EN DIRECT – Ligue 1 : la conférence de l’OL avec Blanc et Tagliafico

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Suivez toute l’actualité avant la onzième journée de Ligue 1 qui débutera vendredi avec le match entre Strasbourg et Lille (21 heures). Lyon débutera sa nouvelle saison sous les ordres de Laurent Blanc, dimanche à Rennes (15h).

Sommaire

Blanc sur son retour en L1

« Je les ai eus sur la pelouse. Mais il y a un air de stade avec beaucoup de monde, des journalistes que j’ai déjà connus. »

Blanc sur le fait d’alléger les cerveaux

Je pense que l’esprit des joueurs était lourd car le résultat n’était pas aussi bon que prévu et ils ont été surpris. « 

Blanc sur les réseaux sociaux et le foot moderne

« Ne m’en parlez pas. Je prépare le match. Sinon, tout est question de vestiaire. Il faut savoir tout contrôler. Je le redis à mes joueurs : soyez bons sur le terrain . Ce n’est pas leur place. Il faut être bon sur le terrain. »

Blanc sur le besoin de prendre des points avant le Mondial

« Il faut prendre des points. En fait, il faudrait 15 (sur 15) mais ce n’est pas possible. Je pense que les joueurs expérimentés savent mieux comprendre le temps. Ils avaient beaucoup écrit ou dit mais les joueurs prennent leur boulot. . Pour donner le meilleur, il faut être au top. »

Blanc sur les jeunes renvoyés en équipe pro-2

« Nous sommes dans une période difficile. Ils sont jeunes, ils ont quatre ans et j’ai décidé de les mettre entre les mains de la réserve parce que je voulais jouer des matchs adverses avec 20 joueurs. Mais ils reviendront. »

Blanc sur le capitanat

« J’avais beaucoup à faire, président, j’y penserai samedi. Ça ne veut pas dire que ce ne sera pas Lacazette. »

Blanc sur le besoin de bien défendre

« Nous ne sommes pas si dangereux en défense et en attaque, mais quand nous avons marqué, nous avons simplement encaissé. Ce n’est pas une honte de gagner 1-0. »

Blanc sur son secteur offensif

« J’ai dû trouver le bon moyen pour que mes attaquants disent ce qu’ils veulent. Nous avons besoin de beaucoup de buts pour être dans le top cinq de la ligue. C’est vrai. Si vous avez deux personnes ensemble, ils peuvent marquer entre 30 et 40 buts . Avec 60 ou 65 buts en Ligue 1, je pense qu’on peut entrer dans le top cinq ou six. »

Blanc sur le poste de Thiago Mendes

« Il n’y a pas de grande différence. Central peut bien jouer devant la défense et un gars qui joue au milieu devant la défense peut bien jouer dans la défense centrale. Je lui donnais de la lumière mais vous verrez où il ira . jouer. »

Blanc sur le collectif

« Dans notre pays on se dit qu’on est mieux, c’est clair. Si 11 pensent la même chose et ont les mêmes pensées, c’est mieux. Il faut y travailler. Mais tout le monde sait que Lyon n’a pas bien commencé la saison. » sont encore des points. Nous devons obtenir des points le 13 novembre.

Blanc sur un métronome au milieu et la possession

« Si nous ne l’avons pas, nous pouvons le créer. J’ai de bons joueurs. Des joueurs expérimentés et de bons jeunes joueurs. Ensemble, Lyon peut faire mieux. Mon style de jeu ne correspond pas au plan. Nous voulons causer des problèmes à l’opposition et avoir le ballon autant que possible. Avoir le ballon, c’est le contrôle. Ne pas l’avoir pour défendre, défendre. C’est plus amusant d’attaquer et de créer.

