Fin de la remise sur le carburant et le litre de sans plomb repasse à plus de 2 euros

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Les remises sur les carburants de National et du groupe TotalEnergies se terminent demain, mercredi 16 novembre. C’est le moment de faire le plein à « petit prix » ou « pas trop cher ». Les gros motards apprécieront, mais heureusement beaucoup de motos et scooters modernes consomment peu.

Cette nouvelle n’a pas pour but de faire baisser l’ambiance (ndlr : c’était facile…), mais dès demain le litre de sans plomb reviendra plus cher et remontera heureusement au-dessus de la barre symbolique des 2 euros. En cause, la fin des aides de l’Etat prévues pour limiter la consommation de carburant, alors que le groupe TotalEnergies réduit également les remises.

Plus précisément, du 16 novembre au 31 décembre suivant, la remise de l’État sur le carburant passera de 30 cents le litre à 10 cents. Dans le même temps, la remise de TotalEnergies passera de 20 centimes à 10 centimes le litre. En fait, les prix à la pompe augmentent d’au moins 20 cents ou même 30 cents dans toutes les stations-service.

C’est une mauvaise nouvelle à un moment où de nombreux utilisateurs traquent leur pouvoir d’achat entre l’inflation générale et les prix de l’énergie. Bonnes nouvelles? Il devrait y avoir moins d’attente pour faire le plein… A partir de demain, car il y aura encore du trafic dense jusqu’à ce soir, alors qu’il y a encore une pénurie partielle dans certaines gares.

Heureusement, il convient de noter que de nombreuses motos et scooters modernes sont extrêmement efficaces. Voici quelques-uns des modèles que nous avons essayés et dont la consommation est assez importante :

À LIRE  MotoGP 2022 : Les spectateurs sont impressionnés et Mir est attendu chez Honda

N’oubliez pas notre article sur les frais de carburant et les stations moins chères !