« Il avait le coeur pur » : témoignent les proches de Romane, décédée lors d’un saut en parachute

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Romane était pétillante, amicale et douce. La jeune femme de 23 ans a perdu la vie dans un saut en parachute, sa passion, vendredi dernier à Strasbourg. C’est son histoire.

Par Ivan CAPECCHI

Publié le 12 mai 22 à 18:25

mis à jour le 13 mai 22 à 17:51

Christelle a du mal à parler du passé quand il s’agit de hanter la mémoire de sa fille, la mémoire de son « bébé », cette « belle fille », cette « personne comme sera mieux dans le monde ».

Sommaire

Une scolarité en Alsace

Romane est décédée le vendredi 6 mai 2022 à Strasbourg, lors d’un saut en parachute, un sport dangereux dont il avait fait sa passion. « C’est toute sa vie », a confirmé sa mère. « On m’a offert un saut pour mon anniversaire. Je devais le faire avec Romane mais, du coup, je vais le faire pour lui », a confié sa demi-sœur Laura, dont il était proche.

La jeune femme aurait dû fêter ses 24 ans le 6 juillet.

Empathique et souriante

Né à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), Romane passe une partie de son enfance dans le Sud-Ouest de la France, avant de venir vivre avec sa mère en Alsace.

Après sa dernière année à l’école primaire de Haguenau (Bas-Rhin), il étudie au collège Kléber de la même ville, puis au lycée hôtelier d’Alexandre Dumas à Illkirch-Graffenstaden, un gouvernement de l’Eurométropole de Strasbourg. « Toutes les émissions de cuisine que nous pouvions regarder ensemble, elle voulait », a déclaré sa mère.

« C’était quelqu’un de très simple à vivre »

Vincent a connu les Roms au lycée, puisqu’ils fréquentaient les mêmes endroits. Comme Romane à cette époque, le jeune homme, aujourd’hui dessinateur pyrotechnicien, voulait être « cuisinier ».

Il se souvient de cette « fille qui aime la comédie ». « Il était gentil, curieux et aimait les gens », a-t-il déclaré. L’empathie est un terme qui revient souvent dans la bouche des personnes interviewées pour cet article.

Une mauvaise expérience de stage

« Il se levait le matin, il avait toujours le sourire », raconte Mathilde, sa colocataire de l’époque. « C’est une personne très simple, toujours heureuse. Même si c’était faux, il ne l’a pas montré », a-t-il ajouté.

Rome avait « un côté sombre », dit Mathilde. « Il a mis du temps à se libérer. En revanche, quand il a décidé d’ouvrir, personne n’est plus honnête que lui », a-t-il développé. Rien d’autre Vincent a dit : « C’est une personne prudente. Méfiez-vous des personnes qu’il ne connaît pas. Une fois qu’on a appris à le connaître, c’était quelqu’un de très vivant. »

Une vocation très tôt : devenir policière

A la fin de sa première année dans une école hôtelière, Romane a effectué un stage dans un hôtel restaurant de luxe au Cap d’Antibes, « un stage qu’il détestait », se souvient Christelle.

C’étaient des gens très riches, qui gaspillaient beaucoup. Pourtant, à la maison, on ne gaspille pas. Romane m’a dit : « Tu sais maman, un coca coûte 15 euros, ils boivent et laissent tout ! »

A cette époque, Christelle le savait très bien : Rome n’était pas pleinement accomplie.

Manigance

Il faut dire que la première tâche de la jeune femme n’est pas de grandir dans le monde tranquille des hôtels et restaurants de luxe, mais de chasser les mauvaises personnes. « Depuis qu’il était jeune, il voulait rejoindre la police. Il a dit qu’il voulait être policier à New York », sourit Christelle encore aujourd’hui. « Il en est même arrivé au point, quand un accident s’est produit, de prendre des photos de l’accident », a déclaré le père de la femme de Roma, Yves.

Voulant que sa fille « lui ouvre plus de portes » pour son avenir, Christelle lui propose de faire le concours Cadet de la République, stage de préparation au concours de maintien de la paix.

Férue d’action

Dans cette situation, il élabore un petit plan avec Mathilde (pour rappel, sa colocataire).

