Marché de l’occasion : les prix continuent de s’envoler

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

C’est un effet d’équilibre bien connu, plus le volume est faible, plus le prix gonfle. La pénurie de véhicules à vendre, tant neufs que sur le marché de l’occasion, fait grimper les prix.

Après avoir connu une hausse il y a quelques mois, le prix des véhicules d’occasion vient de franchir un nouveau cap ces derniers mois, selon le baromètre Autoviza, basé sur les annonces déposées sur le site lacentrale.fr, avec des prix moyens supérieurs à 22 356 €. Les dix premiers mois de 2022 pour les véhicules de moins de huit ans. En hausse de 13,7 % par rapport à 2021, et en progression ces dernières semaines, le prix moyen a atteint 24 200 euros en octobre pour cette catégorie de véhicule.

L’inflation des prix des véhicules d’occasion, qui s’observe aussi bien sur le marché automobile que sur le marché des deux-roues, est l’une des conséquences des difficultés rencontrées par les marques pour approvisionner leurs concessionnaires, qui ne manquent pas de demande. .

De nombreux clients, fatigués de devoir attendre plusieurs mois pour un véhicule neuf, ont décidé d’acheter un véhicule d’occasion, alors même que le marché de l’occasion a un grand besoin de produits.

La baisse des arrivées de véhicules neufs sur le circuit depuis plus de deux ans profite désormais aussi de la pénurie de véhicules. Ainsi, les transactions sur le marché de l’occasion ont diminué de 13% depuis le début de l’année, et dans le même temps les prix ont augmenté, les prix des véhicules entre 6 et 8 ans ont augmenté de 22,6%, moins que les véhicules. les enfants d’un an ont augmenté leurs prix de 12 %.

À LIRE  Aide à la reconversion pour la ZFE : ils se sont frottés dans le labyrinthe...

Du côté des particuliers, le prix moyen proposé pour le véhicule a également augmenté de 21,7 % en un an, égalant quasiment les prix des véhicules d’occasion proposés par les professionnels.