Habituez-vous-y. Une voiture sur cinq a un compteur endommagé : mais comment le savoir ?

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Selon une étude menée par Odopass auprès de ses utilisateurs, 70% des Français ignorent l’ampleur du phénomène des compteurs non autorisés. Kilométrage falsifié, passé douteux, véhicule volé, les arnaques sont monnaie courante lorsqu’il s’agit d’acheter un véhicule d’occasion.

Que vous soyez sur le point de tomber amoureux du véhicule de vos rêves ou que vous ayez l’intention de vendre un véhicule familial, il est devenu indispensable de vérifier l’historique de votre voiture. Mais comment être sûr de ce que l’on achète ?

Récoltez des preuves

Le premier réflexe est de demander au vendeur toutes les preuves d’entretien dont il dispose. Le dossier complet a un côté rassurant : il vous donne des indices sur le passé du véhicule grâce au kilométrage enregistré dans les différentes factures d’entretien, le carnet d’entretien ou les contrôles techniques précédents.

Mais attention, en cas de fraude avérée, le vendeur s’abstiendra certainement de fournir des preuves. Heureusement, il existe d’autres moyens beaucoup plus fiables et modernes pour connaître l’historique d’un véhicule.

L’Etat s’est emparé du problème

Sur la page HistoVec mise en place par l’état, vous pourrez vérifier les informations de base sur votre voiture. Pour cela, rien de plus simple, rendez-vous sur le site HistoVec et renseignez les coordonnées du véhicule.

Le site est facilement accessible à la fois à l’acheteur et au vendeur. Tout ce dont vous avez besoin est une confirmation d’inscription. Après avoir rempli les informations, vous pouvez consulter gratuitement le rapport HistoVec. Mais que contient ce fichier ?

Connaître tout l’historique de votre véhicule

Les données du rapport proviennent du système d’immatriculation des véhicules (SIV) du ministère de l’Intérieur. Le rapport commence par une description précise de la version de votre voiture, la date de sa première mise en circulation et son statut administratif. Vous saurez notamment si votre véhicule a été déclaré volé.

À LIRE  Pétition pour la fin du malus pour excès de vitesse inférieur à 5 km/h

Le rapport indique également des cas d’accidents graves que le véhicule a pu subir. Mais surtout, le kilométrage lors des différents passages au contrôle technique est indiqué. Si un véhicule vendu il y a deux ans avait 100 000 km, aujourd’hui il ne peut pas être affiché avec un kilométrage de 60 000 km.

Refus du vendeur, fuyez !

L’affichage de l’historique du véhicule ne prend pas plus d’une minute. Le vendeur n’est pas légalement tenu de vous fournir ces informations. Mais s’il refuse de vous donner le numéro de formule sur la carte grise, nécessaire pour obtenir l’information, fuyez. Si le véhicule est correct, il n’y a pas de motif valable de refus.

Mercredi 8 juin 2022, le Parlement européen a voté l’arrêt de la vente des véhicules neufs essence et diesel en 2035.

Comment savoir si le véhicule a eu un accident ?

Demander un véhicule d’occasion Histovec Depuis janvier 2019, l’État français a mis en place un outil en ligne gratuit qui permet d’accéder à l’historique de chaque voiture d’occasion et donc de savoir si elle a eu un accident, masqué par des réparations.

Comment consulter l’historique du véhicule ? Le propriétaire se connecte à HistoVec à l’aide de la plaque d’immatriculation du véhicule en question, de ses données personnelles et des informations figurant sur la carte grise. Il génère ensuite un rapport HistoVec et le distribue au client potentiel.

Comment obtenir l’historique du véhicule gratuitement ? La plateforme officielle Histovec, sous la tutelle du ministère de l’Intérieur, permet au propriétaire de la voiture de générer gratuitement un lien vers l’historique de son véhicule. Ce lien peut ensuite être transmis au client.

Comment connaître l’historique d’une voiture gratuit avec plaque d’immatriculation ?

Pour vous aider à acheter une voiture d’occasion, le gouvernement a mis en place le site gratuit Histovec. Ce dernier est utile tant pour les vendeurs que pour les acheteurs et permet de consulter l’historique du véhicule grâce au fichier national SIV (Vehicle Registration System).

Comment connaître l’historique d’un véhicule avec sa plaque d’immatriculation ? Histovec est une plateforme en ligne développée par l’État et contient des informations disponibles dans le SIV (Système d’Immatriculation des Véhicules) géré par le Ministère de l’Intérieur. Le rapport est disponible sous forme de lien consultable jusqu’à la fin du mois suivant la demande.

À LIRE  Les concessionnaires automobiles partent en "chasse" d'opportunités sur Internet - L'argus PRO

Comment consulter un dossier SIV ? Une personne peut demander une inspection des données enregistrées à son sujet dans le fichier. Les experts automobiles peuvent solliciter l’accès au SIV par le biais d’une demande d’autorisation auprès du ministère de l’Intérieur.

Qui dure le plus longtemps diesel ou essence ?

Diesel ou essence : Le diesel gagne toujours en fiabilité malgré la baisse. Historiquement, les moteurs diesel ont longtemps été considérés comme plus durables que leurs homologues à essence. L’une des raisons à cela est qu’un moteur diesel tourne plus lentement qu’une voiture à essence.

Quel moteur est le plus fiable, essence ou diesel ? L’essence est désormais proche en termes de fiabilité du diesel puisque les deux moteurs utilisent des technologies équivalentes. Avec des normes de pollution de plus en plus strictes et imposées, il existe un filtre à particules, à injection directe sur les moteurs à essence également.

Quel est le meilleur entre l’essence et le diesel ? Essence ou diesel : quel est le meilleur ? A court terme, pour le prix d’achat et d’entretien : avantage de l’essence. Par sa longévité et sa fiabilité : l’atout diesel. Le diesel devient rentable à partir de 20 000 km par an.

Quelle est la durée de vie d’une voiture à essence ?

Sur la base de ce qui précède, la durée de vie moyenne d’une voiture diesel serait donc de 250 000 kilomètres, tandis qu’un véhicule essence serait catalogué comme ayant 150 000 kilomètres au compteur.

Combien de temps dure un moteur à essence ? Ainsi, les moteurs diesel parcourent en moyenne 250 000 kilomètres au cours de leur vie, contre 150 000 kilomètres pour les moteurs à essence.

Quel véhicule pour 20 000 km par an ? Si vous parcourez environ 20 000 km et plus par an, une voiture diesel est fortement recommandée. Et son prix à la pompe est légèrement moins cher que l’essence. En termes de conduite, une voiture diesel fait plus de bruit qu’une voiture à essence en raison de son taux de compression plus élevé.