous retrouvez dans une situation financière difficile et que vous venez de perdre votre emploi, il vous sera difficile d’accorder un prêt à un prix attractif. De plus, le remboursement de votre dette signifie que vous devez payer des frais initiaux, ce qui peut rendre le processus moins attrayant.

À LIRE  Banques : des marges jusqu'à 80% sur l'assurance de prêt immobilier

Préparé par la rédaction du bureau hREF