Crise énergétique – Les charges de chauffage des locataires prennent l’ascenseur

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Vous n’avez pas d’abonnement actif. Accédez à tout. Partage

– Les charges de chauffage des locataires prennent l’ascenseur

La plupart des propriétaires proposent de répercuter chaque mois la hausse des prix du gaz et du mazout pour éviter une facture trop salée l’année prochaine.

Selon Asloca, la hausse observée ces derniers mois est d’environ 50 %.

La hausse des coûts de l’énergie a fait des ravages dans les familles. De nombreux locataires ont proposé d’augmenter leurs dépenses mensuelles de chauffage et d’eau chaude. C’est le cas de Véronique, Genève de Plainpalais, qui a reçu fin octobre une lettre de sa direction lui demandant d’augmenter ses mensualités de 180 à 250 francs pour son appartement de quatre pièces. « Ce n’est pas une grosse somme, mais j’espère que ça sera résolu un jour », a répondu le quinquagénaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

À LIRE  Immobilier : Metz, atterrissage en douceur