Le nord-ouest de l’Argentine en dix incontournables

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Aux confins du pays, la région du Nord-Est alterne entre montagnes colorées, plateaux immaculés, déserts de cactus, canyons et vignobles rougeoyants… Ici, les Andes se frottent aux forêts tropicales et aux vallées désertiques, un spectacle éblouissant.

Noroeste (nord-ouest de l’Argentine) longe la chaîne andine, dans les provinces de Salta et Jujuy. Depuis Buenos Aires, on accède facilement en avion ou en bus à Salta, la plus grande ville de la région, à partir de laquelle nous rayonnons. Deux axes principaux, deux ambiances bien différentes : la Quebrada de Humahuaca, au nord de Salta, nous plonge dans l’ambiance andine, presque bolivienne (la frontière est au fond de la vallée) ; la vallée des Calchaquies, au sud de Salta, nous plonge dans les paysages arides de l’ouest, tout aussi spectaculaires. Choisir l’une de ces deux régions plutôt qu’une autre serait une erreur ! Mieux vaut prendre le temps de découvrir les deux en consacrant au moins trois ou quatre jours à chacun d’eux.

Salta

La beauté de Salta ne dépasse pas sa place centrale, bordée de beaux bâtiments coloniaux et d’une cathédrale rose pâle. Le café en terrasse et les bancs publics permettent de profiter des heures fraîches du soir, lorsque la place se transforme en paseo géant. Bien sûr, vous pourrez déguster des empanadas (un sandwich à la viande, au fromage ou au poulet), le plat phare de la ville. A proximité, l’église San Francisco vaut le détour pour sa superbe façade baroque. Besoin de respirer en dehors de la ville ? La réserve municipale de Las Yungas, en périphérie résidentielle de San Lorenzo, propose plusieurs balades agréables et balisées dans un décor de hautes collines et de forêts tropicales.

La yunga du Camino de Cornisa

Pour ceux qui ont peu de temps et qui n’ont pas peur des rebondissements, nous recommandons d’emprunter la route nationale 9 (ou Camino de Cornisa), qui relie Salta à San Salvador de Jujuy, le point d’accès à la Quebrada de Humahuaca. Cette petite corniche traverse l’un des plus beaux paysages de yungas du pays. Largement arrosées par la pluie, les yungas sont des forêts tropicales de montagne, densément boisées, que l’on trouve dans la pré-cordillère des Andes. La Ruta 9 longe un magnifique gouffre vert mais est sinueuse et étroite : attention aux voitures venant en sens inverse.

La Quebrada de Humahuaca

La Quebrada (vallée profonde) longue de 155 km est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de sa biodiversité et de son histoire. Autour du charmant village montagnard de Purmamarca, un sentier traverse la montagne des Sept Couleurs, panachée de rose, orange, vert, violet… De plus, le village de Tilcara abrite une impressionnante gorge (Garganta del Diablo) et une reconstitution d’une forteresse pré-moderne Colomb (Pucara). Vous pouvez également choisir de partir en excursion avec une caravane de lamas (Caravanadellamas.com) dans les montagnes colorées. Enfin, une des balades les plus impressionnantes vous fera passer par la Quebrada de las Señoritas, à Uquia : désert de cactus, méandres des canyons de roches rouges, falaises de l’ouest… Inoubliable !

Salinas Grandes

Bienvenue dans la puna (« hautes terres » en quechua)… De Purmamarca la route serpente sur 4 170 m avant de serpenter vers un plateau blanc comme neige : les salines de Salinas Grandes. Ce désert de sel, qui rappelle le plus grand Uyuni (Bolivie), est le résultat de l’accumulation de sels minéraux issus des eaux de pluie dans ce bassin situé à 3 350 mètres d’altitude. Vous pouvez conduire et marcher sur cette croûte salée, mais il vaut mieux apporter de la crème solaire et des lunettes de soleil, car la lumière peut être assez féroce. Après une pluie d’été, le salar se transforme en miroir géant : magique !

