La France envisage d’imposer des thermostats dans tous les foyers

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Dépendante des importations d’énergies fossiles, la France veut accélérer sa transition écologique. Cette transformation nécessite des investissements dans les énergies renouvelables et dans des dispositifs incitant à la sobriété. Les programmateurs intelligents liés au système de chauffage en font partie. L’État envisage de les rendre obligatoires d’ici trois ans.

La France possède le parc nucléaire le plus important d’Europe. En temps normal, cette fonction la rend moins dépendante des importations de gaz et d’autres sources de combustibles fossiles pour sa production d’électricité et de chaleur.

Néanmoins, le manque de réacteurs supplémentaires remet en question la fiabilité de l’énergie nucléaire. Pire, ces erreurs surviennent à un moment où les prix du pétrole et du gaz atteignent des sommets. Tous ces facteurs réunis obligent les autorités à reconsidérer l’organisation du système énergétique national et à miser davantage sur la sobriété. La solution nécessite l’utilisation de technologies sûres, telles que des programmateurs intelligents qui permettent un meilleur contrôle de la consommation d’énergie.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Des mesures d’aides et de contrôle en cours d’élaboration

Si tout se passe selon les plans des autorités, tous les immeubles d’habitation seront équipés de thermostats à partir de 2025. Cela représente une obligation supplémentaire à inclure entre autres dans le contrat d’assurance habitation et dans un contrat de location. A noter que ces programmateurs intelligents sont déjà obligatoires pour toutes les nouvelles installations de chaudières réalisées depuis 2018. Si cette disposition entre réellement en vigueur, les autorités auront la lourde tâche de vérifier son utilisation dans tous les foyers de l’agglomération.

À LIRE  Un nouveau responsable pour la filiale de supermarchés Deliveroo en France

La tâche s’annonce difficile, sachant que la France compte au moins 37,2 millions de foyers au 1er janvier 2021.

Le conseil assure que des travaux sont actuellement en cours sur le développement d’outils de contrôle liés à cette nouvelle réglementation. La mission incombe au Ministère de la Ville et du Logement.

L’installation de thermostats entraîne nécessairement des dépenses pour les propriétaires. Ces derniers pourraient logiquement avoir besoin d’un soutien financier pour se conformer à la nouvelle loi. A ce stade, le gouvernement confirme que le coup de pouce leur sera bel et bien donné. Le responsable insiste notamment sur le système des certificats d’économies d’énergie, un mécanisme qui permet de financer jusqu’à 65 euros l’installation d’un programmateur intelligent. D’autres mesures d’accompagnement des vannes thermostatiques raccordées aux radiateurs sont également envisagées.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Une obligation étendue aux bâtiments anciens et tertiaires

ImportantL’installation des thermostats sera effectuée par des professionnels qui contrôlent les chaudières dans les bâtiments résidentiels.

Ces chauffagistes auront donc une charge de travail supplémentaire, sachant que 600 000 nouveaux foyers sont équipés de ces programmateurs intelligents chaque année.

Important Les compteurs individuels deviendront obligatoires dans les bâtiments disposant d’un système de chauffage collectif. Avec cette mesure,

Le gouvernement entend responsabiliser davantage les citoyens vis-à-vis de leur consommation d’énergie. Ces deux mesures devraient permettre de réaliser entre 5 et 15 % d’économies d’énergie. Le plan prévoit également de rendre obligatoire l’installation de thermostats dans les bâtiments tertiaires à partir de 2025.