Débit d’essence : On sait (presque) tout sur cette moto électrique…

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Liberté, urbain, électrique, amour, vie : c’est ainsi qu’il faut comprendre les 5 lettres qui composent le nom de la marque de deux-roues électriques Fuell créée en 2019. Déjà dévoilée à l’époque, la moto électrique Flow livre désormais toutes ses caractéristiques techniques ainsi que son prix. Nous ne connaissons toujours pas sa disponibilité. Tout simplement parce que c’est à vous de décider.

Sommaire

De la ville aux voies rapides

Avec un couple de 750 Nm, la moto électrique Fuell Flow sera proposée en 2 puissances : 11 et 35 kW (15 et 47 ch). Avec l’originalité de pouvoir demander des upgrades a posteriori du plus faible au meilleur matériel. Un moteur développé en interne intégré dans la roue arrière fournit également un freinage régénératif.

Il sera alimenté par une batterie de 400 V d’une capacité énergétique de 10 kWh montée dans un bloc de construction en magnésium. Grâce au connecteur Combo, le CCS devrait pouvoir charger de 0 à 100 % en 30 minutes, ou de 20 à 90 % en deux fois moins de temps, sur les bornes DC.

Grâce au chargeur AC 750W intégré, il durera beaucoup plus longtemps : environ 10 heures, suffisamment de temps pour une bonne nuit de sommeil à la maison ou en déplacement. Des unités optionnelles de 3,3 et 6,6 kW sont disponibles, réduisant respectivement le temps de connexion maximum à 150 et 75 minutes. Le pack lithium-ion offrirait une autonomie de 240 km en conditions urbaines.

La vitesse de pointe de 140 km/h permet cependant au Flow équipé d’un moteur de 35 kW de filer sur les autoroutes. Son insertion sera facilitée par sa durée de vie qui va jusqu’à boucler un exercice de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes. Les deux modes de conduite, Urban et Audacious, illustrent parfaitement la volonté du constructeur de rendre sa moto électrique utilisable dans toutes ces situations.

À LIRE  Il est possible d'acheter une épave pour obtenir une prime à la conversion, mais attention…

Bien plus polyvalente qu’elle n’y paraît

Si le Fuell Flow est un vélo électrique, pourquoi ce renflement en forme de réservoir entre le siège de 30 pouces et le guidon qui lui donne l’apparence d’une machine de performance complète ? Il suffit de monter un coffre de 50 litres qui conviendra à un casque intégral…

Lire aussi

Trek Fuel EXe : le VTT électrique qui n’en a pas l’air

Car avec son look de superbike et ses accélérations, cette moto tendance peut aussi être vue comme un deux-roues utilitaire agile. Le centre de gravité très bas et la bonne ergonomie des commandes invitent à imaginer cette machine pour un large éventail d’applications.

Sous le guidon, une fourche inversée de 40 mm de diamètre accueille une roue 17 pouces 110/70 avec freinage hydraulique associé à l’ABS. Sur une jante plus large, le pneu arrière affiche des dimensions 140/70. À ce stade, le Flow obtient une suspension pendulaire à un bras réglable. Le châssis monocoque, breveté par Fuell, est en magnésium. Par conséquent, le poids total contenu était inférieur à 180 kg.

Résolument moderne

Lire aussi

Circuit en moto électrique : rouler sur les watts dans l’Energica EVA EsseEssE9 RS

La vitesse instantanée et le niveau de batterie sont immédiatement très lisibles sur le tableau de bord interactif et connecté Fuell Flow. Il sert également à supporter tout un ensemble d’applications développées ou non par le constructeur.

Durable et modulaire

Depuis un smartphone couplé, vous pouvez contrôler à distance le démarrage et l’arrêt du véhicule, ouvrir le coffre et la trappe de charge, activer et désactiver l’alarme, vérifier le niveau de la batterie, consulter les informations d’entretien.

À LIRE  Nouveau Cyclisme 2023 : la course à la puissance est toujours d'actualité

Pour faciliter les manœuvres, la machine est équipée d’une marche arrière ou d’une poussée assistée. La sécurité n’a pas été oubliée sur cette moto électrique. Il prend la forme de capteurs d’angle mort et d’évitement de collision avant et arrière. L’entraînement est également contrôlé pour réduire le risque de chute.

Fuell a conçu Flow pour être durable. D’où la conception modulaire, qui permettra à chaque exemplaire de cette moto électrique d’évoluer avec les progrès technologiques ou les souhaits de son utilisateur. Donc, un pack lithium-ion, une roue avec un moteur et des connecteurs de charge. Des mises à jour du tableau de bord connecté sont également prévues.