Serranía de Hornocal

La Cordillère orientale ressemble ici à un tapis à chevrons. A 25 km du village de Humahuaca, la route se termine à 4 350 mètres après avoir gravi la montagne aride habitée par les vigognes. Le Belvédère fait face à une magnifique montagne rayée d’un motif triangulaire de différentes couleurs : rouge, orange, vert, jaune, blanc, violet… Le site s’appelle « Cerro de los 14 Colores » (montagne aux 14 couleurs), mais en fait pour y dire est bien plus encore, surtout quand la fin de journée apporte sa propre ambiance ! Pour mieux admirer cette couche de sédiments colorés, il faudra descendre un sentier… difficile à gravir, demande de la hauteur !

Cachi

Il n’y a pas de route entre Salta et Cafayate (330 km), mais une piste d’une incroyable beauté que les réalisateurs de westerns américains ne renieront pas ! Passant El Carril, la balustrade suit un rio à la végétation abondante, puis des randonnées dans le magnifique paysage de montagne aride (cuesta del Obispo) que l’on admire à l’endroit de la valle del Encantando. Bientôt les montagnes reculèrent et l’horizon s’étendit à l’infini. La Recta de Tin-Tin, longue ligne droite, traverse le plateau de Cachi Pampa, la région des cactus et des guanacos. Pour rejoindre le village de Cachi, il est indispensable d’emprunter le camino de los Colorados (ruta 42), qui serpente entre les gorges d’ocre rouge du parc national Los Cardones, du nom du majestueux cactus de cire. Une halte digne de ce nom à Cachi, un village colonial tranquille aux maisons blanches et aux places ombragées.

De Seclantas au musée James Turrell

La célèbre Route 40 qui traverse l’Argentine du nord au sud relie Cachi à Cafayate en suivant le rio Calchaqui. C’est juste une piste poussiéreuse, qui oblige à rouler doucement : tant mieux, on profite mieux du paysage : falaises sinueuses, collines ocres, maisons en briques (on peut y acheter des ponchos en laine de lama). Nous nous sommes arrêtés à Seclantas pour le déjeuner, à Molinos pour boire un verre. De là, un autre sentier mène au vignoble de Colomé (Bodegacolome.com), le plus ancien du pays (1831). Le domaine luxueux et resserré abrite un musée d’art moderne qui met en valeur le travail de l’artiste américain James Turrell : des œuvres immersives qui plongent les visiteurs dans un bain de lumière. Enchantant…

La Quebrada de las Flechas

Entre Molinos et San Carlos (où le sentier mène à l’asphalte), la Ruta 40 aborde l’une des sections les plus spectaculaires de la vallée des Calchaquies. Les couleurs sont devenues plus intenses et les formations rocheuses plus torturées. Arrêt incontournable à Finca El Carmen, 8 km avant Anggastaco : au-dessus du Rio Calachaqui, d’innombrables montagnes se fendent en délire orange et rouge, laissant croire à une forteresse naturelle coiffée de tours. L’équitation est possible le matin et en fin de journée. Passé Angastaco, la route serpente entre les superbes aiguilles pavées de la Quebrada de las Flechas. Le vent a sculpté la roche il y a près de 20 millions d’années. La neige du Nevado Cachi, au loin, donne une touche rafraîchissante à ce minéral et paysage brûlé (apportant de l’eau…).

Cafayate

Comme Mendoza, la réputation de la viticulture dans cette charmante ville entourée de vignobles n’est plus à faire. Ici, les principaux cépages sont le Torrontés (blanc) et le Tannat (rouge). Cafayate compte une vingtaine de bodegas (caves, autrement dit caves). A chacun son style : Bodega El Porvenir (Elporvenirwines.com) propose des visites et dégustations en centre-ville ou sur l’ancienne finca d’El Retiro, adossée aux contreforts de la Cordillère. Ici, on vendange encore à la main. Bodega Piattelli (Piattellivineyards.com) ouvre ses portes dans une liste plus haut de gamme et légèrement flashy au milieu des vignes. Citons également la bodega El Esteco, installée dans une belle bâtisse coloniale, ou encore la bodega Las Nubes, domaine familial et convivial.

