Électricité : l’option heures creuses permet-elle de faire des économies sur votre facture EDF ?

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Si le tarif réglementé de l’électricité protège le consommateur pour l’année à venir, celui-ci peut s’interroger sur le type de contrat à souscrire pour tenter de faire baisser sa facture. A ce jeu, l’option heures pleines/heures creuses tire son épingle du jeu, notamment pour les gros consommateurs qui se chauffent à l’électrique.

La crise des prix de l’énergie frappe durement le marché français et on assistera à une hausse de 15% des prix de l’électricité à partir de février 2023 après une hausse contenue de 4% en 2022. Dans ce contexte, faut-il souscrire l’option heures pleines/heures creuses pour faire des économies ? Pour en profiter, vous devez déjà vous assurer que vous êtes bien abonné aux tarifs réglementés, et non aux offres du marché qui y sont indexées. 10,7 millions de clients EDF ont souscrit à cette option contre 11,8 millions pour l’option standard dite Base. Un choix qui demande de la méthode et du matériel récent, mais qui peut être gagnant à moyen terme.

En 2022, « la oferta de horas punta/fuera de las horas punta puede ser económicamente atractiva para los consumidores. Esto requiere consumir más de un tercio de su consumo en horas valle”, explica el defensor del pueblo de la energía a MoneyVox. Un cambio de era ya que a finales de 2020, un estudio demostró que los clientes de tarifa eléctrica regulada (TRV) con contrato en horas punta/horas valle perdían entre 30 y 50 euros cada año con un consumo eléctrico en horas valle horas observadas del 40 % En moyenne.

Dans le contexte actuel, cette option vallée est également proposée par le Gouvernement qui travaille également en parallèle sur une nouvelle offre de réduction tarifaire basée sur le modèle Tempo. « Une facture d’électricité moindre pour les Français qui peuvent faire fonctionner leurs installations électriques et leurs appareils électroménagers en profitant de tarifs plus bas et en évitant les tensions sur le réseau électrique en choisissant les heures creuses », promet la ministre transitoire de l’Energie Agnès Pannier-Runacher.

Comment fonctionne l’option HP/HC ?

Un contrat avec l’option Heures pleines/heures creuses fonctionne, contrairement au contrat de base, sur deux grilles tarifaires en plus du paiement et des taxes. L’électricité est moins chère en heures creuses (8 heures) et plus chère en heures pleines (16 heures). Les périodes où la consommation est plus soutenue, c’est-à-dire le matin entre 6h et 8h, le midi et l’après-midi entre 17h et 20h, sont nécessairement des heures de pointe.

La plage des heures creuses change alors en fonction du compteur et du lieu d’habitation. Ils peuvent être appliqués uniquement la nuit, par exemple de 22h00 à 6h00, ou répartis entre la nuit et l’après-midi (ex : minuit 6h00 et 15h00 17h00). En aucun cas le client ne pourra choisir son créneau horaire, précise le médiateur de l’énergie.

Pour réduire votre facture, vous devez faire fonctionner certains appareils énergivores (lave-vaisselle, laveuse, sécheuse) durant ces plages horaires. L’idéal est d’avoir du matériel programmable ou d’être présent chez soi en journée. Pour cela, il faut généralement « se chauffer à l’électricité et disposer d’un ballon de stockage d’eau chaude qui s’active automatiquement pendant les heures creuses », explique le médiateur de l’énergie. Bien sûr, les bonnes pratiques peuvent également réduire le montant de vos dépenses jusqu’à 25%.

Comment l’option HP/HC peut être rentable ?

Tout dépend du prix du kilowattheure (kWh). En 2022, pour que le contrat heures pleines/heures creuses soit rentable, il faut un minimum d’un tiers d’heures creuses. Aller jusqu’à 50% maximise votre profit.

