Louer sa voiture à des particuliers : bonne idée ou pari risqué ?

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Votre voiture vous coûte cher alors que vous l’utilisez peu ? La location entre particuliers peut être un bon moyen de compléter vos revenus. Mais il reste toujours une part de risque, notamment en cas de panne, malgré les assurances fournies par les sites spécialisées.

À travers

Jean Leblanc

Publié le 20/05/2022 – 12:18

Les principaux sites disponibles

Mis à jour le 20/05/2022 – 12:43.

Quels sont les modèles éligibles ?

Louer sa voiture à des particuliers permet de gagner un revenu supplémentaire lorsque vous ne l’utilisez pas.

Louer votre voiture à des inconnus ? C’est une idée que beaucoup seront tentés d’écarter. Mais de nombreux véhicules ne sont utilisés qu’occasionnellement, alors que leur assurance, leur entretien ou leur stationnement peuvent coûter cher en permanence. Sans oublier les mensualités de location longue durée (LLD), de location avec option d’achat (LOA) ou de crédit qui sont généralement prélevées pour leur acquisition. La location entre particuliers peut donc devenir un moyen de transformer tous ces moments d’immobilisation en source de revenu complémentaire, aidant à payer tous ces frais en cours de route. L’argus répertorie les sites spécialisés dans ce domaine, les modèles éligibles, ainsi que les garanties qu’ils proposent en cas de dommage ou d’accident pendant que vous ne conduisez pas.

Comment ma voiture est-elle assurée ?

Même s’il existe des offres sur des sites plus généralistes, comme Leboncoin dans la rubrique « services », la location de voiture entre particuliers se fait désormais majoritairement via des sites spécialisés. Les professionnels sont chargés de connecter les chauffeurs, de faciliter le paiement et généralement de fournir une assurance. En contrepartie, ils demandent une commission et des « frais de service » plus ou moins importants.

Que se passe-t-il en cas de panne ?

Comme nous l’avons vu, les sites se spécialisent dans un type de véhicule particulier. Roadstr privilégie donc des modèles assez haut de gamme… ce qui ne l’empêche pas de rejeter « certaines sportives à la conduite ou au style excessivement radicales » comme la « Mercedes en finition ou moteur AMG ou Brabus », la « BMW « . en finition ou moteur M ou Alpine » ou la « Volkswagen avec finition ou moteur GTI, GTD ou R ». Mais d’autres entreprises, encore plus généralistes, ont aussi leur lot d’exclusions. , moins de 15 ans et une carte grise définitive, alors que Ouicar n’accepte pas les modèles de plus de 14 CV, de plus de 9 places ou sans permis.Le plus restrictif est cependant l’Ucar, qui ne tolère que les véhicules de moins de 5 ans vieux et moins de 50 000 km.

À LIRE  Trois façons de se débarrasser d'une voiture d'occasion

Sur Roadstr, les modèles BMW M, Mercedes AMG ou Audi RS ne sont pas les bienvenus.

Que se passe-t-il en cas d’infraction au Code de la route ?

Laisser votre voiture entre les mains de quelqu’un que vous ne connaissez pas est définitivement troublant. Mais tous les sites que nous avons cités proposent une assurance tous risques pour couvrir votre véhicule pendant la période de location. En cas d’accident, votre bonus ou malus ne sera pas affecté, et il appartiendra au locataire de payer la déduction. Cependant, prenez le temps de lire les termes et conditions, qui varient d’une entreprise à l’autre. Si Getaround et Ouicar, par exemple, proposent le remboursement à hauteur de la valeur neuve pour les véhicules de moins de 12 mois dans la limite de 50 000 €, Roadstr s’appuie sur la valeur d’expert, qui correspond au marché d’occasion du moment. . Il faut aussi généralement s’assurer que le profil du conducteur à qui vous allez louer votre voiture correspond aux conditions établies : en Roadstr, il doit avoir au moins 28 ans, voire 35 ans à partir d’une puissance de 400 ch, et permis au moins 5 ans, voire 10 ans pour les modèles sportifs de 300 cv et plus. Enfin, si le locataire souhaite conserver votre voiture plus longtemps, n’oubliez pas de prévenir la compagnie afin que l’assurance soit également prolongée.

En cas de sinistre, le locataire bénéficie d’une assistance, mais c’est généralement le propriétaire qui reste responsable des frais de réparation.