« Quand j’étais très proche de Romane, sa mère m’a dit de pousser Romane dans cette voie [le gardien, Ndlr], ce que j’ai fait pendant plus d’un mois », raconte, drôle, Mathilde. « [L’idée est de] le pousser sur la bonne voie, quelque chose qui l’excite beaucoup, car je ne pense pas qu’il s’intéresse à l’industrie hôtelière, évidemment il n’y est pas très intéressé », a-t-il ajouté.

Roman a finalement réussi le concours de maintien de la paix. « C’est une personne déterminée, elle est prête à être très mécontente de la voie qu’elle s’est choisie », a déclaré le père de son mari.

« C’était têtu », a ajouté Océane, qui a fait la connaissance de Rome lors de l’entraînement des Cadets de la République. Il l’a qualifiée de « vrai petit rayon de soleil », « toujours souriante » et « toujours là pour soutenir, ne jugez pas les autres ». « Toujours là pour les autres », dit Virginie, qui a fait ses études à Rome à l’école du maintien de la paix de Nîmes.

Un « courage incroyable »

Récemment, le jeune bleu a été affecté au commissariat de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis. « Quand Romane a réussi son concours de maintien de la paix, il a volontairement choisi l’Île-de-France. Romane voulait de l’action », raconte sa mère.

Marc, son ancien collègue au commissariat de Saint-Ouen, confirme ce goût de l’action : « Avant qu’on soit nommé, il était dans le gang et il nous parlait souvent de ses déboires dans ce qui était un peu le bordel ». était aussi tiraillé entre rester avec nous et retourner dans son ancien service pour retrouver cette activité.

Le parachutisme, sa grande passion

« Il était friand d’activités, à cause de son sang basque », avoue fièrement son père, Stéphane, qui habite à Fréjus dans le Var. « Si Romane a fait ce métier de policier, c’est parce qu’il avait ce métier d’aider les autres. Il a toujours eu cet état d’esprit, où qu’il aille, quoi qu’elle fasse », a déclaré le quinquagénaire, saluant la « bravoure » de sa fille. ça lui a permis de gérer « des situations difficiles, difficiles ».Comme cette fois, elle n’a pas hésité.il « se met sur un groupe de personnes alors que son ami est seul au milieu », raconte son père.

Au travail également, Romane était « toujours souriante », raconte Marc. « Il aimait ce qu’il faisait, s’occuper des victimes. Quand il avait un sujet intéressant, il l’aimait. C’était quelque chose qu’il aimait vraiment. »

À LIRE  Saint-Ghislain : Le centre de parachutisme de Saint-Ghislain a enfin ouvert ses portes

Le travail n’était qu’une partie de la vie romaine.

Coup de foudre amical

L’autre s’est fait remarquer par son intérêt pour la chirurgie esthétique, qu’il a découvert lorsque sa famille lui a proposé de faire un tour ensemble pour son 18e anniversaire.

Il aimait beaucoup ça et il avait un objectif : pouvoir s’offrir l’entraînement pour sauter tout seul.

Une femme coquette dans un milieu d’hommes

C’est ce qu’il a fait en 2021, au sein du Centre Ecole Régional de Parachutisme (Cerp) Alsace, dont il était sociétaire.

Il y rencontre Solène, elle aussi membre du Cerp, qui a tout de suite « eu le coup de foudre ». Solène a révélé le début de leur relation, plus « la journée a été mauvaise, et c’est pour ça qu’on n’a pas sauté » : « On a joué au jeu où on mettait un nom sur le front et on devait deviner qui on était. On a couru du coup dans la reine Elizabeth. C’est comme ça que nous avons commencé à créer des liens.

Les deux amis trouvent rapidement des points communs.

Une parachutiste chevronnée

Le parachutisme est un environnement très féminin et certaines filles ont tendance à être un peu petites. Cela peut sembler un peu idiot, mais Romane et moi avons la même vérité ironique : nous aimons nous maquiller, nous coiffer.

Sa mère peut être d’accord : « C’était important de ne pas sortir avec un lange ! Il fait bien attention aux yeux des autres, on lui a dit qu’il ne fallait pas en tenir compte.

