Le marché automobile repose sur l’électrification ainsi que sur la mobilité d’occasion et nouvelle –

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Chaque année, le secteur automobile développe de nouveaux modèles, et la tendance actuelle est à l’électrique. Aujourd’hui, pour passer à la mobilité électrique, le choix des modèles est riche et dépend avant tout des besoins de chacun.

L’électrique s’impose peu à peu dans les ventes de véhicules

Le marché automobile a enregistré 1,66 million d’immatriculations en 2021, en hausse de 0,5% par rapport à 2020, mais en chute libre par rapport à 2019 avec -25,1%.

Cette baisse ne marque pas pour autant la fin du cycle. Les ventes de véhicules neufs ont été fortement impactées par la crise sanitaire, entraînant des retards de production dus à des pénuries de semi-conducteurs et des arrêts de production successifs. Le prix des véhicules neufs, qui tourne autour de 27 000 euros en moyenne, impacte également l’achat à l’heure où les usages se déplacent vers d’autres formes de mobilité.

Cependant, pour compenser l’allongement des délais de livraison, les ventes de véhicules d’occasion ont augmenté de 8,2 %, soit un total de près de 6 millions d’unités vendues au cours de l’année. Comme il y a peu de véhicules neufs à vendre sur le marché et que les délais de livraison peuvent atteindre 6 mois, les acheteurs se tournent vers les biens d’occasion. Ce marché est également menacé de pénurie. Pour constater par nous-mêmes, nous avons interviewé Célia ROSSI de https://www.jevendsmonauto.com à La Rochelle : « Le marché est très tendu. Les acheteurs recherchent des véhicules d’occasion car les délais de livraison sur le marché du neuf sont actuellement trop longs. C’est pourquoi tout le marché des voitures d’occasion est en difficulté. Les stocks ont chuté ces derniers mois, les professionnels se livrent une concurrence acharnée pour trouver des véhicules, et les offres se multiplient d’un coup.

Dans le neuf, sur l’ensemble des immatriculations réalisées en 2021, près de 10 % étaient dédiés à l’immatriculation des véhicules électriques. Depuis 2011, les ventes de véhicules électriques n’ont fait qu’augmenter, passant de 2 600 immatriculations en 2011 à plus de 162 000 en 2021. Le record du plus haut niveau de ventes électriques a été atteint en 2020 avec près de 111 000 véhicules électriques immatriculés.

Malgré des retards d’expédition dus en partie à des pénuries de semi-conducteurs, les ventes de véhicules électriques semblent se poursuivre.

À LIRE  Renault 4CV Léchelle (1955). Un plateau vendu

Toujours plus de modèles de véhicules électriques sont disponibles sur le marché

Les modèles électriques varient d’une simple citadine à une berline allemande plus luxueuse. En 2021, les modèles électriques les plus vendus étaient :

Chaque année, les constructeurs automobiles créent de nouveaux modèles. Par exemple, en 2023, Hyundai sortira son Ioniq 6, Volksvagen son ID.Aero ou Peugeot son e-308. Des modèles encore plus performants en termes de vitesse de charge et surtout d’autonomie.

Cependant, le choix d’un modèle plutôt qu’un autre dépend en grande partie des besoins de chaque conducteur en termes d’autonomie, d’habitacle, de design, de tenue de route, etc.

De nouveaux modèles électriques font également leur apparition dans les agences de location de voitures. L’agence de location Loc Eco Poitiers, positionnée sur le prix, intègre de plus en plus de modèles électriques dans sa flotte (Fiat 500e, Peugeot e-208, Citroën Ë-C4, etc.).

De même, de nouvelles formes de mobilité telles que le covoiturage utilisent l’électricité. Les réseaux d’autopartage Free2move et Marguerite prévoient également d’équiper prochainement leurs stations de voitures électriques.

Les mobilités douces se multiplient sur les routes françaises

En France et dans le monde, les autres mobilités, notamment les mobilités légères (vélo, trottinette, marche, etc.) se développent de plus en plus.

L’usage de ces nouveaux moyens de transport s’est développé notamment pendant la crise sanitaire pour profiter du temps passé à l’extérieur ou pour se rendre au travail sans utiliser les transports en commun, souvent bondés aux heures de pointe.