À LIRE  Dans l'élite des sapeurs-pompiers à 62 ans

La Quebrada de las Conchas

Sans doute la plus belle gorge rocheuse de la vallée des Calchaquies, surtout à son approche en fin de journée. Sur une trentaine de kilomètres, la route nationale 68 (vers Salta) longe le Rio las Conchas dans un décor de majestueuses falaises rouge orangé, qui changent à chaque kilomètre : forts rocheux, dunes de sable rouge, falaises verticales, amphithéâtre de pierre, couloirs étroits qui bordé par une rivière… Incroyable ! Les visiteurs cherchant à quitter Cafayate par le sud, par exemple pour rejoindre les hauteurs de Tafi del Valle, choisiront de visiter les ruines émouvantes de Quilmes, une ancienne cité indienne qui s’est heurtée aux conquistadors espagnols pendant 130 ans, avant de la récupérer. 1665 et déporta ses habitants.

Pratique

Meilleure période pour voyager : avril à novembre.

S’y rendre : Air France (09 69 39 36 54 ; Airfrance.fr) opère 5 vols directs par semaine entre Paris-Charles de Gaulle et Buenos Aires à partir de 702 € aller-retour en classe économique.

Voyage : Argentina Excepcion (Argentina-excepcion.com), 12 jours dans le nord-ouest de l’Argentine au départ de Buenos Aires pour 5 196 € (sur la base de 2 voyageurs).

A lire aussiQuand partir en Argentine ? Météo et climat, la meilleure période par région

Pour entrer sur le territoire de l’Argentine, vous devez avoir un passeport valide pour la durée de votre visite. Si vous avez la nationalité argentine, en plus de la nationalité française, vous devez également avoir un passeport argentin.

Quels sont les vaccins obligatoires pour aller en Argentine ?

Comme toujours et partout, il est important de se faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B et, selon les conditions de voyage, la typhoïde et la rage.

Quels vaccins sont nécessaires pour voyager ? Avant votre départ, vous devez vous informer et vérifier les vaccins utiles pour votre voyage…. Cela vise notamment à vacciner contre les maladies suivantes :

  • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (DTP)
  • Tuberculose (BCG),
  • Coqueluche.
  • Rougeole.

L’Argentine est-elle un pays sûr ? L’Argentine, dans sa forme longue la République d’Argentine (en espagnol : Argentina et República Argentina /reËpuβlika aɾxenËtina/), est un pays d’Amérique du Sud bordé par le Chili à l’ouest, la Bolivie et le Paraguay au nord, le Brésil et l’Uruguay au nord-est , et enfin l’océan Atlantique à l’est et …

Comment se faire vacciner contre la fièvre jaune ?

La vaccination contre la fièvre jaune ne peut se faire que dans un centre de vaccination contre la fièvre jaune agréé par les autorités sanitaires. La prescription, la livraison des vaccins et les vaccinations se font sur place. Cette vaccination n’est pas prise en charge par l’assurance maladie.

Combien de temps dure le vaccin contre la fièvre jaune ? Le certificat international de vaccination qui vous a été délivré (« carte jaune ») certifie que vous avez reçu un vaccin conforme aux exigences de l’OMS. Ce certificat est valable 10 jours après la date de la première vaccination et pour une durée de 10 ans.

Est-ce que le vaccin contre la fièvre jaune est remboursé ?

Vaccinations non prises en charge par l’Assurance Maladie Certains vaccins sont recommandés, voire obligatoires, pour se rendre dans certains pays (ex : fièvre jaune, choléra…), mais l’Assurance Maladie ne les prend pas en charge.

Quels vaccins la sécurité sociale remplace-t-elle ? Cependant, certains sont remplacés à 100% pour une partie de la population : Les vaccins contre la grippe saisonnière. Le vaccin rubéole, rougeole, oreillons (ROR) pour les enfants âgés de 1 à 17 ans. Vaccins contre le virus COVID.

