Élever des grenouilles dans un terrarium : conseils et espèces

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Parmi les nouveaux animaux de compagnie ou NAC, les grenouilles se font un nom. Ce ne sont donc certes pas les animaux les plus couramment adoptés par les particuliers, mais de plus en plus d’amateurs se lancent dans leur élevage. Les grenouilles sont des amphibiens qui, pour la plupart, peuvent vivre dans un terrarium bien adapté à leurs besoins. Cependant, il faut savoir qu’il existe de nombreuses espèces de grenouilles et qu’elles ont toutes besoin de pouvoir trouver un environnement proche de leur habitat naturel pour s’y sentir bien. Découvrez nos conseils sur les terrariums et les types de grenouilles pouvant être cultivées en captivité dans ce dossier.

Quelles sont les espèces de grenouilles que l’on peut élever en terrarium ?

Différents types de grenouilles peuvent être conservés dans un terrarium. Cependant, il est impératif de ne pas adopter une grenouille venimeuse ou une grenouille en voie de disparition. Il existe plusieurs familles de grenouilles.&# xD ;

Les grenouilles arboricoles

Les rainettes sont les grenouilles les plus faciles à garder.

La rainette de White (Litoria cerulea)

La grenouille arboricole de White (Litoria cerulea) ou rainette trapue est facile à cultiver. Elle est calme, paisible et sociable, se liant avec les gens qui la nourrissent et aime traîner avec eux ce qui est finalement assez rare. On lui attribue son nom de rainette trapue en raison de sa tendance à être une vraie vorace, à risque d’être sujette à l’obésité.

Avec sa couleur verte brillante, elle est prisée pour sa beauté, mais cette robe peut varier et prendre une teinte plus brunâtre selon la température ambiante. Originaire d’Australie, il mesure en moyenne 10cm et a une espérance de vie de 16 à 20 ans en captivité, beaucoup moins à l’état sauvage.

La rainette aux yeux rouges (Agalychnis callidryas)

La rainette aux yeux rouges (Agalychnis callidryas) est une rainette aux yeux rouges magnifiquement colorée (photo) originaire du Mexique et de la Colombie. Les femelles mesurent environ 7 cm, les mâles un peu moins et elle a une durée de vie moyenne de 8 ans. Elle adore les insectes et a la particularité d’avoir la peau légèrement venimeuse.

Elle a besoin d’un grand terrarium avec une belle piscine d’eau, un substrat humide, des plantes naturelles et artificielles, des rochers plats et des branches inclinées pour se reposer pendant la journée avant de chasser la nuit. .&#xD ;

Les grenouilles aquatiques

Ces grenouilles d’eau vivent en permanence dans l’eau. Ils n’ont donc pas besoin de substrat. Le plus célèbre est la grenouille taureau.

La grenouille taureau (Lithobates catesbeianus)

La ouaouaron (Lithobates catesbeianus) est une grande grenouille originaire d’Amérique du Nord, mais que l’on retrouve maintenant partout dans le monde car c’est une espèce envahissante qui a permis aux humains de se répandre un peu partout. Elle est aujourd’hui considérée comme une sorte de grenouille d’eau commune assez agréable à élever car peu exigeante. En revanche, il grandit vite et peut atteindre 46 cm pour 1 kg ! Malheureusement, en conséquence, de nombreux propriétaires mal informés et débordés les perdent dans la nature.

À LIRE  La Tour de Salvagny. C'est parti pour le "troc" les Naturiales

Si elle n’a pas besoin de substrat, un fond sableux dans l’eau du terrarium et un rocher sortant de la surface sont conseillés, ce dernier pour la sortir de l’eau dès qu’elle en ressent le besoin. .& #xD;

Les grenouilles cornues d’Argentine

Ces grenouilles particulières sont pour la plupart des insectivores, mais certaines consomment d’autres aliments, y compris des graines pour les tortues.

La grenouille cornue de Cranwell (Ceratophrys cranwelli)

Cette grenouille cornue de Cranwell (Ceratophrys cranwelli) est originaire d’Argentine, de Bolivie et du Paraguay. Surnommée la grenouille Pacman en raison de son énorme bouche qui avale tout ce dont elle s’approche, c’est l’un des individus les plus adoptés.

De taille moyenne, mesurant jusqu’à 13 cm pour un poids maximum de 500 grammes. Vorace, il se nourrit d’insectes, de poissons, de souris et même d’autres grenouilles. Par contre, cet appétit démesuré entraîne souvent la mort, car bien souvent ces grenouilles ingèrent des éléments bien trop gros pour elles.

La Ceratophrys cornuta

Cette espèce de grenouille cornue (Ceratophrys cornuta) est un véritable prédateur pour les autres grenouilles. Il faut donc qu’elle en soit séparée, car son appétit est sans bornes. S’il est terrestre, il a besoin d’un substrat humide pour se sentir bien et aime s’enfouir pour s’y enfouir.

Les grenouilles de dard de poison

Ces grenouilles sont très colorées et belles, mais d’un autre côté, elles sont venimeuses. Originaires des tropiques, il en existe une très grande variété, mais du fait de leur poison, leur culture doit être réservée aux connaisseurs.

Les dendrobates

Il existe de nombreuses grenouilles arboricoles, dont la taille varie de 2 cm à 6 cm. Ce sont des individus terrestres et diurnes, qui apprécient le mieux le temps humide et chaud.

