Le conducteur ivre roulait à 190 km/h sur une autoroute à …

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Le conducteur a été interpellé à Jozerand, dans le Puy-de-Dôme, alors qu’il circulait sur l’autoroute A71 à une vitesse de 190 km/h, vendredi 13 janvier. Les gendarmes ont alors découvert que l’homme était également alcoolique.

Vendredi 13 janvier, en fin d’après-midi, sur l’autoroute A71, près de Jozerand dans le Puy-de-Dôme, un automobiliste de 48 ans a été interpellé, selon les gendarmes dans un communiqué : « Des militaires de l’autoroute de Riom L’escouade a contrôlé la personne alors qu’elle conduisait sa Mercedes à une vitesse de 190 km/h au lieu des 130 km/h autorisés. »

Cet excès de vitesse a déjà suffi à provoquer la « suspension immédiate du permis de conduire » du conducteur, mais les gendarmes révéleront alors qu’il ne s’agissait pas de sa seule infraction : « Après avoir été soumis à un examen de son alcoolémie par imprégnation, les gendarmes déterminé que le sujet présentait un taux supérieur à 1 mg d’alcool par litre d’air expiré, soit plus de 2 grammes d’alcool par litre de sang.

Ce « cocktail explosif » va amener le chauffeur devant la justice, affirment les gendarmes. Entre-temps, outre la suspension immédiate de son permis de conduire, son véhicule Mercedes a été confisqué.

À LIRE  Comment racheter votre voiture d'occasion en une minute