Deux roues : le Conseil d’Etat tranche en faveur de l’obligation de contrôle technique

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

A. Mezmorian, C. Dewaegeneire, E. Bonnasse, A. Lo Cascio, J. Martin, D. Aysun –

Alors que le gouvernement l’avait suspendue, lundi 31 octobre, le Conseil d’Etat a rétabli la mesure obligeant les deux-roues à se soumettre à un contrôle technique. Les conducteurs concernés sont en colère.

La telenovela du contrôle technique des deux roues reprend. Le Conseil d’État l’a rétablie lundi 31 octobre, infirmant la décision du gouvernement de suspendre cette mesure impopulaire. « C’est n’importe quoi, pour moi c’est quand même une taxe, une de plus, la vie est déjà assez chère », s’agace un automobiliste. Selon le Conseil d’Etat, en abrogeant le contrôle technique, le gouvernement aurait désobéi à une directive européenne, en vigueur depuis 2014.

Le retour du contrôle technique est une première étape pour les associations écologistes, militantes de longue date contre les deux roues, mais la mesure pourrait rencontrer plusieurs difficultés. « Rien n’a été mis en place, que ce soit au niveau des mesures alternatives ou simplement des mesures. Les centres de contrôle ne seront pas prêts. Nous suivrons de près la mise en place de ce contrôle technique », dénonce Franck-Olivier Torro, porte-parole de Ras Le Scoot. . . Le gouvernement, pour sa part, se limite à un grand silence pour éviter une nouvelle tension du pouvoir d’achat dans ce retour éruptif.

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Automobile : la joint-venture entre Stellantis et Guangzhou Automobile Group dépose le bilan

Guerre en Ukraine : drones maritimes, tirs d’artillerie par applications… Ces innovations de l’armée ukrainienne contre la Russie

Chine : Le paysage sublime des rizières en terrasses de Yuanyang

À LIRE  Puissante et luxueuse, cette rare Citroën C5 Carlsson Break est mise aux enchères

Méga-bassin de Sainte-Soline : les reproches faits à ce vaste réservoir d’eau

Accéder à 110 km/h sur l’autoroute devrait « être une option, pas une obligation », critique le porte-parole de l’association Automóbil Club

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.