Mon dipladenia a perdu ses feuilles jaunes en automne : que faire pour lui redonner une pleine santé ? Conseils éprouvés d’experts

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un dipladenia. Il vous a conquis par sa floraison unique et son beau feuillage. Mais votre dipladenia perd ses feuilles jaunissantes. Pour mieux comprendre ce phénomène, il faut savoir qu’il s’agit d’une plante tropicale qui a dû s’adapter à notre climat. Ainsi, à l’automne, avant de rentrer en dormance, cette dernière adopte un régime semi-persistant. Alors, que pouvons-nous faire pour maintenir notre dipladenia en vie ? Nous vous proposons des conseils éprouvés de jardiniers professionnels, ainsi que de bons conseils en direct d’internautes qui partagent le même problème.

Dipladenia nous est venu du Brésil et son nom actuel est « Mandevilla »

Mon dipladenia perd ses feuilles en hiver ?

Pour que votre dipladenia se développe correctement sous notre climat, la température ne doit pas descendre en dessous de 13 degrés. C’est pourquoi, lorsque les premières gelées arrivent et que la température nocturne descend en dessous de 10 degrés, il est temps de chercher l’emplacement idéal pour l’hiver. Changer d’endroit pour éviter les engelures peut prendre un certain temps pour s’y habituer. En conséquence, il n’est pas rare que la plante commence à perdre ses feuilles à l’automne.

Saviez-vous que le dipladenia fait partie de la famille des lauriers roses ?

#Coup de froid

Vous devez agir en automne pour que votre mandevilla puisse entrer en torpeur dans les meilleures conditions possibles. Vous avez peut-être apporté votre dipladenia avec toutes ses feuilles, mais il commence à les perdre. Il faut donc le déplacer, soit parce qu’il fait trop froid, soit parce qu’il a été victime d’un courant d’air. N’oubliez pas que tant que vous fournissez les conditions idéales pour que votre Dipladenia hiverne correctement, il ne perdra pas ses feuilles car il s’agit d’un arbre à feuilles persistantes.

Une serre est le meilleur endroit pour hiberner votre dipladenia

#Excès d’arrosage

La deuxième raison pour laquelle votre dipladenia perd toutes ses feuilles en hiver est l’arrosage excessif. Il dit que c’est une plante tropicale extrêmement résistante au manque d’eau. Et elle n’aime pas ça quand c’est trop. Vous devez régulièrement vaporiser ses feuilles pendant sa période de dormance pour lui assurer le meilleur environnement possible. Pour cela, laissez un vaporisateur rempli d’eau minérale à côté de votre pot. Assurez-vous également qu’il n’y a pas d’eau stagnante dans l’encoche. Espacez les arrosages et assurez-vous que la motte est bien sèche entre deux arrosages.

À LIRE  Conseil jardin de Marie Marcat : l'arbre, symbole ancestral de la vie

En hiver, le Mandevilla a besoin de lumière, mais pas directe

#Chaleur

Bien que votre dipladenia apprécie les températures autour de 20 degrés, il doit faire la distinction entre l’hiver et l’été. Pendant l’hiver, une baisse de température et de luminosité devrait se faire sentir. Donc, si vous n’avez pas de véranda ou de véranda, placez-la dans une pièce où il ne fait pas trop chaud. Ne rangez jamais cette plante à côté d’un radiateur. Un autre facteur fondamental est la luminosité, il ne doit pas être exposé à la lumière directe du soleil. Tout fou, il vous faut une pièce lumineuse. Oubliez donc les garages ou les pièces sans fenêtres. Si vous le placez dans votre couloir, pensez à le déplacer de temps en temps dans une pièce plus lumineuse.

Cette plante est toxique pour l’indigestion, attention aux animaux et aux enfants

Solutions

Cependant, si votre dipladenia perd ses feuilles tout au long de l’hiver, cela est tout à fait normal et ne devrait pas vous alarmer plus que cela. Au printemps, faites-lui une bonne taille et la plante reviendra avec toute sa vigueur. Rectifier les conditions de culture en recherchant quelles conditions ne sont pas trop favorables. Attention : Attention à ne pas fertiliser la plante pendant sa période de dormance. Et s’il perd ses feuilles en été ou au printemps, c’est probablement dû à une exposition à un courant d’air. Par conséquent, il est nécessaire de protéger ou de déplacer votre mandevilla.