Blanc sur le beau jeu

« L’essentiel cette semaine a été un peu d’allègement parce que je pense que c’est un peu lourd. Et la meilleure façon de le faire a été de s’entraîner et de travailler dur [.. .] J’aime bien. Nous avons eu un semaine de travail amusante. Les joueurs ont eu une bonne semaine à mon avis. Nous aurons le temps de travailler car malheureusement nous ne jouons pas en Europe. Soyons forts dans le sport et les compétences. »

Blanc sur la préparation physique des Lyonnais

« Nous ne pouvons pas encore faire toute la préparation et j’espère que nous pourrons le faire pendant la pause de la Coupe du monde. Je pense que les joueurs sont conscients du début de la saison et travaillent d’une manière différente. Certains travaillent dur. Ils sont toujours là et c’est difficile de diriger le club. Rennes a bien commencé mais ça peut aller vite. Il faut des points, il faut des points rapidement. Et les joueurs le savent. »

Blanc sur Rennes, pas un cadeau

« Je le vois comme un match normal. L’OL doit avoir de l’ambition partout, à domicile et à l’extérieur. Ce n’est pas le bon moment pour rencontrer Rennes même s’ils jouent jeudi soir. Maintenant, leur entraîneur doit avoir l’envie de battre l’OL, vous savez le histoire. »

Blanc sur la condition de ses joueurs

« Je vous assure qu’ils sont en bonne santé. Tout le groupe est là. Cela se produit généralement lorsqu’il y a un nouvel entraîneur. Cela signifie que les gens veulent se montrer et veulent jouer. C’est déjà une bonne chose. Nous devons aller à affronter Rennes. »

Blanc sur ses axes de travail cette semaine

« Des choses pour améliorer la confiance. Cela affecte l’esprit de tout le monde. Dans le match de football, nous avons fait les premières choses. Nous avons beaucoup travaillé avec le ballon, beaucoup de jeu. La confiance revient avec des résultats. Mais c’est notre force. Nous serons forts.

Blanc sur le point médical face à Rennes

« RAS. Le docteur est content et me dit RAS. J’espère qu’il continuera à me le dire car tout le monde est debout. C’est une bonne chose. »

C’est fini pour Tagliafico, Blanc va arriver

L’Argentin est fini et son entraîneur va bientôt le remplacer.

Tagliafico sur l’urgence de points

« On n’a qu’une seule option possible : aller à Rennes et essayer de gagner »

Tagliafico connait le passé de Blanc comme joueur et entraîneur

« C’est un entraîneur célèbre dans le monde. J’ai vu ses équipes jouer et je connais son histoire en tant que joueur. Nous devons marcher dans la même direction pour obtenir des scores élevés. »

À LIRE  Trucs et astuces pour accélérer la pousse de la barbe

Tagliafico sur l’importance du collectif

« J’ai eu une conversation avec cet entraîneur quand il m’a dit qu’il parlait un peu l’espagnol. Là on pense plus au groupe qu’aux objectifs de l’individuel. On verra selon les matchs qu’il veut. Mais on est avant tout le reconstruction du groupe à cette époque.

Tagliafico sur le manque de confiance de l’OL

« Je pense que tout est dans la tête. Nous avons de bons joueurs, nous sommes dans une grande équipe. Nous l’avons montré en début de saison et il y a eu une chute. La mentalité est également basse. Tout se passe dans la tête et nous devons la confiance du coach, j’espère qu’on trouvera le courage de gagner à nouveau.

On peut gagner ou perdre, c’est ça le football, mais le plus important est de tout donner pour gagner. Le besoin est de maintenir l’équilibre. Nous ne sommes pas les meilleurs quand nous gagnons mais nous ne sommes pas les pires quand nous perdons. Il faut marquer des points. »

Tagliafico sur les changements à l’entraînement

« Je ne pense pas qu’il y ait un grand changement. Chaque entraîneur a sa propre façon de s’entraîner. La force dépend des joueurs. Habituellement, quand il y a un changement, on veut tout montrer au nouvel entraîneur. Au niveau de l’entraînement, de ce que nous avons fait avec lui, je pense que c’est pareil. »

Tagliafico sur Laurent Blanc

« Nous sommes ensemble depuis peu avec le nouvel entraîneur. Nous devons nous habituer aux décisions prises. Nous avons d’abord essayé de nous connaître et maintenant nous nous habituons à ce qui se passe en tant qu’entraîneur. »

De lourdes sanctions prévues contre les supporters de l’OM en cas de non respect de l’interdiction de déplacement à Paris

Dans un courrier adressé à la Fédération française de football (FFF) ce vendredi, le ministère de l’Intérieur confirme l’interdiction de déplacement des supporters de l’OM à Paris, dimanche (20h45) en raison du choc de la onzième journée de Ligue 1 Marseille. les supporters ne pourront pas se rassembler dans la ville de Paris, ni à proximité du Parc des Princes.

