Les 10 plus beaux villages à visiter au Portugal, de Piodão à Monsanto

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Le Portugal est un pays fier de sa ruralité, de ses terroirs et de ses villages dont certains dégagent un charme exceptionnel et authentique. Notre sélection de dix perles à visiter absolument lors de votre prochain séjour, du nord au sud du pays et du bord de mer aux petites forteresses perchées.

Le Portugal est une nation fière de sa culture rurale, de ses terroirs et de ses régions. De sa terre. Dans la géographie du pays, les villages ont une importance particulière. Gardiens de la mémoire, ils perpétuent des traditions auxquelles les Portugais sont très attachés et occupent une place prépondérante dans la politique gouvernementale de préservation du patrimoine. Certaines, celles dont l’histoire ou l’architecture sont les plus remarquables, les plus pittoresques, ont ainsi bénéficié d’investissements conséquents, qui leur permettent aujourd’hui de montrer leur meilleur visage. Et pour rester ou redevenir des joyaux à visiter absolument. Voici notre sélection subjective de dix des plus beaux villages portugais.

Lire le dossierPortugal : destinations, hébergements, idées week-end… Notre guide de voyage

Azenhas do Mar, la vigie océanique

Star Instagram située sur le territoire de la municipalité de Sintra, Azenhas do Mar est la perle côtière de notre sélection. Littéralement incrustée dans une falaise dominant l’Atlantique, cette localité est connue pour ses piscines naturelles magnifiques et rafraîchissantes et le charme de son adorable village. Perdez-vous dans ses ruelles aux charmantes maisons décorées d’azulejos et prenez un bol d’air frais sur ses imposantes falaises.

Rythmez votre visite par un plateau de fruits de mer ou de poissons sauvages au restaurant éponyme, « Azenhas do Mar », une référence régionale avec une vue imprenable.

A lire aussiCinq plages secrètes au Portugal pour passer des vacances loin de la foule

Castelo de Vide, le refuge des marranes

Si Castelo de Vide n’est plus à proprement parler un village, son superbe centre historique et sa cité fortifiée, figés dans le temps, valent le détour. Ses rues pavées et escarpées mettront vos jambes à rude épreuve, mais l’effort en vaut la peine ! Parmi les incontournables, l’ancien quartier juif, autrefois refuge des Marranes, qui pratiquaient leur religion dans le plus grand secret ; et le petit village médiéval, encore habité, protégé par les murs du château monumental de Castelo de Vide.

Une visite à la « Sintra de l’Alentejo » n’est pas complète sans goûter à l’une des spécialités régionales chez O Miguel, une table modeste et authentique.

A lire aussiConserves, beignets et même au musée : au Portugal, un voyage autour de la morue

Castelo Rodrigo, notre coup de cœur romantique

Difficile de ne pas succomber aux charmes intemporels de ce village historique incrusté dans le schiste, trônant à quelque 800 m d’altitude, dans la région de Beira Baixa. La magie opère dès que l’on franchit l’arche de la « Porta do Sol » pour pénétrer dans cette petite enceinte fortifiée, dont l’atmosphère vous transporte immédiatement au Moyen-Âge. C’est au crépuscule que le romantisme de Castelo Rodrigo s’exprime dans sa plénitude. Avec le château comme compagnon, regarder le soleil se coucher sur la vallée est une expérience envoûtante. Au fur et à mesure que les minutes passent et que le ciel s’assombrit, l’éclairage de l’ancienne forteresse prend toute son ampleur et il est difficile de quitter les lieux.

À LIRE  Le Renaissance est un descendant du navire français. - Voyages de luxe

Prenez un verre au Cantinho Café. La vue depuis sa terrasse est divine.

Dornes, la perle fluviale

Le destin du petit village fluvial de Dornes est intimement lié à la Zezêre, dont les eaux coulent à ses pieds, et aux Templiers, qui y ont construit une curieuse tour pentagonale, unique en son genre dans le pays. En schiste et calcaire, bâtie sur les vestiges d’un ancien monument romain, elle servit d’abord de tour de guet, puis de clocher pour l’église voisine. Dornes, qui fait partie des « 7 merveilles du Portugal », catégorie « village », se visite très rapidement, mais par beau temps, ses plages sont très fréquentées.

Les amateurs de randonnées ne manqueront pas le sentier circulaire (PR1) qui part du centre-ville. Ses 19 km (9 km en version courte), de difficulté moyenne, offrent des vues imprenables sur Dornes et la Zézêre.

Marvão, la forteresse inexpugnable

A quelque 800 m d’altitude, le village frontalier de Marvão surplombe du haut de ses murailles le parc naturel de la Serra de São Mamede, dans le Haut Alentejo. Et l’Espagne voisine, jadis surveillée depuis son imposant château médiéval, qui domine la ville et dont les ruines sont particulièrement bien conservées. Cette forteresse, littéralement plantée dans la crête de quartzite qu’elle surmonte, dégage un charme remarquable et une sérénité dont il est difficile de se débarrasser. Surtout en prenant un verre en terrasse ou en dînant dans l’un de ses restaurants, avec une vue aussi époustouflante que la fortification. Dans les ruelles pavées du village règne une architecture typique de l’Alentejo, avec des façades blanchies à la chaux, des balcons en fer forgé et de splendides portes en bois bordeaux et leurs encadrements en pierre.

