JOUE-LE. Strasbourg : sept déserts médicaux ont été recensés dans la ville…

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Sept quartiers de Strasbourg (Bas-Rhin) sont désormais considérés comme des déserts médicaux. Longtemps confinée à la campagne, la pénurie de médecins touche les banlieues des grandes villes. Suivez le reste de l’actualité régionale sur 19/20 France 3 Alsace.

Les déserts médicaux ne sont pas que des campagnes. L’accès aux médecins est difficile dans certains quartiers périurbains de Strasbourg (Bas-Rhin), rattrapés par le phénomène. Pour la première fois, la carte montre des quartiers sous tension à Strasbourg. L’agence régionale de santé (ARS) Grand Est en a recensé sept au total, dont trois en situation tendue.

Aujourd’hui, les médecins souhaitent en former certains à leur pratique, partageant ainsi les charges administratives, et les sanctions. Ainsi, alors que les centres médicaux ont fleuri dans les villages et les petites villes ces dernières années, les centres de santé urbains se développent. A Strasbourg, après Neuhof et Hautepierre, c’est au Port du Rhin que s’apprête à s’ouvrir.

Pour l’instant, Nabila Hamza est la seule médecin généraliste du Port du Rhin, pour 1 500 personnes. Depuis son installation en 2010, et surtout ces dernières années, les constructions se sont multipliées dans le quartier. « Il y a une forte demande, les journées rallongent, ce n’est plus possible à certains moments », a reconnu le docteur Nabila Hamza.

Toujours au sommaire 19/20 en Alsace, la coopération européenne face à la crise sanitaire doit être renforcée, c’est une leçon tirée de la pandémie. Les eurodéputés ont adopté mardi 4 octobre d’importants règlements sur les plans d’urgence sanitaire.

Encore une nouvelle distinction pour le restaurant Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim (Bas-Rhin), classé meilleur restaurant de France et septième meilleur restaurant du monde par TripAdvisor.

À LIRE  Je souhaite me faire soigner en Allemagne, serai-je remboursé ? Nous...

Dans le Haut-Rhin, les sables qui poussent dans le bassin potassique sont introuvables. Les tas de scories, résultat de l’exploitation minière, sont constitués de sols chargés de sel. Il est également interdit d’accès au public et soumis à une surveillance régulière.

Terminons le 19/20 par une étape à la ferme auberge de Lucelle, à l’extrême sud de l’Alsace. Son établissement fête ses 50 ans en 2022, dans le cadre bucolique le mieux préservé (et les vaches l’apprécient).