Le Maroc en automne : nos meilleures idées de vacances et de visites

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Au Maroc, l’intersaison est la saison de toutes les opportunités. Où partir en octobre, novembre ou Toussaint ? Notre sélection de circuits, du basique Marrakech au plus confidentiel Taghazout.

Au Maroc, l’automne a une saveur unique. Le soleil constant permet encore les bains de mer, les sports nautiques et le yoga en plein air, et les températures plus clémentes qu’en été autorisent de longues promenades dans la médina ou dans la campagne, à la recherche des dernières places au vent ou d’un bol d’oxygène. Découvrir la nouvelle pépite culturelle de Marrakech, s’initier aux sports de glisse dans la baie d’Essaouira, ou savourer les délices de la gastronomie marocaine à Fès… Voici cinq parcours marocains hors saison et en octobre et novembre en couleurs et en saveurs.

A lire aussiMarrakech, nos dix riads préférés pour un week-end spécial

Dénicher les nouveaux spots à Marrakech

L’automne à Marrakech ? Parlons de l’Éternel Printemps, tant et si bien que la lumière fait scintiller le vert de ses jardins paradisiaques, et de nouveaux lieux à découvrir sans attendre. Par exemple, Le Monde des Arts de La Parure à Marrakech (Marrakesh Map) dans le quartier de la Kasbah, qui se dévoilera bientôt dans un écrin architectural signé du duo franco-libanais Michel Charrière & amp; Joseph Achkar, plus de 3000 pièces d’une collection de parures, bijoux, parures et costumes de cérémonie d’Afrique et d’Orient, retrouvées lors d’un voyage par un couple d’esthètes suisses (vernissage le 21 novembre 2022).

Marrakech s’ouvre de plus en plus sur le monde et l’une des meilleures façons de l’apprécier est d’explorer le nouveau micro-quartier M Avenue, vitrine cosmopolite du Maroc en mouvement, ou de se rendre à Sidi Ghanem, zone artisanale et école maternelle d’art. des salons comme Jajjah, édité par Hassan Hajjaj, « Marocain Andy Warhol ».

Même la médina se modernise : boutiques à la mode, cafés et toits bohèmes côtoient des ruelles fraîchement rénovées où resplendit un de ses joyaux. Au cœur des souks de Méders, Ben Youssef, joyau de l’architecture saadienne, a enfin rouvert ses portes après une restauration minutieuse, mettant en valeur la richesse et la finesse de son décor, même s’il n’a pas conservé sa patine. Aveuglant!

Plan Marrakech 39/40 derb Touareg Ksibat Nhass. Marrakech https://lemapmarrakech.com/

Profitez des remarquables parcours Marrakech Insider Experiences en side-car historique pour découvrir des sites culturels confidentiels tels que Dar El Sadaka dans une palmeraie, le domaine époustouflant de l’artiste Jean-François Fourtou et sa gigantesque maison que l’on visite avec les yeux d’un enfant ou ( sur demande) Red Garden, résidence d’artistes et espace d’exposition de la Fondation Montresso dédié à la création contemporaine internationale, à 45 minutes de Marrakech. A partir de 470 euros pour un side-car, le trajet en Sadak dure 3 heures.

L’une des adresses les plus artistiques de la médina, El Fenn s’enrichit d’une nouvelle aile de 10 chambres aux couleurs et au design audacieux reprenant des œuvres de la collection privée de Vanessa Branson et Madeline Wenrib, les deux copropriétaires. A partir de 360 ​​euros pour une chambre double avec petit déjeuner et goûter inclus. El Fenn 2 derb Moulay Abdullah Ben Hezzian. Tél +212 (0)5 24 44 12 10 https://el-fenn.com/

À LIRE  LE CREUSOT : Gagnant de 1 456 904 euros, sur EuroMillions, à Manu Diaz.

A lire aussiMarrakech : les plus beaux hôtels pour un séjour de charme à la Palmeraie

S’initier aux sports de glisse à Essaouira

Le surf, le kitesurf, mais aussi la planche à voile ou le wing, est un engin ludique qui permet de survoler les vagues même par vent modéré… La grande plage d’Essaouira est plus que jamais une vitrine des sports de glisse. Protégée par l’île de Mogador, sa longue baie bordée de dunes est le terrain de jeu idéal pour se perfectionner ou pour débuter son aventure en toute sécurité sous un climat doux (températures maximales moyennes de 24° en octobre et 21° en novembre).

On enfile tout de même la combinaison avant d’affronter les vagues de l’océan (17 à 22°) et de naviguer vers les endroits les plus adaptés en fonction de la météo : dans les alizés, le vent donne la météo ! Entre deux séances, vous pourrez faire le plein de vitamine D dans les souks de la belle médina classée UNESCO, sur la plage ou sur le rooftop avec vue panoramique. Esprit incroyable !