Depuis, leur utilisation est restée importante, et pour cause, les problématiques environnementales sont de plus en plus courantes. Le gouvernement accompagne ces nouveaux enjeux environnementaux en proposant de nouvelles lois comme la LOM (loi d’orientation vers la mobilité) ou en développant de nouvelles ZFE (zones à faibles émissions).

La mobilité électrique douce progresse également bien. Les flottes de vélos et trottinettes électriques en libre-service pullulent sur les trottoirs des villes françaises. Sans oublier les vélos et trottinettes électriques appartenant aux particuliers eux-mêmes.

Cependant, seule une minorité de personnes peut désormais utiliser ces solutions au quotidien. Multiplier les pistes cyclables en milieu rural serait déjà un bon début pour inciter les Français mal desservis par les transports en commun à utiliser un mode de transport plus doux.

Où a été créé l’automobile ?

Si l’on s’en tient à l’étymologie du mot automobile, « qui se déplace toute seule », ce serait le petit véhicule à vapeur produit par Ferdinand Verbiest dans le palais de l’Empereur de Chine à Pékin vers 1668 qui remplirait le premier cette condition.

À LIRE  Test vidéo : Suzuki GSX-S 950, une routière assez performante

Où est née la voiture ? Siegfried Marcus, l’homme qui a inventé la première automobile à essence, est né le 18 septembre 1831 à Malchin, Grand-Duché de Mecklembourg-Schwerin, en Allemagne.

Où la première voiture a-t-elle été fabriquée ? En 1769, Joseph Cugnot présente son « camion à vapeur », une charrette sur laquelle il place une chaudière à vapeur. Il atteint 4 km/h et a une autonomie de 15 minutes. 1805 – Oliver Evans développe le « Oruktor Amphibolos », un véhicule à moteur amphibie pour la ville de Philadelphie.

Qui et quand a inventé la première voiture ? L’invention du premier véhicule automobile peut être attribuée à Joseph Cugnot. En 1770, cet ingénieur français inventa en fait une machine appelée raboteuse. Ce véhicule était propulsé par une grosse chaudière à vapeur, ce qui le rend peu fonctionnel.

Quel pays a inventé l’automobile ?

1886-1889 (vue, professionnelle). L’Allemand Carl Benz a créé la Benz Patent Motorwagen, le premier prototype à trois roues avec un moteur à combustion interne, tandis que Gottlieb Daimler et Wilhelm Maybach ont présenté leur voiture à essence à quatre roues à l’Exposition universelle de Paris de 1889.

Qui a inventé la première marque automobile ? Cependant, il faut rendre à César ce qui est à César et à Peugeot ce qui est à Peugeot. Fondée en 1803, l’entreprise est née à l’initiative de Jean-Frédéric et Jean-Pierre Peugeot. Peugeot est la première marque automobile, et donc la plus ancienne de toutes.

Quelle est la voiture la plus fiable en boîte automatique ?

Parmi les plus robustes de ces boîtes automatiques on peut citer DSG 7 DQ500 (Volkswagen Tiguan, Audi TTRS, Audi RS3, RSQ3) et DSG 7 DL501 (en combinaison avec les moteurs Audi A4, A5, A6, A7, Q5). A éviter : DQ200 (Audi, Seat, Škoda et Volkswagen), Easytronic (Opel), BMP6 ou ETG6 (PSA).

Quelle voiture automatique acheter en 2022 ? Les futurs e-3008, e-308 e-c3 et e-DS4 devraient apparaître en 2022. Tous ces modèles sont équipés d’un moteur électrique entre 110 et 136 ch. Renault propose actuellement sa voiture restylée Renault Zoé comme premier prix, qui devrait disparaître d’ici 2024.

Quelle marque de voiture a la meilleure transmission automatique ? Les meilleures voitures automatiques d’occasion

  • VolkswagenGolf. La Volkswagen Golf est souvent considérée comme la meilleure compacte du marché pour les familles. …
  • Peugeot 3008…
  • BMW Série 5…
  • Seat Léon. …
  • Mini ouverture. …
  • Mercedes-Benz Classe C…
  • Nissan Qashqai. …
  • AudiA3.

Quelle est la durée de vie d’une boîte automatique ?

Pour une transmission automatique, la fréquence varie d’un constructeur à l’autre : elle peut être tous les 25 000 ou 50 000 kilomètres.

.