« Je veux garder le souvenir de Romane en train de sauter »

Selon Solène, Rome est endettée de 140 sauts (beaucoup, en moins d’un an, dit Solène). La jeune femme de 24 ans, infirmière de vie, a participé au dernier saut de son amie. Il a dit:

Toute la semaine, nous attendions avec impatience la réunion de vendredi pour faire ce saut, car c’était un saut que nous attendions. Un saut et une chute, où le but passe à travers la clôture. Un saut incroyable, au coucher du soleil. Il y avait 7 de nos amis. Nous avons tous réussi à monter dans le canoë. La dernière photo que j’ai est celle de Roma entrant dans la peau. J’étais très fier de lui à cette époque.

La grande sœur sur qui on pouvait toujours compter

« Le désir de vivre l’a fait mourir », dit tristement l’autre demi-frère d’Amandine. Malgré tout, il « voulait toujours se souvenir du saut romain ». Il admirait également son « courage et sa force mentale », sa capacité à « réussir tout ce qu’il entreprenait ».

Il est mon meilleur ami, mon tout. J’aurais pu donner ma vie pour lui. Mon exemple.

« C’était mon étoile, mon soleil, mon tout »

Une sœur aînée « toujours là », la jeune femme de 21 ans « sur qui on pouvait toujours compter, malgré les hauts et les bas de sa vie, et le fait qu'[ils] n’étaient pas toujours proches [l’un de l’autre].

« Roma est la sœur aînée qui rit toujours, toujours là pour bavarder. Même quand les choses ne vont pas bien, elle fait semblant. Elle aime les choses simples de la vie, boit du Coca de temps en temps, mange beaucoup de bonbons, surtout des schtroumpfs », a déclaré Laura d’une voix triste.

« Une personne au cœur pur »

Depuis quelques semaines, Laura et Romane couchent ensemble, « au point que j’ai fini par appeler ma chambre ‘notre’ chambre », sourit-elle au téléphone.

J’espère qu’il est heureux là où il est et fier de nous. Nous nous reverrons, ce n’est qu’une question de temps. Je l’ai aimé. Il aimait tout le monde et tout le monde l’aimait. Il est parti rapidement. Mon étoile, mon soleil, mon tout.

Vincent, le copain de primaire : « C’est vraiment une personne au coeur pur ».

Mathilde, la colocataire : « C’était le meilleur ami que j’aurais pu avoir à ce moment-là de ma vie. C’était un homme en or, il va beaucoup nous manquer. »

Virginie, sa camarade de classe à l’école du maintien de la paix : « Je l’aime, je ne l’oublierai jamais. Il fera toujours partie de ma vie. »

Solène, sa meilleure amie : « Je n’ai pas de mots pour décrire à quel point il me manque. Mon partenaire, celui avec qui j’ai partagé les plus beaux jeux. Nous avions de nombreux projets. Je l’aime tellement. »

Stéphane, « heureux d’être – et de continuer à être – le père d’un bon enfant ». « J’ai eu la chance d’être père d’avoir un enfant comme ça. Je souhaite à chaque père d’avoir un beau et bel enfant. »

Où faire du saut à l’élastique en Île-de-france ?

Est-ce que cet article vous a aidé? N’oubliez pas que vous pouvez suivre Actu Strasbourg dans l’espace My Actu. En un clic, après inscription, vous recevrez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

  • Les sauts à ski professionnels sont souvent exécutés dans des sauts à ski, tandis que des installations sportives spécialisées enseignent également le saut à ski.Détestez la beauté et regardez son avantage concurrentiel.
  • Saut à l’élastique en Île-de-France : tout ce qu’il faut savoir

Le viaduc de Druyes-les-Belles-Fontaines : le meilleur site de saut à l’élastique en Île-de-France. …

Quel est le prix d’un saut à l’élastique ?

Le viaduc de Saint-Georges-le-Gaultier est l’un des sites les plus célèbres de France. Des milliers de sauteurs s’y rendent chaque année.

Comment s’habiller pour un saut à l’élastique ?

Quel est l’âge pour sauter le pas ? Il n’y a pas d’âge minimum pour sauter à l’élastique, bien que les enfants aient besoin d’une autorisation parentale. Pour le saut à l’élastique, le poids minimum est de 33 kg et le maximum est de 138 kg. Pour les plus de 55 ans, un certificat médical est exigé.