Partez à l’intérieur des terres pour partir en randonnée à la découverte des forêts d’arganiers ou des paysages dunaires du littoral. A partir de 20 euros / personne pour une demi-journée de randonnée, 50 EUR par jour chez Be in Naturetours Tél +212 (0) 6 70 91 58 77/6 51 41 92 55 www.be-in-naturetours.com

Dans la médina, mais à deux pas de la plage, à Madada Mogador, un élégant boutique hôtel avec terrasse face à l’océan, 9 chambres et suites. Madada Mogador. A partir de 120 euros la nuit en chambre double standard avec petit déjeuner. 5 rue Youssef El Fassi. Essaouira. Tel. +212 (0)5 24 47 55 12.https://madada.com/

A lire aussiEssaouira : notre top dix des hôtels préférés à moins de 150 euros la nuit

Randonner entre Atlas et désert (s)

Envie d’un grand bain d’air frais ? Dirigez-vous vers le Haut Atlas et le sud du Maroc pour des randonnées de pointe. De Marrakech au désert, les randonneurs se voient offrir des kilomètres de sentiers sur d’anciennes pistes caravanières, entre villages et kasbians de terre ocre, palmeraies verdoyantes et panoramas époustouflants. Parmi les plus belles routes d’automne vous pourrez choisir parmi les itinéraires qui serpentent le long de la vallée du Draa, comprenant des étapes autant de merveilles, l’oasis confidentielle de Timidarte, à côté d’Agdz, l’oasis des potiers Tamegroute, également célèbre pour les précieux manuscrits de sa bibliothèque coranique , l’oasis saharienne d’Ouled Driss aux portes de l’Erg Chigagi et de l’océan de dunes.

Profitez de l’intersaison pour attaquer les reliefs de l’Atlas en VTT électrique. Egalement sur Terres d’Aventure ou Marrakech Bike Action, le pionnier du VTT au Maroc https://marrakechbikeaction.com/. Tél +212 (0) 6 61 24 01 45.

À LIRE  Les 20 meilleures destinations de voyage d'Airbnb en France pour l'été 2022

A lire aussiMaroc : des oasis aux kasbahs, pépites de la vallée du Draa

Se régaler de gastronomie marocaine à Fès

Et si on prenait la gastronomie comme fil conducteur afin de (re)se replonger dans le grand chaudron de la médina de Fès ? Souvenir vivant de la culture arabo-andalouse, avec ses riads palatiaux, où prospère l’art de vivre éternel, la capitale spirituelle du royaume chérifien est un creuset de la haute cuisine marocaine, caractérisée par une subtile alliance entre le sucré-salé et le paradis. .. l’alimentation de rue!

Aucune autre médina marocaine ne stimule autant l’appétit que ce gigantesque dédale (280 hectares !) de ruelles, d’escaliers et de places, sillonné de marchés remplis de nourriture et de gargotes, où, comme tout bon Fassi, tombe amoureux des « chiouates », les délices secrets de la street food ; bissara (soupe de haricots), spleen farci ou trid, ces crêpes aériennes dont la préparation minutieuse s’admire sur le marché du R’cif, le plus généreux. B’saa (profitez !)

A deux pas du marché du R’cif dans le riad avec une belle patine ancienne (boiseries peintes, stucs sculptés, etc.), une délicieuse cuisine traditionnelle (petites salades marocaines, pastilla, tajines, etc.) et des plats à feu doux à à commander sur place à l’avance (trid poulet, 20 euros, couscous à partir de 15 euros) Menu de 15 à 38 euros. Dar Ori 2 Derb Sayour. R’Cif. Fez. Tél + 212 (0)6 18 45 37 38. https://www.darori.info/

À Riada Fès. Dans le dédale des ruelles de la médina, ce Relais & amp; Les châteaux révèlent comme un miroir le style arabo-andalou de la ville impériale. A partir de 250 euros pour une chambre double avec petit déjeuner. Notre expertise.

Faire une cure de bien-être à Taghazout

Prêt pour un soin tonifiant ? A Taghazout, au nord d’Agadir, en plongeant les pieds dans les vagues de l’océan Atlantique, on coche toutes les cases du bien-être, hors saison il y fait si doux qu’on peut y passer ses vacances en maillot de bain. Destination bien connue des surfeurs depuis plusieurs décennies, ce village de pêcheurs s’est récemment doublé d’une station balnéaire nouvelle génération, est une mine d’adresses, de boutiques hôtels, de surf camps, d’hôtels de luxe (Fairmont, Hyatt, Hilton) et autres shalas où vous permet de se ressourcer retraite alliant surf, yoga et randonnée dans l’arrière-pays d’une richesse insoupçonnée, entre canyons de l’ouest, oasis mystérieuses et falaises dans l’océan. Zen et zouine (magnifique), on vous emmène ?

Offrez-vous une balade ornithologique ou un mini-safari dans le Parc National de Souss Massa : 30 000 hectares de nature au bord de l’océan, dont deux réserves animalières de 2 000 et 1 200 hectares dédiées à la réintroduction d’espèces sahariennes (gazelles Dorcas, antilopes Addax ou autruches à cou) .

Paradise Beach Surf Yoga & amp; Spa Resort, à 9 km de Taghazout, sur une belle plage (appelée Paradis Plage par les locaux) : tout en un dans cet éco-resort Green Key avec surf house, spa, Shala yoga et plage privée. Tel. : +212 528 200 382 A partir de 125 € la nuit en Junior Suite avec petit-déjeuner.