La Teste-de-Buch : à 84 ans, Marie-Joëlle de nouveau parachutée

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Par Guillaume PrêtetPublié le 29/08/2022 à 12:52

Marie-Joëlle, petite-fille, fille et épouse d’un aviateur, n’a jamais pu voler en raison d’un problème de vue. Alors il fait du parachutisme. Le samedi 27 août, accompagnée de sa famille, elle a créé un nouveau…

Marie-Joëlle, petite-fille, fille et épouse d’un aviateur, n’a jamais pu voler en raison d’un problème de vision. Alors il fait du parachutisme. Le samedi 27 août, accompagnée de sa famille, elle effectue un nouveau saut en parachute.

Il fait son premier saut en tandem à 70 ans, puis décide de le refaire tous les dix ans. Puis il a volé à nouveau le jour de son 80e anniversaire. Encouragée par ses petits-enfants à ne pas attendre encore dix ans, elle en est maintenant à son sixième saut.

Dès 80 ans, Marie-Joëlle saute au moins une fois par an, emmenant sa famille avec elle. Arsène, un de ses neveux, raconte que « toute la famille reçoit un message neuf mois à l’avance » pour se préparer. Sa fille admet, « chaque année, elle le fait, donc nous n’avions pas le choix ». Pour Félix, un autre de ses neveux, le saut du samedi 27 août était son premier. Quand on interroge Arsène sur sa grand-mère, il la trouve « dure ». Pour elle, le plus important est tout simplement « la fierté d’avoir initié ses petits-enfants au saut en parachute ».

Tout le monde peut sauter

Toute la famille s’est retrouvée à Vertical T’Air, le centre de parachutisme de l’aérodrome de La Teste. Nicolas, l’un des gérants, indique qu’il est rare de dépasser les 80 ans. Expliquez « que vous devez maintenir vos capacités physiques ». Nicolas dit même qu’un homme de 90 ans saute tous les 14 juillet et que sa motivation est de « continuer à vivre ».

À LIRE  Tom Cruise, de plus en plus fou dans ses illusions de cascades à moto

Vertical T’air effectue environ 5 000 sauts en tandem par an. L’école de parachutisme représente une centaine d’élèves en formation. « On vient de toute la France parachuter ici car le lieu est exceptionnel, car quand on saute on voit la dune, le phare du Cap-Ferret, l’île aux oiseaux. Quelques mois à réserver à l’avance. »