Grève des médecins : les patients du Grand Est doivent éviter…

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Une grève des médecins libéraux

est annoncé ce jeudi et vendredi. Les autorités attendent une suite du mouvement, et appellent les patients à la responsabilité. Dans un contexte de tension hospitalière, l’Agence régionale de santé (ARS) craint que les patients ne se réfèrent aux urgences pour des soins non urgents.

Ce mouvement de grève, qui vise à protester notamment contre une année d’études obligatoires dans les déserts médicaux

Appelez le 15 en priorité

pour tous les étudiants en médecine, a lieu alors que les hôpitaux sont saturés d’épidémies saisonnières

(bronchiolite, grippe, Covid-19…)

À LIRE  L'urgence et la nécessaire amélioration de la santé