En cas de non-respect de l’arrêté des ministres, ils prononcent de lourdes sanctions. « Les personnes qui ne respectent pas cette norme peuvent être condamnées à six mois d’emprisonnement et à 30.000 euros d’amende, indique le transporteur. » Dans ce cas, une autre peine de prolongation d’un an de l’interdiction de stade leur est infligée, sauf si une décision différente est sérieusement envisagée. « 

La conf de Laurent Blanc à 13h

Laurent Blanc fera sa première titularisation sur le banc de l’OL ce dimanche face à Rennes. Avant de retrouver la Ligue 1, l’entraîneur des Gones s’entretiendra avec la presse. Le technicien sera accompagné de Nicolas Tagliafico.

L’heure de suivi a été annoncée sur RMC Sport à partir de 13h.

Lens offre une promotion et une prolongation à Franck Haise, qui devient manager général

Après le départ de son directeur sportif niçois, Lens revoit des projets individuels. Le club a annoncé jeudi que l’entraîneur Franck Haise a été promu directeur général et prolongé jusqu’en 2027. Grégory Thil, qui devait signer à Nice, a été nommé directeur technique.

Reims met à pied son coach Oscar Garcia

Un autre entraîneur a été viré en Ligue 1. Après Furlan à Auxerre, Bosz à Lyon et Der Zakarian à Brest ces derniers jours, c’est Oscar Garcia qui a été viré par Reims.

« En raison des résultats, au titre des objectifs escomptés et afin de protéger les intérêts de l’organisation, le Stade de Reims annonce le limogeage pour cause de défense d’Oscar Garcia, en tant qu’entraîneur de l’équipe technique. C’est ce qu’avait promis William Still, l’actuel entraîneur adjoint », a écrit le club dans un communiqué de presse.

PSG : trois matchs de suspension (dont un avec sursis) pour Ramos

Hormis le match nul encaissé par le PSG en Ligue 1 à Reims (0-0), Sergio Ramos connaît sa punition. Lors d’une réunion mercredi, la commission de discipline de la LFP a imposé une suspension de trois matches (dont un match avec sursis) au milieu de terrain espagnol. Il manquera donc les matchs contre Marseille et Ajaccio.

En raison d’avoir reçu trois avertissements dans une période qui comprend 10 matchs de compétition, Neymar sera suspendu avant Ajaccio.

PSG-OM: décision samedi pour Messi

Toujours en difficulté avec son mollet, Lionel Messi prend soin de lui et va mieux. Le staff espère pouvoir le jouer dimanche lors du tremblement de terre de l’Olympique de Marseille, en clôture de la 11e journée de Ligue 1. La décision finale sera prise samedi, lors du dernier entraînement après la fermeture des portes.

L’OM très déçu ce l’interdiction de déplacement de ses supporters pour le Classique contre le PSG

Dans un communiqué, l’OM a exprimé sa « grande déception » face à l’interdiction de déplacement de ses supporters PSG-OM dimanche, au Parc des Princes, en clôture de la onzième journée de Ligue 1.

« L’Olympique de Marseille tient à exprimer sa grande déception face à cette décision prise systématiquement par les autorités ces dernières années, regrette le club phocéen. L’OM, qui a des discussions avec de solides groupes de supporters, est sûr que le déplacement est suivi et organisé. Il présente moins risque qu’une interdiction totale, ce qui pourrait inciter certains supporters à les accompagner. Malgré cette triste situation, le club souhaite continuer à renforcer son travail auprès des autorités pour éviter que nos supporters ne soient plus en mesure de suivre leur équipe.