Quels sont les risques du saut à l’élastique ?

Pour vous donner une idée, les tarifs suivants s’appliquent en France : Tarif pour 1 à 4 personnes : de 45⬠à 100â¬/personne. Tarif pour 5 à 10 personnes : de 40 à 90 par personne. Pour les groupes (> 10 personnes) : compter entre 40†et 80â¬/personne.

Quel est le poids maximum pour un saut en parachute ?

Des vêtements décontractés sont recommandés. Tout d’abord, les chaussures de sport ou de ville sont appréciées : talons et chaussures doivent éviter le saut à l’élastique. En haut, un t-shirt ou un pull léger fera l’affaire (mieux vaut éviter les robes et les jupes).

« La forte accélération et la réduction du saut lors du saut peuvent provoquer une rupture aortique », précise le Dr Sesbouë. Aussi tout le monde peut avoir une « aorte faible »… sans le savoir. Ensuite, il peut craquer pendant le saut et… se reposer plus tard, quelques jours ou quelques semaines plus tard.

Quel poids peut supporter un parachute ?

Conditions d’amélioration dans Voltige. Vous devez avoir un poids maximum de 113 kg (250 lb).

Quel poids supporté un parachute ?

Quel est le poids pour le parachute ascensionnel ? En tant qu’activité grand public, le parachute ascensionnel présente peu de risques de prise de poids. Il est généralement possible de participer à un baptême de l’air en parachute ascensionnel au poids : Au moins 25 kg. 210 kg maximum.

Qui ne peut pas sauter en parachute ?

Le poids maximum pour le patient coopératif est d’environ 100 kg.

Qui ne peut pas sauter en parachute ?

D’expérience, le poids maximum que nous préconisons pour un saut en parachute tandem est de 95 kg pour une femme et de 105 kg pour un homme (selon les conditions météo, surtout vous entendez du vent et de la température).

Quelles sont les conditions pour faire un saut en parachute ?

Une bonne santé est importante pour effectuer un saut sauté. Il est déconseillé si vous avez des problèmes ORL liés à l’impuissance, des problèmes cardiaques ou des maux de dos (causés par l’atterrissage).

Quelle condition pour sauter en parachute ?

Une bonne santé est importante pour effectuer un saut sauté. Il est déconseillé si vous avez des problèmes ORL liés à l’impuissance, des problèmes cardiaques ou des maux de dos (causés par l’atterrissage).

Quel certificat médical pour saut en parachute ?

Quelles conditions météorologiques sont nécessaires pour rendre le ciel frais? Le vent doit être inférieur à 40 km/h. Les nuages ​​ne doivent pas être trop bas. La couverture nuageuse devrait laisser le temps de s’ouvrir.

Quel est le prix d’un saut en parachute ?

Quelles conditions météorologiques sont nécessaires pour rendre le ciel frais ? Le vent doit être inférieur à 40 km/h. Les nuages ​​ne doivent pas être trop bas. La couverture nuageuse devrait laisser le temps de s’ouvrir.

Quel est le meilleur moment pour sauter en parachute ?

Pour le saut articulaire il vous faut le jour du saut obtenir un simple certificat médical attestant qu’il n’y a pas d’obstacle à la démarche de parachutisme qui peut vous être remis par un simple médecin généraliste.

Le prix du baptême en parachute est de 219†à 3000m tous les jours d’ouverture de Parisjump, 255⬠en semaine à 4000m et 280⬠les week-ends et jours fériés à 4000m. Vous sauterez dans les meilleures conditions pour la chute libre.

À LIRE  Au Pays de Vannes, le parachutisme s'apprend !

Comment respirer lors d’un saut en parachute ?

Le meilleur moment pour sauter est généralement entre mars et décembre.

Qui ne peut pas sauter en parachute ?

Quel est le prix de la mise à jour ? Idéalement, la bonne température d’amélioration est de 30°C. En effet, sauter dans le vide à 200 km/h semble vous rajeunir ! Mais ce n’est pas tout : en altitude, la température baisse d’environ 6°C tous les 1000 mètres.

Quelle est la sensation d’un saut en parachute ?

Respirer en chute libre La chute libre, à 200 km/h, va provoquer un grand flux d’air pendant environ 40-50 secondes : c’est à ce moment que vous ressentirez les sensations les plus intéressantes du saut en parachute. Il est recommandé de respirer par le nez, c’est très facile.