Tout d’abord, vous devez vous rendre compte que le prix annuel de l’abonnement HP/HC est plus élevé que pour un contrat de type Basic :

Les écarts annuels du prix de l’abonnement sont donc de 5,76 euros pour un compteur 6kWh, 12,96 euros pour un compteur 9kWh et 19,80 euros pour un compteur 9kWh, les trois puissances les plus utilisées par les particuliers. Veuillez noter que les taxes, qui représentent 37 % de la facture totale, sont les mêmes quelle que soit l’option choisie.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Il faut donc sortir la calculatrice. Avec l’option Base, le tarif bleu EDF vend le kWh à un prix unique toute la journée, soit 0,1740 euros TTC, quelle que soit la puissance du compteur. Si vous optez pour un contrat heure pleine/heure creuse, le prix du kWh en heure pleine est de 0,184 euros TTC, et en heures creuses il est de 0,147 euros TTC, contre 0,135 euros TTC en mai 2021. Voici le montant des économies qu’il est possible de réaliser en fonction des profils de consommation retenus par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

À LIRE  Lessieur Cristal. Les raisons de la hausse des prix des oléagineux (VIDEO)

Quelles économies pouvez-vous espérer ?

Le client qui consomme 2 400 kWh par an (cuisine, eau chaude) paiera donc (sans abonnement ni taxes) 417,60 euros dans l’option Base, aux tarifs en vigueur. Si on passe à l’option heures pleines/heures creuses, vous paierez 397,30 euros par an si vous parvenez à équilibrer votre consommation de 50% en heures pleines et 50% en heures creuses, soit un gain de 20,30 euros.

Votre coût annuel tombera même à 388,40 euros si vous divisez la consommation en 40% heures pleines / 60% heures creuses pour un gain de 29,20 euros. Même dans un scénario de 60% en heures pleines et 40% en heures creuses, la facture annuelle sera de 406,20 euros avec un bénéfice de 11,40 euros.

Un client qui consomme 8 500 kWh (eau chaude, chauffage) paiera 1 479 euros par an pour l’option Base. Si ce même client passe en heures pleines/heures creuses, il paiera 1 407 euros par an avec 50 % de consommation en heures pleines et 50 % en heures creuses, soit une économie de 72 euros. La réduction sera de 41 euros pour une consommation à 60 % en heures pleines et atteindra même 104 euros avec une consommation à 60 % en heures creuses pour une facture de 1 438 euros.

Par conséquent, les économies sur le prix de l’énergie sont réelles avec l’option pic/clôture, même si elles sont réduites par un coût d’abonnement plus élevé. De plus, l’option heures pleines/heures creuses génère plus d’économies pour les gros consommateurs, notamment ceux qui se chauffent à l’électricité.

Quels appareils debrancher pour économiser ?

Voici 14 appareils pour débrancher facilement et réduire votre facture d’électricité.

  • L’ordinateur fixe.
  • La box internet.
  • Le sèche-linge.
  • La machine à laver.
  • Le chargeur de téléphone.
  • Le micro-onde.
  • Télévision et décodeur TV.
  • La console de jeu.

Quel appareil dois-je débrancher pour économiser de l’argent ? Parmi les appareils à débrancher pour économiser de l’énergie, l’ordinateur arrive en tête de liste. Et dans ce cas, quand on dit débrancher, on veut dire éteindre l’ordinateur au lieu de le laisser en veille. Profitez-en également pour éteindre votre écran, lui aussi en mode veille.

Un appareil branché mais éteint consomme-t-il de l’électricité ? Les appareils électriques, même en mode veille, continuent de consommer de l’énergie. Ceci est également vrai pour les appareils électriques éteints mais toujours branchés. Cette consommation cachée s’explique par l’emplacement de l’interrupteur principal situé après le transformateur.

Laisser un appareil branché consomme-t-il de l’énergie ? La consommation liée aux appareils connectés est très variable : de 400 à 700 kWh par an pour une famille, selon l’Ademe. C’est lié au nombre d’appareils, mais pas seulement. Par exemple, un ordinateur portable consomme en moyenne entre 50 % et 80 % d’énergie en moins qu’un ordinateur de bureau.

Quelles sont les heures creuses avec le compteur Linky ?

