Flotte automobile 2022. Les voitures de plus de 15 ans n’ont jamais …

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Sommaire

Même si les ZFE veulent chasser les modèles âgés des centres-ville, le parc automobile français ne cesse de vieillir. Les voitures de plus de 15 ans n’ont jamais été aussi nombreuses qu’en 2022. La hausse du prix des véhicules neufs ne plaide pas vraiment pour une inversion de cette tendance.

Publié le 07/12/2022 – 12:09

Mis à jour le 08/12/2022 – 15:01.

Le parc automobile français continue de vieillir. Son âge moyen est maintenant de 10,5 ans.

La tranche des 20-24 ans progresse fortement

Pour réduire la pollution et les émissions de CO2, les pouvoirs publics ont souvent tendance à miser sur les voitures neuves. Pendant longtemps, le bonus vert a donc été inaccessible aux acheteurs de modèles d’occasion. Aujourd’hui encore, cette aide est limitée à 1 000 € pour les véhicules électriques d’occasion, alors qu’elle peut monter à 6 000 € pour un modèle qui n’a jamais servi. Mais, malgré cette politique, le parc automobile français continue de vieillir au fil des ans. Alors que son âge moyen était de 9 ans en 2011, selon les statistiques du ministère du Développement durable, il atteindra 10,5 ans en 2022. C’est même plus que les 10,3 ans enregistrés entre 2018 et 2021, avec une légère baisse à 10,2 ans. en 2020. De quoi susciter quelques inquiétudes à l’heure où de nombreuses zones à faibles émissions (ZFE) cherchent à bannir les véhicules anciens des grandes villes françaises pour améliorer la qualité de l’air.

Le parc automobile a également continué de croître. Il est passé de 38,481 à 38,739 millions de voitures particulières entre 2021 et 2022. Cela représente environ 258 000 véhicules de plus sur nos routes. Mais les modèles de 0 à 4 ans ont vu leur nombre diminuer, tout comme ceux de 5 à 9 ans. Cette augmentation ne profite donc qu’aux autres tranches d’âge, qui sont toutes en augmentation. La plus forte croissance concerne également les jeunes entre 20 et 24 ans, qui augmentent de 9,41 %. Cependant, ils ne représentent que 6,5 % du total. Cette augmentation n’est donc pas forcément aussi importante que celle des jeunes entre 15 et 19 ans, qui progressent de 2,59 % et constituent désormais près de 15 % du parc.

À LIRE  Moto électrique : 190 km d'autoroute rechargés en 15 minutes, c'est possible ?

Une pénurie d’occasions récentes

Cependant, il s’agit ici de véhicules immatriculés en 2007 ou avant, qui ne peuvent prétendre qu’à la meilleure vignette Crit’Air 2 en essence et Crit’Air 3 en diesel. Beaucoup d’entre eux risquent donc d’être expulsés assez rapidement des grandes villes des ZFE, du moins si la vidéo-verbalisation demandée par les municipalités finit par arriver pour qu’elles puissent appliquer les sanctions. Son absence a déjà contraint Paris à accepter les pastilles Crit’Air 3 plus longtemps que prévu.

Une tendance difficile à inverser

Ces chiffres n’ont pourtant rien d’étonnant pour qui suit les immatriculations de modèles d’occasion. Si les transactions sont globalement en baisse cette année, la baisse est en réalité particulièrement forte pour les véhicules de moins d’un an. Selon notre partenaire NGC Data®, ils ont subi une baisse de 31,1% sur les onze premiers mois de 2022 par rapport à 2021. C’est une conséquence indirecte de la crise des semi-conducteurs, qui a généré une augmentation considérable des retards dans la livraison des voitures neuves. Les acheteurs les plus avides ont donc préféré se rabattre sur le second versant, asséchant peu à peu les stocks des professionnels. Ce problème touche beaucoup moins les modèles de 8 ans et plus, qui sont revendus principalement entre particuliers et ciblent une clientèle aux moyens plus modestes. Pour eux, la baisse s’est limitée à 7,4%, moins que la baisse moyenne de 12,4% enregistrée par le marché de l’occasion.

L’étiquette « prix en baisse » affichée ici ne reflète pas la tendance. Tous les prix des voitures neuves et d’occasion ont connu une hausse rapide ces derniers mois.

À LIRE  Comment l'Agence Automobile révolutionne la vente de voitures

L’évolution de l’âge du parc automobile entre 2021 et 2022