Un engrais riche en potassium favorisera la floraison au printemps.

Dipladenia feuilles jeunes : causes et solutions

Les feuilles jaunes ne sont pas automatiquement un facteur fatal pour la dipladenie. Les feuilles peuvent jaunir, et dans ce cas il y a plusieurs pistes à explorer.

#Arrosage

La principale cause est l’irrigation. Il faut moduler les risques en fonction des températures du moment, qui peuvent varier. Et si le feuillage de votre dipladenia jaunit en hiver, c’est qu’il fait trop froid. N’hésitez pas à rempoter votre plante tous les deux ans. A noter que le repiquage se fait au début du printemps ou en dehors des périodes de floraison.

Placez un lit de gravier ou de galets d’argile dans le pot pour contrôler l’humidité.

#Âge du dipladenia

Si votre mandevilla a quelques années, il perdra naturellement une partie de ses feuilles jaunes. Et pour cause, il laisse place à une nouvelle croissance. Il suffit de les éliminer en inspectant soigneusement les feuilles, car les ravageurs, comme les cochenilles et les pucerons, adorent venir s’installer sur le dipladenia. C’est aussi l’une des raisons de l’apparition des feuilles jaunes. Dans tous les cas, vous pourrez facilement conserver votre dipladenia d’une année sur l’autre.

À LIRE  Conseil de jardinage : Pourquoi mettre une bouteille d'eau à la base d'une tomate

De petites taches blanches sont visibles sur les feuilles s’il s’agit de cochenilles.

Où placer un Dipladénia ?

Choisissez un endroit très lumineux pour votre dipladenia mais sans soleil direct derrière une vitre. Évitez la proximité d’une source de chaleur telle qu’un radiateur. Protégez-le des rayons directs du soleil pendant les heures les plus chaudes s’il est derrière une vitre.

Le dipladenia aime-t-il le soleil ? Peu exigeants, les Dipladénias n’ont besoin que de soleil et de lumière, mais d’arrosages réguliers. Ils tolèrent des périodes de sécheresse passagère qui menacent cependant la croissance et la poursuite de la floraison si ces périodes sèches se prolongent trop longtemps. Les fleurs fanées tombent d’elles-mêmes.

Comment arroser un dipladenia ? Arrosage des Dipladenia Arrosez régulièrement les deux premiers étés pour assurer la reprise. Ainsi, le dipladenia tolère la sécheresse estivale, même s’il fleurit mieux dans un sol légèrement frais. Arrosez régulièrement pendant la belle saison pour maintenir un substrat frais, mais pas trop.

Quand planter le dipladenia en pleine terre ? Quand planter le dipladenia ? Plantez le dipladenia en mai en pleine terre ou en intérieur à partir de mars.

Est-ce que le dipladénia a besoin de beaucoup d’eau ?

Cette plante préfère le manque d’eau à l’excès, ses racines charnues stockent l’humidité, mais l’excès d’eau peut les faire pourrir. Arrosez régulièrement mais légèrement, et videz toujours le gobelet après arrosage.

.

Comment sauver dipladenia ?

Cette plante exotique a besoin d’un repos végétatif durant l’hiver. Une fois préparé pour l’hiver, arrêtez d’ajouter de l’engrais et réduisez les arrosages. Laissez sécher la terre entre deux arrosages. Vous pouvez continuer à pulvériser le dipladenia, mais moins régulièrement qu’en saison chaude.

Pourquoi ma dipladenie se dessèche-t-elle ? Il se peut qu’il y en ait une plus fragile, est-ce que les branches sèchent aussi ? Si c’est le cas, coupez le haut et attendez de voir où il va. Si le problème est localisé sur les feuilles, il peut s’agir d’un ravageur ou d’une maladie fongique.

Pourquoi ma dipladenie est-elle en train de mourir ? Maladies Le traitement le plus dangereux pour Dipladenia est l’engorgement, qui peut entraîner la mort de la plante sur une longue période. De temps en temps, les feuilles peuvent jaunir. En hiver, les basses températures peuvent être responsables.