L’OM explique que ses joueurs porteront le badge « comme un seul homme » pour montrer l’unité et un lien fort entre le club et ses supporters.

À LIRE  A Saint-Denis, MaMaMa, une association d'aide aux femmes et aux bébés, menacée d'expulsion

Auxerre: « Les dirigeants se servent de ce prétexte », estime Furlan après son licenciement

L’information n’a pas encore été officialisée par le club, mais l’AJ Auxerre a décidé de mettre fin à son partenariat avec Jean-Marc Furlan. L’entraîneur de 64 ans, en poste depuis juillet 2019, a été démis de ses fonctions. L’intéressé s’est empressé de prendre la parole, regrettant la méthode employée. « Finalement, j’ai été accepté ce matin et j’ai été informé de la démission de 10 jours après mon majeur à Clermont dimanche, a-t-il déclaré à L’Yonne Républicaine, confirmant l’information de RMC Sport. J’ai compris que ce n’était qu’au moment du licenciement que j’ai fait comme je l’ai dit à Baptiste Malherbe (président général de l’AJA). Les administrateurs ont l’impression que j’ai eu cette attitude à Clermont, ce que je regrette profondément. Les joueurs, qui ont bénéficié du jour de repos, n’ont pas connu la nouvelle et l’ont appris par le biais du journal.

Auxerre se sépare de Furlan

L’AJ Auxerre a décidé de ne pas poursuivre son partenariat avec Jean-Marc Furlan. L’entraîneur de 64 ans, en poste depuis juillet 2019, a été démis de ses fonctions ce matin. Deux jours après son comportement lors de la défaite à Clermont en Ligue 1 (2-1) et son majeur s’adressait au public auvergnat. De retour dans l’élite cette saison, le club bourguignon occupe actuellement la 16e place du classement après 10 journées, avec seulement deux victoires au compteur.

PSG: l’insulte prononcée par Ramos pas inscrite dans le rapport de l’arbitre

Samedi soir lors du match nul entre Reims et le PSG (0-0), Sergio Ramos a écopé d’un carton jaune. Puis un rouge direct, délivré par le juge de conférence Pierre Gaillouste. Les images du diffuseur Canal + ont montré le moment où la « puta madre » a été appelée par le défenseur espagnol.

Mais à notre connaissance, le juge n’a trouvé aucun scandale dans son rapport. Seule l’opposition du principal a été remarquée.

Pour ce penalty, Sergio Ramos risque entre deux et sept matchs de suspension pour la menace. Mais cette qualification, lourde, ne doit pas être retenue. La commission de discipline se réunira mercredi soir pour trancher.

Tous les arbitres pour la 11e journée

RC Strasbourg Alsace – LOSC (vendredi, 21h00) Joueur principal : Jérémie PIGNARD Joueurs assistants : Aurélien DROUET et Julien AUBE 4ème joueur : Rémi LANDRY Arbitres assistants vidéo : Wilfried BIEN et Cyril MUGNIER

FC Lorient – ​​Stade de Reims (samedi, 17h00) Joueur principal : Mathieu VERNICE Joueurs assistants : Florian GONCALVES et Valentin EVRARD 4ème joueur : Guillaume PARADIS Arbitres assistants vidéo : Willy DELAJOD et Karim ABED

RC Lens – Montpellier Hérault SC (samedi, 21h00) Joueur principal : Hakim BEN EL HADJ Sous-joueurs : Gwenaël PASQUALOTTI et Huseyin OCAK4ème joueur : Antoine VALNET Sous-joueurs vidéo : Bruno COUE et Christian GUILLARD

Toulouse FC – Angers SCO (dimanche à 13h00)

AJ Auxerre – OGC Nice (dimanche, 15h00) Joueur principal : Eric WATTELIER Joueurs adjoints : Alexandre VIALA et Cédric FAVRE 4ème joueur : Anthony USTARITZ Entraîneur adjoint vidéo : Mikaël LESAGE et Yohann ROUINSARD

