Heroscape, un échec prévisible ?

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Hasbro a tenté en vain de refaire Heroscape, un jeu de figurines en trois dimensions de 2004.

Heroscape

Heroscape. Ce nom vous dit certainement quelque chose. Créé par Rob Daviau, Craig Van Ness et Stephen Baker chez MB en 2004, c’était un énorme jeu de société rempli d’engrenages.

Dans ce jeu, un jeu de guerre asymétrique, six clans s’affrontaient sur un terrain composé de grands hexagones en plastique. Avec une touche cool : les hexagones de Heroscape peuvent être empilés les uns sur les autres. Ainsi, en trois dimensions, en hauteur, permettant d’obtenir le sol. Et contrairement à la plupart des jeux de figurines, le contenu, figue + sol, était déjà peint et « prêt à jouer ».

Age of Annihilation

Il y a un mois, tout comme avec HeroQuest il y a deux ans, Hasbro a tenté de faire revivre une édition du jeu Heroscape. Il aurait dû s’appeler HeroScape : Age of Annihilation. Mais cette tentative s’est soldée par un échec hier soir.

Hasbro a eu un mois pour lever une coquette somme d’au moins 200 000 $ sur HasLab, la plateforme de financement participatif qu’ils ont lancée en 2018. Mais Heroquest n’aura pas lieu. Pas comme ça. pas maintenant

L’éditeur de jeux américain n’a pas réussi à générer suffisamment de précommandes pour donner vie au projet. Ils devaient trouver 8 000 sponsors. Ils ont obtenu un peu plus de la moitié, 4 353. Ce n’était pas assez.

Il convient de noter que la précommande Heroscape a coûté 250 $. Lancer une campagne d’une telle somme en pleine inflation, prendre les prix, l’énergie, la nourriture, l’ascenseur, n’était peut-être pas le meilleur moment. Il faut dégager un budget colossal pour les divertissements, les jeux de société, pour encaisser une telle somme.

À LIRE  Uber mange chauffeur-livreur : quel statut choisir entre micro-entreprise et SASU/EURL ?

Cet échec n’est pas la meilleure nouvelle pour Hasbro, qui fait déjà face à une situation mouvementée. Les actions de la société cotée sont en baisse depuis septembre. Les analystes financiers disent que Hasbro est en train de tuer Magic: The Gathering « son oie d’or », en surimprimant certaines cartes et en abandonnant d’autres.

Notez que ce n’est pas la première fois qu’une campagne HasLab échoue. Mais c’est la première fois qu’un jeu de société échoue chez HasLab.

Article écrit par Gus. Rédacteur en chef de Gus&Co. Il est enseignant à l’Ecole de la Bande Dessinée et de l’Illustration, depuis 1989 il travaille dans le monde du jeu en tant qu’auteur et journaliste.

Heroscape ne se produira pas. Qu’est-ce que tu penses? C’était prévu ?