A-t-il prescrit le vaccin contre la fièvre jaune ? Le vaccin contre la fièvre jaune ne peut pas être acheté en pharmacie. Vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour vous faire vacciner, mais vous devez prendre rendez-vous dans un centre de maladies tropicales.

Quand se faire vacciner contre la fièvre jaune ?

La vaccination contre cette maladie (dite vaccination anti-amarile) est très importante, dès l’âge de neuf mois (parfois 6 mois si nécessaire), pour toute personne vivant dans une zone située entre les tropiques, en Afrique ou en Amérique du Sud, même en aucune obligation administrative.

Combien coûte le vaccin contre la fièvre jaune ? Le vaccin contre la fièvre jaune, nommé Stamaril, se vend en moyenne 60 $. Jamsostek ne couvre pas le coût de ce vaccin, mais l’assurance maladie commune ou l’assurance voyage le peuvent. Il vous suffit de choisir la formule avec le paquet de vaccination.

Pourquoi il faut aller en Argentine ?

Un refuge pour les animaux terrestres et marins, l’Argentine abrite de nombreux types d’animaux. Lamas et autres vigognes andines, manchots de la péninsule de Valds, baleines du sud de la Patagonie ou singes Iguazú, le pays regorge d’espèces étonnantes à explorer.

Quelles sont les caractéristiques de l’Argentine ? La région est semi-aride au nord, froide et aride au sud, mais se compose de plusieurs grands lacs et forêts à l’ouest. La Terre de Feu, l’Antarctique et les îles de l’Atlantique Sud sont froides et humides, modérées par les influences océaniques.

L’Argentine est-elle un pays sûr ? Bonne nouvelle pour votre voyage en Argentine, le pays considéré comme le moins dangereux de toute l’Amérique latine. Cette prudence ne signifie pas que le danger est totalement absent et qu’il ne faut pas être vigilant.

Pourquoi aller à Buenos Aires ?

Maisons colorées, street art, fêtes, danses, gastronomie… Buenos Aires, surnommée la « ville du tango » a su préserver ses traditions argentines tout en se mêlant à la modernité du quartier des affaires, des restaurants branchés et des musées d’art contemporain.

Pourquoi Buenos Aires est-elle célèbre ? Buenos Aires est réputée depuis longtemps pour la qualité de ses steaks dans ses traditionnelles « parrillas » (restaurants de grillades et barbecues), mais il existe bien d’autres plats qui satisferont la plupart des gourmets, des délicieuses empanadas que l’on trouve à chaque coin de rue aux délicieuses glaces crème qui rivalise…

Comment est Buenos Aires ?

Buenos Aires (Buenos Aires est la capitale fédérale de l’Argentine, qui est la plus grande ville et…) est la capitale. l’État fédéral d’Argentine, qui est la plus grande ville et le port le plus important. Avec 12 millions d’habitants, c’est même l’une des villes les plus peuplées d’Amérique. du Sud.

Quelle langue parle-t-on à Buenos Aires ? L’espagnol est la langue de communication. 17 langues maternelles sont également parlées, dont le quechua, le mapuche, le guarani, le toba et le matacoâ

Comment Vit-on en Argentine ?

Pour un séjour maximum de trois mois, la France n’a pas besoin de demander de visa pour entrer en Argentine. Les visas touristiques sont délivrés dès l’arrivée. Cependant, pour rester plus de trois mois en Argentine, il est nécessaire d’obtenir un visa et il en existe différents types.

Quel est le niveau de vie en Argentine ? Le coût de la vie en Argentine est 54% moins cher qu’en France. Cependant, le pouvoir d’achat local y est inférieur de 64 %. En voyage, prévoyez un budget local d’au moins 78/jour et par personne (12055 ARS/jour).

