Le ministre du Commerce sur la vie chère : Crimes ennuyeux !

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Récemment invité sur le plateau de la télévision nationale pour s’expliquer sur le problème de la vie chère au Mali, le ministre du Commerce s’est livré à un verbiage puant sans âme. Le ministre Mohamed Ould Mahamoud a donné un aperçu de l’état du marché mondial des besoins de base. Il parle beaucoup de « l’approvisionnement normal du pays », alors que le problème du consommateur est la hausse des prix alimentaires. Et le ministre a indiqué qu’il existe un lien de causalité entre l’inflation que nous connaissons et la crise ukrainienne, les effets induits des sanctions imposées par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) contre. notre pays a été fragilisé par la double crise sécuritaire et sanitaire liée au Covid-19. Par conséquent, dira-t-il, le prix de la plupart des produits sur le marché international a connu une augmentation. Comme si le gouvernement ne promettait pas de faire des efforts pour maîtriser cette augmentation. Et le ministre Mohamed Ould Mahamoud a ressenti la comparaison des prix entre le Mali et le Sénégal, le Mali et la Côte d’Ivoire, etc. Si le carburant, le pétrole, le lait et d’autres choses sont plus chers dans ces pays qu’ici au Mali, le ministre ne peut pas s’en glorifier ; parce que, dans ce pays, les revenus et les salaires sont plus élevés. Cela reflète bien le coût de la vie dans ces pays où les pouvoirs publics ont adopté de nombreux équipements pour soutenir les ménages. Ce n’est pas le cas ici. Comme s’il était le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Ould Mahamoud, dans un mot plutôt ennuyeux, s’est donné à la joie du cœur pour la compilation de chiffres liés aux milliards dépensés par l’État pour faire baisser les prix, sauf. qu’en réalité, sur le marché, les ménagères ne ressentent aucun effort. Alors qu’en même temps le conseiller de la CNT, réputé très proche du pouvoir, Adama Diarra, dit « Ben cerveau », estime que l’Etat, qui ne peut assurer le marché de la nation besoins al et de base pour venir en aide à la souffrance des Maliens. , doit renoncer à la taille de casque obligatoire pour les motocyclistes. Cependant, il faut rappeler que malgré les efforts déployés par le Gouvernement de transition pour allouer plusieurs milliards de francs CFA à la baisse des prix des produits de première nécessité, certains commerçants continuent à augmenter les prix. En première ligne, le cours du sucre s’est brusquement envolé comme pour se mettre hors d’atteinte de la Bourse. Par conséquent, le ministre est mis au défi de lutter davantage contre les spéculateurs et de remplacer le panier d’achat. Et des efforts vigoureux devraient être faits pour augmenter un tant soit peu le pouvoir d’achat des clients. Bruno D SEGBEDJI

Commentaires via Facebook :

Pourquoi la France défend le Mali ?

L’objectif de cette intervention telle qu’énoncée par le président français François Hollande le 15 janvier 2013 est de stopper l’avancée des forces jihadistes vers Bamako, de sécuriser la capitale du Mali et de permettre au pays de recouvrer son intégrité territoriale. .

Quelle est la situation entre la France et le Mali ? La détérioration des relations entre Bamako et Paris après le second putsch mené par le colonel en mai 2021 contre le président et le Premier ministre qu’ils avaient eux-mêmes installés, puis le colonel a révoqué son engagement de rendre le pouvoir aux civils en février 2022.

Pourquoi l’armée française est-elle intervenue au Mali ? La France est intervenue au Mali en 2013, « suite à la demande » du gouvernement de transition du président Dioncounda Traoré pour l’aider à lutter contre le terrorisme. Le président français alors en fonction, François Hollande, avait déclaré que le but de l’intervention était « contre le terrorisme ».

Quels sont les intérêts de la France au Mali ? Bien que certaines des autres ressources du pays (comme le fer, la bauxite ou le pétrole) restent encore inexploitées, le plus grand intérêt d’un pays comme la France est de maintenir la paix au Mali, notamment pour protéger ses gisements d’uranium au Niger voisin.

Quels sont les différents ministères du Mali ?