Quand on ouvre le parachute on remonte ?

Une bonne santé est importante pour effectuer un saut sauté. Il est déconseillé si vous avez des problèmes ORL liés à l’impuissance, des problèmes cardiaques ou des maux de dos (causés par l’atterrissage).

Comment se passe le premier saut en parachute ?

Tu ne peux pas sauter, tu es étourdi… Stupide ! Sachez que vous n’aurez pas le vertige lors d’un saut en parachute. Cette sensation négative est liée à l’oreille interne : parce que vous voyez le sol, vous vous sentez étourdi. Sur une échelle, un balcon ou le bord d’une falaise.

Comment on ouvre un parachute ?

La sensation de monter Contrairement aux idées reçues, lorsque le parachute est relâché, le ciel ne s’élève pas au-dessus du ciel. Sa chute libre est très lente. C’est une « bande » qui reste violente, le corps supporte le poids de 2 à 3 G.

Comment ne pas stresser pour un saut en parachute ?

En général, le premier saut se fait ensemble, c’est-à-dire avec un moniteur diplômé qui vous est attaché et qui se charge de toute la descente, l’approche, le largage du parachute et l’atterrissage, mais vous avez aussi la possibilité apprendre à sauter en solo la première fois aussi.

Comment se rassurer avant un saut en parachute ?

Le parachute est suspendu dans l’avion par une longue sangle qui s’ouvre. Le largage s’effectue donc en appuyant directement sur la ceinture environ 3 à 4 secondes après la sortie de l’avion.

Est-ce qu’un saut en parachute fait peur ?

Trouver un avion dans le vent peut être une bonne solution pour essayer certaines sensations comme sauter en parachute, ainsi vous aurez une petite description de la sensation, même si c’est pour le saut en parachute, il faut se laisser tomber dedans. vide d’un avion à haute altitude.

Est-ce que le saut en parachute fait peur ?

Exigences et préparation mentale Quelques heures avant le départ, n’hésitez pas à vous préparer mentalement au saut en parachute en pratiquant des exercices de respiration et du yoga pour vous détendre. Lors de l’entretien, les professeurs vous réconforteront.

Vous aurez très peur ! Les engelures sont-elles dangereuses ? Oui et non, il y a toujours de la peur, et de l’adrénaline. Mais la réponse de nos clients est unanime, passé les 3 premières secondes après la sortie de l’avion, la sensation de chute libre n’est pas effrayante.

Comment se rassurer avant un saut en parachute ?

Comme vous pouvez le comprendre, la peur de voler est normale pour tout le monde. Contrôler la peur dans le ciel est différent pour chaque personne, mais l’essentiel est d’avoir une réelle envie de tenter cette nouvelle expérience et de ne pas revenir en arrière !

Comment ne pas stresser pour un saut en parachute ?

Que diriez-vous d’un premier saut en parachute ? Position et tenue de départ. Les sauts en parachute commencent toujours par une explication. Pendant 10 à 15 minutes, un moniteur diplômé explique comment sauter (sortie de l’avion, ouverture du parachute, positions à prendre à la sortie de l’avion, lors de la chute et de l’atterrissage).

Comment se préparer avant un saut en parachute ?

Exigences et préparation mentale Quelques heures avant le départ, n’hésitez pas à vous préparer mentalement au saut en parachute en pratiquant des exercices de respiration et du yoga pour vous détendre. Lors de l’entretien, les professeurs vous réconforteront.

Quelle est la sensation d’un saut en parachute ?

Trouver un avion dans le vent peut être une bonne solution pour expérimenter certaines sensations comme sauter en parachute, ainsi vous aurez un petit aperçu de la sensation, même si pour un saut en parachute, il faut tomber dans le vide. d’un avion à haute altitude.

Comment respirer lors d’un saut en parachute ?

Vous aurez besoin de toutes vos forces ! La veille, évitez les aliments gras (viande, gâteaux, pâtisseries et biscuits, fromage, cassoulet et tartiflette…) et privilégiez les aliments riches en vitamines (poissons, œufs, lait, légumes, fruits…) et en sucres raffinés (pain complet, chocolat, riz, pâtes, â¦)

Qui ne peut pas sauter en parachute ?

