Energie : le combat pour sauver les entreprises françaises (et européennes).

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Une course contre la montre est engagée pour empêcher la délocalisation, hors de l’UE, d’industriels gros consommateurs de gaz ou d’électricité.

La crise sanitaire du Covid-19 avait fait espérer une vague de délocalisations industrielles pour éviter les risques de perturbations des chaînes de valeur mondiales. Au contraire, la crise énergétique qui touche l’Europe, exacerbée par la guerre de la Russie en Ukraine, fait craindre une vague de déplacements. De nombreux industriels avides d’énergie sont confrontés à la flambée des prix de l’énergie sur le sol européen alors que leurs concurrents mondiaux sont encore mieux protégés.

« Si vous ne donnez pas aux industriels une perspective sur le prix qu’ils vont payer, ils seront tentés d’aller ailleurs parce qu’ils savent qu’il y a beaucoup d’énergie là-bas et que c’est moins cher. C’est un gros risque », s’est alarmé l’ancien patron de la SNCF, d’EADS, de l’aéronautique et…

Je souscris

Contenu de points illimité

Vous êtes en train de lire : Energie : la bataille pour sauver les entreprises françaises (et européennes)

Offre exclusive : -50% la première année

À LIRE  Pourquoi utiliser un comparateur d'énergie ?