À LIRE  Endurance Episode 1 : La croisière s'amuse contre Jurassic Park

Fait-il bon vivre en Argentine ? C’est la deuxième puissance économique d’Amérique latine après le Brésil. Destination très prisée des expatriés, les opportunités sont nombreuses. Terre d’aventure, l’Argentine se distingue par ses paysages époustouflants. Cela vous garantira une expérience inoubliable.

Quel est le salaire moyen en Argentine ?

En moyenne, le salaire moyen en Argentine est de 423,28 â. Cette donnée provient du salaire moyen donné par les internautes résidant dans le pays. L’écart avec le salaire moyen en France est de 81 %.

Quel est le salaire minimum au Brésil ? 1 212 BRL par mois (217,18 USD) depuis le 1er janvier 2022 (Agência Brasil).

Quel est le salaire pour vivre en Argentine? En mars 2017, le salaire minimum était d’environ 5 000 pesos par mois, et le salaire médian en Argentine était de 12 000 pesos si seuls les emplois annoncés étaient pris en compte. Au taux de change officiel (mars 2017), cela représente 500 euros par mois pour le salaire minimum, et 1200 euros par mois pour le salaire moyen.

Quel est le salaire minimum de l’Argentine ?

DateSMN lun. localSMN
Octobre 201916.875.0270,3 â
Septembre 201915.625.0244,6 â
Août 201914 125,0288,6 â
Mars 201912 500,0281,6 â

Quel est le salaire minimum en Argentine ? Salaires 38 940 ARS en avril 2022, selon le ministère argentin du Travail.

Quel est le salaire moyen d’un Français ?

Le salaire net médian en France est de 1 789 . Il est important de noter que ces salaires des médias diffèrent selon le sexe. L’INSEEC note un écart de 13,7% entre les hommes et les femmes. Le salaire moyen des femmes est de 1 639 â tandis que celui des hommes est de 1 899 â.

3000 euros est-ce un bon salaire ? Si vous gagnez 3 700 euros nets par mois ou plus, vous faites partie d’une minorité encore plus restreinte de Français (10%). Avec un salaire de 4000 euros, vous faites partie des 8% des Français les mieux payés. A 3000 euros, seuls 17% des salariés gagnent plus que vous.

Quel est le salaire minimum en Argentine ?

Salaires 38 940 ARS en avril 2022, selon le ministère argentin du Travail.

Quel est le salaire moyen français ? Le salaire net médian en France est de 1 789 . Il est important de noter que ces salaires des médias diffèrent selon le sexe. L’INSEEC note un écart de 13,7% entre les hommes et les femmes. Le salaire moyen des femmes est de 1 639 â tandis que celui des hommes est de 1 899 â.

Quel pays a le salaire minimum le plus élevé ? A cette date, avec un salaire minimum mensuel brut de 1.646 euros, la France était sixième parmi les pays qui imposent les minima les plus élevés, derrière le Luxembourg, la Belgique (1.842 euros), l’Irlande (1.775 euros), les Pays-Bas (1.756 euros) et l’Allemagne. (1 744 euros).

Quand se rendre à Ushuaïa ?

La meilleure période pour se rendre à Ushuaia est d’octobre à avril. De décembre à mars, le flux touristique est fort à Ushuaia.

Quand partir à Ushuaïa ? La température moyenne oscille entre 5° (juin) et 15° (janvier). Mois les plus pluvieux : décembre, mars et juin. Nous vous recommandons mars, avril, octobre, novembre, décembre pour visiter Ushuaia.

Quelle est la meilleure période pour voyager en Bolivie ? La meilleure période pour visiter la Bolivie est l’hiver : d’avril à octobre. Les mois de juillet et août sont idéaux. En effet, même si les températures peuvent geler la nuit à haute altitude, ces mois correspondent aux périodes les plus sèches et les plus ensoleillées de tout le pays.

Quel est le meilleur mois pour visiter le Pérou ? Préférez l’été pour la plage, c’est-à-dire de décembre à mars, où vous profiterez de températures relativement chaudes, entre 25 et 30°C, sans brouillard, malgré la pluie. Pour les régions des Andes et de l’Amazonie, évitez la saison des pluies (la période qui dure de décembre à avril).

