France : A sauté du pont de Millau, son parachute ne s’est pas ouvert

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Mis à jour le 29 novembre 2022 à 15:12

France : Il saute de la route de Millau, son parachute ne s’ouvre pas

France: Il saute du viaduc de Millau, son parachute ne s’ouvre pas

Le joueur de base de 32 ans a chuté de 200 mètres en sautant du pont. Il a été tué sur le coup.

Le viaduc de Millau est réputé pour les base jumpers, mais cette pratique y est interdite depuis mai.

Un homme de 32 ans est mort mardi matin après avoir sauté du viaduc de Millau (Aveyron) alors qu’il effectuait un saut, a-t-on appris auprès des secours. Les circonstances de la mort de cet homme, à cette heure de hauteur de 200 mètres du viaduc surplombant le Tarn, ne sont pas connues, selon l’AFP.

Mais selon « Midi Libre », c’est son parachute qui ne se serait pas ouvert. Son corps a été retrouvé entre les piliers P2 et P3. Alertés à 8h30 par deux autres sauteurs accompagnant la victime, les pompiers de l’Aveyron n’ont vu que sa mort.

La ville de Millau, au sud de l’Aveyron, est particulièrement appréciée des amateurs de sports extrêmes, malgré l’interdiction du parachutisme depuis les viaducs de Verrières, Millau et Viaur, prononcée par la préfecture en mai 2022. Une amende de 150 euros a été prononcée pour les contrevenants.

À LIRE  "Il y a eu une forme de déni" : 2022, l'année où la France était proche de…