Ministère

  • MINISTERE DE L’ADMINISTRATION REGIONALE ET DE LA DECENTRALISATION. …
  • MINISTRE DE L’AGRICULTURE. …
  • Ministère de l’Artisanat et du Tourisme. …
  • Ministère de l’Economie et des Finances. …
  • MINISTERE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DE LA COMMUNICATION. …
  • MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE. …
  • MINISTERE DE L’ENERGIE ET ​​DE L’EAU.

Quel est le rôle du ministère ? Les ministères jouent un rôle central dans l’élaboration des politiques parce qu’ils sont le principal organe chargé de formuler et de mettre en œuvre les politiques et la législation relatives aux secteurs économiques et sociaux qui relèvent de leur(s) domaine(s) de compétence.

Qui nomme le ministre? Nomination et démission du Gouvernement Le Président de la République nomme le Premier Ministre. Sur proposition du Premier ministre, il nomme un autre membre du gouvernement et met fin à ses fonctions.

Qui est le ministre du Mali ?

Quelle est l’actualité du Mali en ce moment ?

Au Mali, 50 civils sont morts en avril dans une opération menée par l’armée et des soldats « étrangers », selon les Nations unies. Plusieurs pays occidentaux ont accusé la junte au pouvoir à Bamako depuis 2020 de rejoindre les services de la société de sécurité russe Wagner, avec des actions controversées.

Quelle est la cause de la guerre au Mali ? Les causes du conflit sont multiples, de l’arrivée de terroristes étrangers en terre nationale au coup d’Etat militaire, en passant par la corruption, l’incompétence ou le manque de patriotisme des dirigeants maliens, etc.

À LIRE  Acheter sa future maison pour sa retraite : les pièges à éviter

Qui a attaqué le Mali ? Des groupes armés liés à Al-Qaïda, regroupés sous la houlette du GSIM, y combattent depuis 2020 le groupe EIGS, lui-même lié à l’organisation État islamique (EI). Les jihadistes tentent de contrôler cette zone stratégique et dorée.

Quel est le problème du Mali maintenant ? Au Mali, violents combats entre groupes armés dans le nord-est du pays. La situation sécuritaire s’est détériorée dans les régions de Ménaka et de Gao suite aux attaques de l’État islamique dans le Grand Sahara.

Pourquoi il y a eu la guerre au Mali ?

La guerre du Mali est un conflit armé qui sévit au Mali depuis 2012, à la suite d’une insurrection de jihadistes salafistes pro-Azawad et de groupes séparatistes. Ce conflit s’inscrit dans le contexte de la guerre du Sahel et de la rébellion touarègue contre l’État malien.

Y a-t-il un coup d’État au Mali ? Article connexe : Coup d’État de 2020 au Mali. Le coup d’État a eu lieu en août 2020, alors que le Mali est enlisé dans la guerre depuis 2012, avec de nombreux terroristes et des violences interethniques. Outre ce coup d’État, la base de Kati a été le point de départ des coups d’État de 2012 et 1968.

Quel est le problème entre le Mali et la France ? Neuf ans après le déploiement de l’opération Serval en 2013, devenue Barkhane en 2014, la présence française au Mali est plus souvent compromise et contestée. Cette incertitude s’est d’ailleurs accrue surtout depuis l’humiliation infligée à la France et l’expulsion de son ambassadeur au Mali début février.

Quel est le problème au Mali ? La crise malienne, entre irrédentisme et islamisme Depuis l’indépendance en 1960, le Mali a souvent été confronté à des difficultés : sécheresses et famines à répétition, dictatures, coups d’État, irrédentisme touareg… et depuis plusieurs années maintenant l’islamisme djihadiste et l’arrivée d’al- Qaïda dans l’islam maghrébin.

Quel est le nom du ministre de l’éducation nationale ?

Il se termine le 18 novembre. Pap Ndiaye, le Ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, a décidé de prolonger la période d’inscription de ce concours jusqu’au 2 décembre 2022 pour permettre au plus grand nombre de candidats de s’inscrire.

Qui est le ministre le plus riche du Cameroun ? Jacques Fame Ndongo — Wikipédia.

Qui est l’actuel ministre de l’Éducation ? Pap Ndiaye est ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Pap Ndiaye a été nommé ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse par le président de la République, sur proposition du Premier ministre, le vendredi 20 mai 2022.