Pourquoi aller à Ushuaia ?

L’un des meilleurs endroits du continent pour observer les lions de mer, les lions de mer et les pingouins. Ushuaïa, c’est aussi le parc national Tierra del Fuego, où de nombreuses randonnées peuvent être faites. C’est aussi une région remplie de forêts et de lacs.

Ushuaïa en vaut-il la peine ? Un lieu mystique pour plus d’un voyageur dans les profondeurs de la Terre de Feu dont nous parlions dans le film, une simple escale avant d’aller en Antarctique pour quelqu’un d’autre. Quoi qu’il en soit, une visite à Ushuaia en valait la peine malgré tout ce que nous en avions entendu parler.

Quelle est la ville la plus méridionale du monde ? Ushuaia, la ville la plus méridionale du monde.

Quelle climat en Argentine ?

Climat par région de l’Argentine Dans l’extrême nord, le climat de l’Argentine se caractérise par des étés chauds et humides et des hivers variables. En descendant, nous avons trouvé un climat tempéré à continental, franchement froid en Patagonie et en Terre de Feu.

Quand fait-il froid en Argentine?

Quelle est la meilleure saison pour partir en Argentine ? Les meilleures périodes pour visiter Buenos Aires sont le printemps (septembre-décembre) et l’automne (mars-avril). Les hivers sont relativement doux (11°C en moyenne). En janvier, le mois le plus chaud de l’été, les températures peuvent monter jusqu’à 40°C.

Quel est le mois le plus chaud en Argentine ?

L’Argentine est située dans l’hémisphère sud, les saisons y sont inversées. Un très grand pays, le climat est très varié. En janvier, mois le plus chaud de l’été, la température à Buenos Aires dépasse les 30°C tandis qu’en Terre de Feu, le thermomètre approche les 15°C.

Quelle est la meilleure période pour visiter l’Argentine ? La période idéale pour visiter le reste du pays est octobre-novembre ou mars-avril, évitant ainsi la chaleur intense au nord et le froid rigoureux au sud.

Quelle est la saison en cours en Argentine ? Le printemps commence en septembre et se termine en novembre, l’été de décembre à février, l’automne de mars à mai et l’hiver de juin à août.

Quels sont les mois d’hiver en Argentine ?

En hiver (juin à août) vous êtes presque assuré de voyager avec un ciel bleu !… mais les jours sont plus courts et les températures fraîches, surtout dans les hautes terres. Pendant l’été austral (décembre à février) il y a plus de risques de pluie et parfois même d’orages. Surtout quand il fait chaud là-dedans.

Combien y a-t-il de mois d’été en Argentine ? Le climat de l’Argentine est très variable selon les régions et a deux saisons : une saison sèche, d’avril à septembre (hiver australien) et une saison des pluies, d’octobre à mars (été australien).

Quel temps Fait-il en hiver en Argentine ?

L’hiver affiche des températures comprises entre 16 et 18°C, tandis qu’en période estivale (janvier et février) la moyenne est de 25°C, avec des pics susceptibles d’être supérieurs à 40°C.

Quand neige-t-il en Argentine ? Lorsqu’il neige en Argentine, il tombe généralement en juillet, qui est en moyenne le mois le plus froid de l’année. Les basses températures normales à Cordoue se produisent en juin (6°C) et peuvent chuter à (5°C) en juillet.

Quels sont les mois d’hiver en Argentine ?

En hiver (juin à août) vous êtes presque assuré de voyager avec un ciel bleu !… mais les jours sont plus courts et les températures fraîches, surtout dans les hautes terres. Pendant l’été austral (décembre à février) il y a plus de risques de pluie et parfois même d’orages. Surtout quand il fait chaud là-dedans.

Combien y a-t-il de mois d’été en Argentine ? Le climat de l’Argentine est très variable selon les régions et a deux saisons : une saison sèche, d’avril à septembre (hiver australien) et une saison des pluies, d’octobre à mars (été australien).