Industrie moto : union stratégique entre MV Agusta et KTM

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

La rumeur veut que… C’est officiel, KTM et MV Agusta fusionnent avec le groupe autrichien Pierer Mobility, qui prend une participation de 25,1% dans MV Agusta Motor S.p.A. Cette union permet au groupe Pierer Mobility (KTM AG, Gas Gas, Husqvarna) de renforcer sa position sur le marché en distribuant MV Agusta. Et l’entreprise italienne profite de cette dynamique pour l’achat de ses composants. Un accord gagnant-gagnant !

Stefan Pierer, à la tête de Pierer Mobility (KTM AG, Gas Gas, Husqvarna), continue sa base pour étendre la portée de son entreprise tentaculaire. Chez Pierer Mobility, nous connaissons déjà KTM et ses entités voisines Husqvarna et Gas Gas. Avec ce nouvel accord signé avec MV Agusta Motor S.p.A, le groupe autrichien va se renforcer stratégiquement. Ce n’est plus une rumeur, c’est officiel.

Rapprochement KTM & MV Agusta : les bases de l’accord

Pour rappel (état des lieux pour l’année 2021) : MV Agusta dispose de 19 points de vente en France, le groupe Pierer AG dispose de 153 concessions en France, dont 94 points de vente KTM.

Cet accord est une avancée pour le groupe autrichien, dont l’employeur phare est toujours en quête de croissance. MV Agusta, constructeur historique et aujourd’hui considéré comme une marque premium, intéressera certainement les vendeurs des marques du groupe autrichien. Les marchands-propriétaires sont souvent des entrepreneurs qui possèdent plusieurs concessions ou une division multimarques. Ce sont sans aucun doute ces chefs d’entreprise qui seront intéressés à accueillir la marque MV Agusta. De plus, avec seulement une vingtaine de points de vente en France, le réseau MV Agusta ne demande qu’à s’agrandir… Et cela contribuera à l’expansion de la marque et donc à sa progression.

À LIRE  Quelle matière choisir pour votre blouson moto ?

Pour MV Agusta, qui a connu bien des péripéties depuis son rachat par Harley-Davidson et la revente tout aussi expresse, la reprise par le fils prodige Giovanni Castiglioni évincé de la marque rapidement après le rachat par le fonds d’investissement Black Ocean Group dirigé par le Russe Timur . Sardarov … tout n’a pas été facile. En tout cas, la direction de cette dernière semble plus saine et plusieurs projets étaient en cours comme les nouvelles motos à mi-cylindre fabriquées par le chinois Qianjiang (QJ Motor), également propriétaire de Benelli. Et d’autre part, ces projets comme la commercialisation de trottinettes électriques ont-ils encore un avenir avec ce nouvel accord ? Comment la direction actuelle de MV Agusta s’intégrera-t-elle à Pierer Mobility ? Cet accord stratégique entre KTM et MV Agusta soulève de nombreuses questions… Peut-être aurons-nous un début de réponse à l’occasion du prochain salon Eicma de Milan, qui se tiendra la semaine prochaine.