Le marché des produits d’occasion confirme son recul

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

La brocante mange son pain noir. Après avoir fait face à deux années particulières dues à la crise du Covid, qui a vu d’une part la fermeture des garages et, d’autre part, un ralentissement de la production de voitures neuves en raison d’un manque de pièces, le marché secondaire est en baisse depuis plusieurs mois maintenant. . Selon la fédération Traxio, en septembre même, les ventes ont chuté de -13,6% par rapport à 2021 et de -9,7% par rapport à 2020.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

En septembre 2022, 53 111 voitures d’occasion ont changé de mains, soit une baisse de -11 % sur les 9 premiers mois de l’année (-60 095 voitures). Pour Filip Rylant, porte-parole de Traxio, cette situation s’explique : « Après de bonnes données pour 2021, on constate que le marché des voitures particulières d’occasion connaît des moments difficiles mois après mois. Pour le huitième mois consécutif, les inscriptions de septembre ont chuté. »

Selon cet expert, la vie est devenue plus chère pour les gens : la force du pouvoir et la menace à l’Est sont autant de choses qui affectent la confiance des consommateurs, ce qui affectera certainement l’achat. De plus, le marché est confronté à une pénurie de l’offre de voitures d’occasion récentes avec un kilométrage limité, ce qui entraîne également des prix élevés qui ne peuvent pas convaincre les acheteurs.

Le marché de l’occasion reste le premier

Dans les données techniques, cependant, le marché de l’occasion reste 72% plus important que celui des voitures neuves. 281 490 voitures neuves ont été immatriculées sur les 9 premiers mois de 2022 contre 484 531 voitures d’occasion. Le marché du neuf/occasion va-t-il encore changer ? Pour Traxio, il est trop tôt pour le dire, car la configuration du problème des semi-conducteurs n’est pas attendue avant fin 2023.

À LIRE  L'école de conduite en ligne En Voiture Simone ouvre à Tours

La difficulté aujourd’hui réside dans le manque de disponibilité des jeunes voitures d’occasion. En raison de la demande évoquée par Traxio, une voiture d’occasion à faible kilométrage peut être revendue au prix du neuf. Ou alors. Autre problème : la plupart des modèles sont introuvables, car les nouvelles voitures ne peuvent être trouvées que des SUV. Impossible – ou presque – de mettre la main sur une citadine ou une grande familiale. Cela dit, disent les experts, la situation semble faire partie du cycle, car les acheteurs voient encore la reprise après octobre.

Volkswagen et BMW restent en tête du marché des voitures d’occasion les plus vendues, devant Opel suivi de Peugeot et Mercedes. Parmi les modèles les plus populaires figurent la VW Golf (2 402 unités) et la VW Polo (1 866 unités), suivies de la BMW Série 3 (1 422 unités), de la Ford Fiesta (1 266 unités) et de la Renault Clio (1 225 unités).

Si l’on pense au moteur, on constate que le déclin du Diesel se poursuit : « l’essence » représente aujourd’hui 52,5% des ventes contre 40,0% pour le Diesel. Le segment des autres carburants croît lentement selon Traxio, mais reste faible pour l’instant avec un total de 7,5% du marché.

La part des véhicules de transport (tous types confondus) a augmenté de 5,5 %. Les véhicules électriques ne représentent que 1,5 % des ventes d’occasion. Pour ces technologies, on est loin du nouveau standard des voitures 100% électriques qui pèsent actuellement 10,6%.

Quel voiture acheter d’occasion pour ne pas perdre d’argent ?

Contenu de l’article

  • Top 1 : Dacia Lodgy 1.6 MPI 85 ch est le petit bateau qui perd le prix bas.
  • Top 2 : Dacia Duster 1.3 TCE 130 ch, le SUV le moins cher du marché
  • Top 3 : Mercedes Classe E 220d 194 ch, l’investissement ne détruit pas la valeur.
  • Top 4 : Audi A4 35 TFSI 150 ch, la voiture la plus facile à vendre.
À LIRE  Le meilleur traceur GPS pour voiture et moto : lequel choisir ?

Quelle est la voiture la moins chère ? Ainsi La Dacia Sandero est en haut du podium de notre TOP 10 des voitures d’occasion à moins de 5000â¬, grâce au meilleur état/prix ! De plus, la marque Dacia fait partie des constructeurs qui souffrent d’un prix moins élevé que d’autres constructeurs comme Peugeot, Renault ou Citroën.

Quelle est la voiture la moins chère ? Le prix de la meilleure remise, toutes catégories confondues, revient au Renault Talisman, qui peut perdre plus de 66 % de sa valeur en trois ans sur un diesel !

Pourquoi c’est mieux d’acheter une voiture d’occasion ?

L’avantage de l’occasion est la possibilité de trouver des voitures rares lors de transactions régulières ou d’une vente. De plus, pour le même prix, vous bénéficiez d’une voiture d’occasion avec plus d’options qu’une voiture neuve.

Pourquoi acheter une voiture d’occasion auprès d’un concessionnaire peut-il être plus risqué que d’acheter auprès d’un concessionnaire ? Un bon prix mais un achat risqué Acheter chez un revendeur spécialisé est le meilleur rapport qualité/prix. Le vendeur n’a pas une bonne compréhension de la voiture et essaiera de la réduire par rapport au litige si elle ne peut pas être vendue correctement.

Est-il temps d’acheter une voiture d’occasion ? Mars et septembre sont les meilleurs mois pour ceux qui veulent acheter une voiture d’occasion. Oui, c’est un mois important pour l’achat de nouvelles voitures. Cependant, les vendeurs ont généralement beaucoup de voitures d’occasion en vente.

Pourquoi l’utiliser ? L’achat d’occasion est bon marché. Tout s’achète : vêtements, bijoux, jouets, livres, vaisselle…