Ethereum : des transactions bientôt approuvées à cause de l’OFAC ?

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Le risque de censure : paranoïa ou réalité ? – Une partie de la communauté Ethereum (ETH) pointe le risque accru de censure des transactions dans le réseau, et cet indicateur n’éliminera certainement pas le problème.

MEV-Boost : une place de marché de blocs Ethereum

Mev-Boost est un logiciel open source conçu par la société Flashbots pour permettre aux validateurs qui l’utilisent d’accéder au marché de la construction de blocs. Cette plateforme contient des blocs proposés par des producteurs qui se chargent également d’ordonner les transactions dans ces blocs, afin d’optimiser la valeur extractible maximale (MEV).

La valeur extractible maximale correspond au revenu maximal que la production d’un bloc peut générer, en émettant certaines transactions ou en modifiant leur ordre. Ce revenu est ce que les producteurs de blocs reçoivent en plus des récompenses de bloc classiques et des frais de gaz.

Avec Mev-Boost, les validateurs peuvent acheter ce flux de transaction optimisé dans chaque bloc, qui est vendu par les producteurs. En proposant un bloc, le validateur peut ensuite collecter la valeur d’extrait maximale qui lui est associée.

Sur son site Web, Flashbots affirme que la séparation des rôles de proposant et de constructeur favorisera « une plus grande concurrence, une décentralisation et une résistance à la censure pour Ethereum ». Cette affirmation est en fait un argument marketing simpliste en décalage avec la réalité.

>> Quel que soit leur consensus, vos cryptos peuvent vous rapporter gros avec AscendEX Earn (lien commercial) <<

L’OFAC : le plus grand validateur sur Ethereum PoS ?

Selon les données de MEV Watch, 64% des blocs constitués de relais Mev-Boost sont conformes aux exigences OFAC depuis The Merge.

À LIRE  Hyosung America - Achats de bitcoins possibles dans 175 000 guichets automatiques

L’OFAC (ou Office of Foreign Assets Control) est une agence de renseignement américaine spécifiquement chargée de la mise en œuvre des dispositions légales obtenues par le Département du Trésor.

L’organisation s’était attaquée au protocole Tornado Cash en août dernier, l’accusant de permettre le blanchiment de plus de 7 milliards de dollars. Après ces allégations, Mev-Boost de Flashbots a simplement censuré les transactions liées à Tornado Cash.

Au vu des statistiques de MEV Watch, plus de 60% des blocs sur Ethereum peuvent donc aujourd’hui détecter les transactions dans le réseau, conformément aux directives de l’OFAC.

Vitalik Buterin pourrait vouloir faire d’Ethereum un monde anti-censure. Cependant, en attendant la mise en place d’une solution vraiment efficace pour résoudre ce problème, la valeur extractible maximale et le Mev-Boost mettent sérieusement en danger l’intégrité du réseau.

Personne ne sait ce que les régulateurs européens nous réservent. N’attendez pas pour investir dans les crypto-monnaies. Allez vous inscrire sur la plateforme AscendEX ! De plus, vous obtenez un gros retour avec AscendEX Earn (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article éditorial. Le Journal du Coin, premier média d’information francophone sur les protocoles crypto-monnaie, Bitcoin et blockchain.