FC Nantes – Stade Brestois 29 (dimanche, 15h00) Joueur chef : Marc BOLLENGIER Joueurs assistants : Christophe MOUYSSET et Laurent CONIGLIO 4ème joueur : Gabriel HENRY Arbitres assistants vidéo : Pierre GAILLOUSTE et Arnaud BAERT

Stade Rennais FC – Olympique Lyonnais (dimanche, 15h00) Joueur principal : Stéphanie FRAPPART Joueurs assistants : Mikaël BERCHEBRU et Steven TORREGROSSA 4ème arbitre : Benjamin LEPAYSANT Arbitres assistants vidéo : Benoît MILLOT MILLOT et Mehdi RAHDI RAHDI

ESTAC Troyes – AC Ajaccio (dimanche, 15h00) Joueur principal : Jérôme BRISARD Joueurs adjoints : Benjamin PAGE et Alexis AUGER Quatrième joueur : Brendan ROFFET Vidéastes : Florent BATTA et William LAVIS

AS Monaco – Clermont Foot 63 (dimanche, 17h05) Joueur principal : Ruddy BUQUET Joueurs adjoints : Guillaume DEBART et Bastien COURBET Quatrième joueur : Azzedine SOUIFI Vidéastes : Hamid GUENAOUI et Stéphane BRE

Paris Saint-Germain – Olympique de Marseille (dimanche, 20h45) Joueur principal : Clément TURPIN Joueurs adjoints : Cyril GRINGORE et Nicolas DANOS 4e joueur : Jérémy STINAT Entraîneur adjoint vidéo : François LETEXIER et Dominique JULIEN

L’arbitre Clément Turpin choisi pour PSG-OM

la Ligue de football professionnel (LFP) a publié la liste des joueurs désignés lors de la onzième journée de Ligue 1. Clément Turpin mènera la lutte entre le PSG et l’OM dimanche (20h45). Il sera secondé par Cyril Gringore et Nicolas Danos (le quatrième joueur sera Jérémy Stinat).

Les juges assistants vidéo seront François Letexier et Dominique Julien.

Govou tacle un Peter Bosz « jusqu’au-boutiste »

Quant à Mauricio Pochettino à Paris, le temps des bonnes intentions est révolu. Peter Bosz, en tant que technicien argentin, a promis de mettre à Lyon « une philosophie de jeu offensive et séduisante ». Des objectifs sont fixés. Hélas, ils ne survivront pas longtemps la vérité est. Plus de 15 mois après son arrivée dans le Rhône, la star néerlandaise a été remplacée cette semaine, et il ne parviendra donc jamais à s’imposer à Lyon. « Son discours n’allait plus et il ne voulait pas changer, il fait face à Sidney Govou dans Le Progrès. C’est ce qui m’a le plus déçu chez lui. Je comprends qu’il défende ses règles de jeu, mais il faut aussi accepter de changer. si vous faites une erreur. Il n’était donc plus possible de continuer avec Peter Bosz. [. ..] Surtout, je pense que son personnage n’est pas fait pour l’OL. Il a atteint C’est la troisième fois qu’il est viré . dans cinq ans. »

Le programme de la 11e journée

21h : Strasbourg – Lille (Amazon Prime Video)

17h : Lorient – Reims (Amazon Prime Video) 21h : Lens – Montpellier (Canal+ Foot, Canal+ Sport 360)

13h : Toulouse – Angers (Amazon Prime Video)15h : Auxerre – Nice (Amazon Prime Video)15h : Nantes – Brest (Amazon Prime Video)15h : Rennes – Lyon (Amazon Prime Video)15h : Troyes – Ajaccio (Amazon Prime Video) 17h05 : Monaco – Clermont (Canal+ Foot) 20h45 : Paris – Marseille (Amazon Prime Video)

Bonjour à tous

Bienvenue dans notre direct de Ligue 1 pour toutes les informations avant la onzième journée de Ligue 1.