L’Allemagne va plafonner les prix du gaz et de l’électricité à partir de 2023

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

A partir du 1er mars, il subventionnera notamment 80% de la consommation de gaz des citoyens. Ces mesures, prévues dans le cadre d’un plan de 200 milliards d’euros, ont été mal accueillies en Europe.

Le bouclier des prix de l’énergie en Allemagne, annoncé par le chancelier Olaf Scholz pour amortir l’impact de l’inflation, entrera en vigueur début 2023, selon la feuille de route présentée par le gouvernement mercredi 2 novembre. Le plafonnement des prix du gaz et de l’électricité est l’essentiel du « bazooka » énergétique de 200 milliards d’euros annoncé fin septembre par Berlin.

Concernant le gaz, la mesure devrait s’appliquer à partir du 1er janvier pour les grandes entreprises et du 1er mars pour les familles et les PME, selon un projet final publié par le gouvernement allemand. La prise en charge rétroactive des factures de février est également « prévue ».

Le gouvernement subventionnera 80 % de la consommation des ménages. Au-delà de ce volume, les particuliers paieront le gaz au prix du marché. La limite est prévue jusqu’en avril 2024. Berlin prévoit pour les habitations, une limite de « 12 centimes le kilowattheure », sauf pour le chauffage, à « 9,5 centimes le kilowattheure », contre une moyenne de 18,6 centimes actuellement, selon le comparateur de prix Check24. .

« L’aide d’urgence arrive »

Pour les industriels, le prix du gaz sera fixé à 7 centimes le kilowattheure, dans la limite de 70 % de la consommation. Concernant l’électricité, le mécanisme entrera en vigueur le 1er janvier, avec « 40 centimes le kilowattheure » pour les ménages et 13 centimes pour les grandes entreprises. Tant que ces mesures ne seront pas mises en œuvre, le gouvernement couvrira intégralement les factures de gaz des ménages en décembre.

À LIRE  Comment changer de fournisseur d'électricité ?

« Aide d’urgence à venir! » « Bienvenue Olaf Scholz sur Twitter. Les différentes parties du paquet énergie doivent encore être adoptées par le Conseil des ministres ou le Parlement. Le secteur industriel, moteur de l’économie allemande, appelle à l’aide depuis des mois, estimant que l’existence de milliers d’entreprises est menacée dans le pays qui s’apprête à entrer en récession.

Cette dépense colossale de l’Allemagne, financée par de nouveaux emprunts, a été mal accueillie en Europe, de nombreux pays reprochant à Berlin de ne pas être solidaire et de faire une concurrence déloyale aux autres économies du continent. D’autant plus que le gouvernement allemand a lutté contre le gel des prix dans toute l’Europe, il craint pour la sécurité des approvisionnements en gaz si une telle mesure est adoptée sur le continent.

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Parce qu’une autre personne (ou vous) lit Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur  »  » et assurez-vous d’être la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Et si vous continuiez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter à votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais les utiliser à des moments différents.

Vous ne savez pas qui est l’autre personne ?

À LIRE  The Wisp - Louis Malle - la critique

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.