Tu ne peux pas sauter, tu es étourdi… Stupide ! Sachez que vous n’aurez pas le vertige lors d’un saut en parachute. Cette sensation négative est liée à l’oreille interne : parce que vous voyez le sol, vous vous sentez étourdi. Sur une échelle, un balcon ou le bord d’une falaise.

Qui ne peut pas sauter en parachute ?

Respirer en chute libre La chute libre, à 200 km/h, va provoquer un grand flux d’air pendant environ 40-50 secondes : c’est à ce moment que vous ressentirez l’étonnante sensation du saut en parachute. Il est recommandé de respirer par le nez, c’est très facile.

Quelles sont les conditions pour faire un saut en parachute ?

Contre-indications médicales à l’inflammation articulaire. Insuffisance cardiaque, hypertension artérielle, etc.

Qui ne peut pas sauter en parachute ?

Une bonne santé est importante pour effectuer un saut sauté. Il est fortement déconseillé si vous avez des problèmes ORL liés à l’impuissance, des problèmes cardiaques ou des maux de dos (causés par l’atterrissage).

Quelles conditions météorologiques sont nécessaires pour rendre le ciel frais ? Le vent doit être inférieur à 40 km/h. Les nuages ​​ne doivent pas être trop bas. La couverture nuageuse devrait laisser le temps de s’ouvrir.

Pourquoi quand on ouvre un parachute on remonte ?

Une bonne santé est importante pour effectuer un saut sauté. Il est fortement déconseillé si vous avez des problèmes ORL liés à l’impuissance, des problèmes cardiaques ou des maux de dos (causés par l’atterrissage).

Quelles sont les conditions d’amélioration ? Quelles conditions météorologiques sont nécessaires pour rendre le ciel frais ? Le vent doit être inférieur à 40 km/h. Les nuages ​​ne doivent pas être trop bas. La couverture nuageuse devrait laisser le temps de s’ouvrir.

Qui ne peut pas sauter en parachute ?

Contrairement à la croyance populaire, lorsque le parachute s’ouvre, le ciel ne s’élève pas au-dessus du ciel. Sa chute libre est très lente. C’est une « bande » qui reste violente, le corps supporte le poids de 2 à 3 G.

Quel est l’effet de l’ouverture d’un parachute sur le mouvement d’un parachutiste ?

Comment ne pas avoir peur d’être créatif ? Trouver un avion dans le vent peut être une bonne solution pour essayer certaines sensations comme sauter en parachute, ainsi vous aurez une petite description de la sensation, même si c’est pour le saut en parachute, il faut se laisser tomber dedans. vide d’un avion à haute altitude.

Quand on ouvre le parachute on remonte ?

Une bonne santé est importante pour effectuer un saut sauté. Il est déconseillé si vous avez des problèmes ORL liés à la décompression, des problèmes cardiaques ou si vous souffrez de maux de dos (causés par l’atterrissage).

Comment varie la vitesse d’un parachutiste ?

Lorsque le parachutiste ouvre son parachute, l’air s’engouffre dans le parachute et donne une force importante, initialement supérieure au poids : la chute ralentit en quelques secondes du 200 km/h à 15 km/h, et obtient une vitesse élevée . entre 3 et 6 g, il donne à l’embellisseur la sensation…

Pourquoi Tombe-t-on lors d’un saut en parachute ?

La sensation de monter Contrairement aux idées reçues, lorsque le parachute est relâché, le ciel ne s’élève pas au-dessus du ciel. Sa chute libre est très lente. C’est une « bande » qui reste violente, le corps supporte le poids de 2 à 3 G.

Quelle est la sensation d’un saut en parachute ?

Sur une notice d’avertissement, on peut lire : « La vitesse est progressive, les 300 premiers mètres sont parcourus en 10 secondes environ puis la vitesse se stabilise à 50 m/s. »

Comment respirer lors d’un saut en parachute ?

le parachutiste n’a pas ouvert son parachute et est tombé à cause de l’attraction terrestre. La vitesse est progressive, mais au bout d’une dizaine de secondes, la vitesse atteint une valeur limite : environ 50 m/s soit 200 kilomètres à l’heure !