L’électricité est fournie – Iberdrola envoie ses clients à EDF

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Les prix fous du gaz et de l’électricité continuent de faire des victimes parmi les fournisseurs d’énergie. Cette fois, Iberdrola ferme ses portes, créant une drôle de situation.

La société espagnole Iberdrola jette temporairement l’éponge. Après avoir ravi de nombreux clients publics à son concurrent EDF à cause d’un prix du kilowattheure qui n’inclut pas des tarifs inférieurs au tarif réglementé, elle les informe que leur compte sera clôturé à l’expiration de leur contrat au forfait et les invite à basculer vers une autre électricité le fournisseur. Le plus intéressant, c’est que sans le dire clairement dans la lettre qu’il envoie, le vendeur Iberdrola fait donc revenir à EDF les clients qu’il délaisse pour bénéficier de la taxe proposée !

C’est le moyen le plus simple que l’entreprise espagnole a trouvé pour éviter d’augmenter les prix choquants pour ses utilisateurs et d’être détesté à vie. Il utilise ainsi un dicton très populaire dans le monde des affaires : profit pour le privé quand tout va bien, perte pour le public par mauvais temps.

Il y a fort à parier qu’Iberdrola recommencera à offenser le jour où les prix seront cassés, en supposant que le moment viendra, dans l’espoir que d’ici là les clients auront oublié les mauvais coups qui se portent aujourd’hui.

Cependant, Que Choisir a laissé entendre qu’une fois les prix de détail explosés, ils reviendraient aux tarifs réglementés d’EDF. C’est le moyen le plus rentable pour les consommateurs en ces temps de hausse des prix, sachant que certains vendeurs se voient attribuer une part sur le marché de gros avec de l’argent désormais interdit.

À LIRE  Taille de l'ascenseur : normes, prix et ce que vous devez savoir