Malgré les prix élevés de l’énergie, la conduite électrique coûte 25…

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

par Jennifer Mertenspublié mercredi 18 janvier 2023 06:03 • 3 min de lecture

Les récentes augmentations des prix de l’énergie n’ont pas joué en faveur de l’adoption des véhicules électriques. Pourtant, ces modèles seraient toujours plus conviviaux que les voitures à combustibles fossiles pour se déplacer.

La nouvelle : se déplacer avec une voiture électrique est moins cher qu’avec un véhicule essence ou diesel.

Le détail : Si l’on compare les prix moyens au kilomètre de l’électricité, de l’essence et du diesel, on constate que la voiture électrique est la grande gagnante malgré la crise énergétique.

Le contexte : après l’invasion de l’Ukraine par la Russie et les sanctions imposées par l’Union européenne, les prix de l’énergie ont littéralement explosé en 2022.

Pour arriver à un tel résultat, les propriétaires de voitures électriques doivent porter une attention particulière à leur contrat d’énergie et rechercher le plus intéressant, qui propose principalement des prix bas en heures creuses. Le prix du kWh, les services annexes et la qualité du service client sont également des points de comparaison importants.

Des résultats à mettre en perspective

Si rouler en voiture électrique est plus intéressant qu’un modèle thermique, même en période de crise énergétique, il ne faut pas oublier que les prix d’achat ne sont pas les mêmes. C’est aussi l’un des principaux freins à l’introduction de ce type de véhicule.

À LIRE  Prix ​​du gaz et de l'électricité : la France fait toujours mieux que ses voisins européens