Les heures creuses d’un compteur Linky sont présentées de deux manières : 8 heures consécutives pendant la nuit (de 22h00 à 06h00 en général) ; Soit divisé en deux tranches horaires en début d’après-midi et la nuit entre 12h00 et 17h00 et de 21h30 à 7h30.

Quelles sont les heures où l’électricité est la moins chère ? En France, le tarif compte 8 heures creuses dans une journée, contre 16 heures pleines. Généralement, les heures creuses se situent entre 20h00 et 8h00, mais elles peuvent aussi être l’après-midi, entre 12h00 et 17h00.

Quand commencent les heures creuses ? Les heures creuses sont définies et fixées (généralement la nuit entre 22h et 6h) par Enedis, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. Vos heures creuses peuvent être différentes de celles de vos voisins.

Comment puis-je savoir quand sont les heures creuses ? Comment puis-je voir les heures creuses sur mon compteur électronique ? Dans le cas d’un compteur électronique, il suffit d’appuyer sur la touche « Scroll » pour afficher le taux de consommation. Si deux index sont affichés à l’écran, cela signifie que le client est en Heures Pleines / Heures Creuses.

Quelles sont les heures creuses pour faire tourner la machine à laver ?

Pour connaître les heures creuses de votre logement, vous pouvez vous renseigner auprès de votre commune. Mais en général, c’est entre 10h du soir et 6h du matin. Ce sera le moment idéal pour lancer votre machine et faire des économies.

Quel est le bon moment pour faire fonctionner une machine à laver ? Il y a un pic de consommation d’électricité deux fois par jour : en journée et de 19h00 à 20h00. La consommation d’énergie est plus élevée lorsque les températures sont très froides. Pour faire des économies, mieux vaut allumer le lave-linge la nuit, entre 22h00 et 6h00.

Quel est le contrat EDF le plus avantageux ?

L’offre en ligne d’EDF propose un prix du kWh inférieur de 5 % au tarif réglementé de vente, ce qui représente une économie d’environ 3 % sur la facture d’électricité. Digiwatt propose également un prix d’abonnement inférieur à Tarif Bleu. Cette offre d’électricité est la plus avantageuse proposée par EDF.

Quel est le meilleur contrat EDF ? En termes de prix, la meilleure offre EDF est DIGIWATT : une offre 100% en ligne et moins chère que le tarif réglementé ou tarif bleu. Digiwatt est une offre avantageuse avec les caractéristiques suivantes : Prix de l’électricité moins cher : profitez d’une remise de 5% sur le prix du kWh HT par rapport au TRT.

À LIRE  Facture d'électricité : Les 6 détails à vérifier chaque mois

Quel abonnement EDF choisir 2022 ? Ainsi, avec l’option heures pleines/heures creuses du Tarif EDF Azul 2022, le prix de l’abonnement annuel TTC varie pour une puissance de 6 kVA de 144,36 € à 494,88 € pour un compteur de 36 kVA. kVA. En heures pleines, le prix du kilowattheure est de 0,1841 €/kWh et en heures creuses il est de 0,1470 €/kWh.

Quel contrat EDF choisir avec Linky ?

Si vous êtes encore tenté par une offre EDF Linky, vous avez le choix entre : « Mes Jours Zen », qui propose deux formules aux possesseurs d’un compteur Linky. Un prix du kWh moins cher les samedis, dimanches et jours fériés ; ou un prix du kWh inférieur pendant les heures creuses et le week-end.

Quel est le prix de l’abonnement compteur Linky ?

Comment payer moins cher avec le compteur Linky ?

Vous pouvez installer dans votre compteur Linky l’option tarif heure pleine/heure creuse. Elle vous permet de payer moins cher le prix de votre électricité à certaines heures. Ceux-ci sont en dehors des pics de consommation.

Comment contourner le compteur Linky ? Il est quasiment impossible de pirater un compteur Linky, car celui-ci est équipé d’un système d’information qui rend très difficile toute tentative d’effraction. Concrètement, comme il s’agit d’un appareil communicant et intelligent, il peut détecter les variations de consommation quasiment en temps réel.