Dois-je déclarer les revenus de mes locations ?

Les contrats d’assurance des compagnies spécialisées incluent une assistance qui couvre le remorquage, même hors de votre domicile. Chez Ouicar ou Getaround, vous serez également payé le trajet pour récupérer votre véhicule une fois qu’il aura été réparé. Mais c’est toujours le propriétaire qui « reste responsable des frais liés à la remise en état du véhicule, sauf à démontrer par un expert que le dommage est lié à l’utilisation anormale du véhicule par le locataire ». Autant dire que dans ce cas vous pouvez vous attendre à un parcours du combattant long et coûteux… Comme par exemple si vous récupérez votre voiture avec un embrayage endommagé. En prime, chez Getaround, « 90€ de frais de gestion vous seront appliqués en cas de sinistre après une utilisation normale du véhicule ». L’entreprise met donc à disposition sur son site une check-list des points à vérifier pour limiter les risques.

Si le locataire commet un crime alors qu’il est en possession du véhicule, tous les sites le tiendront bien entendu pour responsable. Mais comme le constat d’infraction, dans bien des cas, arrive au domicile du propriétaire, cette situation crée son lot de complications. Pour les contraventions liées au stationnement ou émises depuis l’étranger, qui n’entraînent pas de perte de points, Getaround recommande au titulaire de la carte grise de régler d’abord l’amende, puis de demander le remboursement sur son site. En revanche, la donne est différente chez Ouicar, qui conseille plutôt de remplir une demande de dérogation avec les informations liées au locataire, puis de l’adresser aux autorités compétentes par courrier recommandé, en joignant une copie du contrat de location complet de location. et épreuve.signée. Cela laisse au locataire la liberté d’exercer son droit de contestation. Cependant, encore faut-il croiser les doigts pour que ce ne soit pas un mauvais payeur, ce qui peut alors vous valoir quelques lettres de relance de l’administration !

Comment monter son entreprise de location ?

Si le locataire commet un crime alors qu’il est en possession du véhicule d’une autre personne, cela peut entraîner des difficultés.

  • Normalement, tous les revenus de la location d’un véhicule doivent être déclarés aux impôts. Il existe cependant un abattement de 305 € : vous ne serez donc pas imposé si vous gagnez moins que ce montant tout au long de l’année, une fois les versements liés à la location réduits. De plus, le fisc semble faire preuve d’une certaine tolérance pour les locations très occasionnelles. Mais attention, au contraire, si vous avez fait de cette activité un véritable « business », certains sont venus acheter plusieurs véhicules dans ce seul but. Au-delà de 72 600 € de revenus annuels, vous ne pourrez plus adopter le régime micro-BIC pour les micro-entreprises, ce qui est assez simple : vous devrez passer au régime réel, beaucoup plus complexe, qui vous oblige notamment à pour enregistrer votre activité. Vous devrez également vous acquitter de la TVA à partir de 34 400 € de revenus.
  • En cas de dépassement du forfait, le conducteur doit régler la franchise au locataire. Le prix varie entre 5 et 20 centimes d’euro par kilomètre hors forfait parcouru. Cela peut donc représenter un coût imprévu si vous ne respectez pas le plafond convenu avec le locataire.
  • Voici les principales étapes pour démarrer une entreprise de location de matériel :
  • Réaliser des études de marché,
  • Contacter les fournisseurs et demander des devis,
  • Calculez vos tarifs de location,
  • Rédiger un plan financier,
À LIRE  Dimanche, les cyclistes seront solidaires dans la campagne fougères

Identifier un lieu,

Est-ce que la location de voiture est rentable ?

Prenez une assurance,

Comment faire de la location de voiture entre particulier ?

Obtenez votre financement,

Qu’est-ce que les gens apprécient le plus ? N° 1 : la voiture avec plus de 2 000 € de revenus par an. N°2 : le vélo à plus de 700⬠par an. N°3 : la foreuse à plus de 500⬠par an. N°4 : parking privé pour 400⬠par an.

Comment devenir loueur de voiture entre particulier ?

Outre cette absence de contraintes, la location d’une voiture est aussi une source d’économies indéniable. En effet, la plupart des frais normalement inhérents à l’achat sont inclus dans le contrat de location, vous permettant ainsi de conduire la voiture de vos rêves.