La petite boutique d’Estalagem de Marvão vend d’excellents produits régionaux.

A lire aussiHôtels confidentiels à Lisbonne : notre sélection pour des nuits tranquilles

Monsanto, le plus portugais du pays

C’est à Salazar que Monsanto doit son titre de « village le plus portugais du Portugal », décerné en 1938 par le régime dictatorial. Village de conte de fées, cette petite cité médiévale aux rues pavées est reconnaissable grâce à ses gigantesques blocs de granit, qui sont autant de camouflets à la théorie de Newton et servent parfois de toits à d’anciennes habitations. L’ambiance médiévale et presque fantastique de Monsanto est telle que les producteurs de Games of Thrones y ont en partie tourné leur nouvelle série House of the Dragon.

Le coucher de soleil, dans un panorama à 360º, depuis les majestueuses ruines du château, est une expérience incontournable.

Monsaraz, le joyau de l’Alentejo

On ne présente plus Monsaraz, star parmi les villages portugais, avec sa petite ville fortifiée merveilleusement préservée, aux qualités touristiques exceptionnelles. Les principaux atouts de ce joyau lorgnant sur les plaines viticoles de l’Alentejo ? Le charme de ses ruelles étroites aux maisons typiques blanchies à la chaux et aux splendides portes. Le château, dont les murs jouissent d’un panorama à perte de vue sur la campagne et les eaux de l’immense lac artificiel du barrage d’Aquelva. Ses boutiques et leur artisanat local. Et ses terrasses, pour siroter un verre les yeux perdus dans l’horizon.

À LIRE  Cinq hôtels de charme en Lozre, au plus près de la nature

En été, le thermomètre grimpe très vite, mais n’écourtez pas votre visite : à 5 minutes, la jolie plage fluviale de Monsaraz vous permettra de faire baisser votre température corporelle !

A lire aussiAu centre du Portugal, un road trip à travers des villages historiques

Óbidos, le plus chocolaté

Óbidos est probablement le village le plus visité de notre sélection, une enceinte fortifiée qu’on ne présente plus. Là encore, la qualité exceptionnelle de la conservation de cette cité médiévale étonne et émerveille ceux qui foulent pour la première fois ses ruelles pittoresques. Bien que touristique, Óbidos reste très prisée des Portugais, qui envahissent fréquemment la cité médiévale à l’occasion des nombreuses manifestations qui y sont organisées. Comme le très populaire Festival international du chocolat, qui a fêté cette année ses 20 ans.

Ne quittez pas les lieux sans avoir goûté la liqueur de cerise locale, la ginjinha, qui se déguste à Óbidos dans un petit verre en chocolat.

Piodão, la crèche en pierre de schiste

Imaginez-vous serpenter des kilomètres sur de petites routes de montagne, parfois dans la crainte de croiser un véhicule sur ce chemin décidément très étroit… Avant de découvrir enfin, après une énième courbe, un surprenant et superbe village niché à flanc de montagne, noir comme la pierre de schiste de lequel il est construit. Le charme de Piodão est tel qu’il est difficile de quitter les lieux. La nuit, ses ruelles se transforment en machine à remonter le temps et dégagent une atmosphère féérique, surtout si la brume est de la partie. Ne manquez pas le spectacle de Piodão illuminé, par exemple depuis l’hôtel situé à la sortie de la ville.

Les amateurs de gastronomie traditionnelle iront goûter aux spécialités du petit restaurant local, Fontinha : la chèvre réformée et la poitrine de porc farcie valent le déplacement !

A lire aussiHospitalité : nos dix adresses préférées au Portugal pour les pousadas

Sistelo, le « petit Tibet portugais »

Surnommé le « petit Tibet portugais » pour les magnifiques terrasses qui parsèment les pentes de la Serra da Soajo, au coeur du Parc National de Peneda-Gerês, Sistelo est un paradis pour les randonneurs, grâce aux nombreux sentiers balisés qui ont le village comme leur point de départ. . Et que les moins sportifs de nos lecteurs se rassurent : il y en a pour tous les goûts, de la balade tranquille et familiale d’une trentaine de minutes (pauses bucoliques et photo incluses), en empruntant les traditionnelles passerelles en bois, à la randonnée. 10 km exigeants en montagne, avec un fort dénivelé, mais avec des paysages inoubliables. Tout le charme de la région de Gerês est concentré dans ce petit coin du monde, peut-être le plus authentique de notre sélection.

A quelques kilomètres, la charmante ville d’Arcos de Valdevez vaut le détour.