La grenouille de dard de poison bleue (Dendrobates azureus)

La grenouille venimeuse bleue (Dendrobates azureus), une espèce de dendrobates, est l’une des plus prisées par les experts en grenouilles pour sa belle couleur bleue. Originaire du Suriname, il est malheureusement très venimeux au point que les sécrétions de sa peau seraient utilisées par les Indiens pour fabriquer leurs fléchettes empoisonnées !

Comment élever des grenouilles en terrarium ?

Les grenouilles domestiquées sont de plus en plus adoptées par des personnes qui aiment les animaux exotiques, en particulier les amphibiens, et envahissent nos maisons. Cependant, ces petits animaux ont des besoins très spécifiques en terrarium. Voici quelques conseils pour les élever.

Quel terrarium choisir pour ses grenouilles ?

Il faudra adapter le terrarium, notamment sa taille, aux espèces de grenouilles et au nombre d’individus. Vous devriez investir au minimum dans un terrarium de 2 pieds de long, 18 pouces de large et 18 pouces de haut pour abriter quelques petites espèces de grenouilles. Cependant, si vous choisissez une espèce aquatique, semi-aquatique ou arboricole, il faudra acheter un terrarium encore plus haut pour reproduire le milieu naturel de l’animal dans de meilleures conditions.

Ensuite, vous devez équiper votre terrarium en fonction des espèces de grenouilles. Pour une espèce aquatique, l’eau sera l’élément le plus important, avec plus ou moins de profondeur et une surface possible au-dessus de l’eau pour que le batrachen s’y repose. Pour une espèce terrestre, un terrarium bas est suffisant et facile à mettre en place. Pour une espèce semi-aquatique, il faudra prévoir un bassin et un espace terrestre. Enfin, pour une espèce d’arbre, un terrarium haut est indispensable, avec des branches verticales et des perchoirs.

À LIRE  Plantes d'intérieur : 5 conseils pour transformer votre maison en oasis de verdure

Comment aménager le terrarium de ses grenouilles ?

Hormis les grenouilles d’eau qui n’ont besoin que d’un terrarium rempli d’eau, les espèces arboricoles, terrestres et semi-aquatiques ont des besoins d’aménagement de terrarium relativement similaires, à l’exception du point d’eau.

Le substrat du terrarium

Le substrat peut être constitué de tourbe et de fibre de coco. Très répandus, ce sont les matériaux les plus accessibles qui limitent les moisissures. De cette façon, vous créez un bel environnement pour vos grenouilles.

Il est également possible de saupoudrer une couche de copeaux de bois en surface pour décorer la pièce ou des billes d’argile pour mieux absorber l’humidité de la tourbe. Si vous adoptez une essence d’arbre, un peu de mousse peut être un plus pour apporter du confort tout en améliorant l’esthétique de l’espace.

Un peu de terreau, de bruyère ou de gravier peut être ajouté pour donner au terrarium une ambiance encore plus naturelle. Vous pouvez les utiliser pour faire des collines, à condition de prévoir une hauteur minimale de 3 cm.

Enfin, certains éleveurs privilégient la facilité de nettoyage à l’esthétique en créant un substrat à partir d’essuie-tout ou de faux gazon.

La décoration

Les grenouilles ont besoin de cachettes pour s’abriter en cas de besoin. Ainsi, vous pouvez construire des abris naturels. Utilisez des pierres, des pots en terre cuite, des branches, des racines ou même des plantes. Vous pouvez également trouver des abris prêts à l’emploi dans de nombreuses animaleries.

Jouez avec les décorations avec des branches, des pierres, des objets, des plantes ou encore des écorces. Tant que vous répondez aux besoins de vos grenouilles et que vous ne leur choisissez pas d’éléments dangereux, amusez-vous à créer l’univers qui vous plaît le plus.

Le point d’eau

Si vous adoptez des grenouilles terrestres ou arboricoles, une tasse d’eau peu profonde suffit à répondre à leurs besoins. Vous pouvez aménager un mini lac pour plus d’esthétique.

Pour une espèce semi-aquatique, 50% de l’espace doit être réservé à la zone d’eau, avec une profondeur moyenne de 15 à 20 cm. Le reste doit rester sous terre.

Le chauffage et l’éclairage

Un cordon chauffant est généralement le meilleur moyen de maintenir une température idéale dans le terrarium. Affichez-le ci-dessous et renseignez-vous bien à l’avance pour répondre aux besoins de l’espèce adoptée. Installez un thermomètre pour faciliter la surveillance de la température à tout moment.

Vous pouvez éclairer le terrarium avec des néons, des LED ou une lampe horticole. Si les grenouilles peuvent l’apprécier, c’est surtout pour répondre aux besoins de vos plantes et plantes différentes qu’une source de lumière s’impose.

Qu’en est-il des soins des grenouilles domestiques ?

La première précaution est de garder le terrarium aussi propre et sain que possible. Parce que c’est un environnement humide et chaud, les grenouilles sont exposées au risque d’agents pathogènes.

Une fois par mois, nettoyez et rincez soigneusement le terrarium, car il ne doit pas rester de traces de chlore. Le nettoyage peut se faire avec du liquide vaisselle, à condition qu’il ait été bien rincé. N’oubliez pas de nettoyer également les accessoires de la grenouille.

Si vous avez le moindre doute sur la santé de vos petits pensionnaires, bien sûr, consultez un vétérinaire spécialisé en NAC et connaissant bien ces animaux.