Quel est l’abonnement EDF le moins cher ?

Actuellement, le contrat le moins cher d’EDF est son offre Digiwatt 100% web. Le prix du kWh de cette offre est de 0,1500 € TTC en 6 kVa. Les contrats d’électricité des fournisseurs alternatifs sont généralement moins chers qu’EDF. EDF est joignable au 09 69 32 15 15.

Quel abonnement EDF choisir 2022 ? Ainsi, avec l’option heures pleines/heures creuses du Tarif EDF Azul 2022, le prix de l’abonnement annuel TTC varie pour une puissance de 6 kVA de 144,36 € à 494,88 € pour un compteur de 36 kVA. kVA. En heures pleines, le prix du kilowattheure est de 0,1841 €/kWh et en heures creuses il est de 0,1470 €/kWh.

Quel est le contrat le plus avantageux chez EDF ?

En termes de prix, la meilleure offre EDF est DIGIWATT : une offre 100% en ligne et moins chère que le tarif réglementé ou tarif bleu. Digiwatt est une offre avantageuse avec les caractéristiques suivantes : Prix de l’électricité moins cher : profitez d’une remise de 5% sur le prix du kWh HT par rapport au TRT.

Quel contrat EDF choisir avec Linky ?

Toutefois, si vous êtes tenté par une offre EDF Linky, vous avez le choix entre : « Mes Journées Zen », qui propose deux formules aux possesseurs d’un compteur Linky. Un prix du kWh moins cher les samedis, dimanches et jours fériés ; ou un prix du kWh inférieur pendant les heures creuses et le week-end.

Quel est le prix de l’abonnement compteur Linky ?

Comment payer moins cher avec le compteur Linky ? Vous pouvez installer dans votre compteur Linky l’option tarif heure pleine/heure creuse. Elle vous permet de payer moins cher le prix de votre électricité à certaines heures. Ceux-ci sont en dehors des pics de consommation.

C’est quoi qui consomme le plus dans une maison ?

N°1 : le four. C’est l’appareil qui consomme le plus d’électricité dans un logement, plus de 1 000 kWh par an en moyenne. Mais il est possible de réduire la facture en optant pour un four à convection ou, mieux encore, un four combiné (four + micro-ondes).

Qu’est-ce qui consomme le plus d’électricité à la maison ? 1 â Fournaise, radiateurs, chauffe-eau Avec plus de 1 000 kWh par an en moyenne, la fournaise est l’appareil qui consomme le plus d’électricité dans une maison. Choisissez un four combiné avec un micro-ondes ou un four à convection.

Qu’est-ce qui consomme le plus dans une maison ? 4 – Le four est un grand gourmand… En termes de consommation électrique, le four se positionne en leader ! Avec une moyenne de 1 000 kWh par an, c’est l’appareil qui consomme le plus d’énergie dans la maison, après le chauffage. Il existe cependant certaines nuances entre les fours. Leur consommation varie selon leur équipement.

Comment savoir ce qui consomme dans la maison ?

Utilisez un wattmètre qui vous permettra de connaître votre consommation en veille : en effet, il ne faut pas oublier que, même en veille, un appareil électrique consomme de l’électricité. Les gourmands sont aussi les téléviseurs, les ordinateurs, mais aussi les cafetières électriques !

Comment savoir d’où vient une consommation excessive d’électricité ? Le compteur électrique dysfonctionnel, source de surconsommation électrique souvent pointée du doigt par les consommateurs. Lorsqu’ils recherchent la cause d’une consommation excessive chez eux, les consommateurs pointent souvent du doigt un dysfonctionnement de leur compteur électrique.

Qu’est-ce qui consomme le plus dans une maison ? N°1 : le four. C’est l’appareil qui consomme le plus d’électricité dans un logement, plus de 1 000 kWh par an en moyenne. Mais il est possible de réduire la facture en optant pour un four à convection ou, mieux encore, un four mixte (four à micro-ondes).