Mondial de l’Auto 2022 : six voitures électriques, avec ou sans permis, ludiques et innovantes

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Zapping Autonews Green Peugeot 408 (2022) : la berline évoluée en vidéo

Toutes les voitures du Mondial de l’Automobile de Paris 2022 n’ont pas été délaissées par la plupart des grands constructeurs. L’un des salons les plus visités au monde lors de ses éditions précédentes a réduit l’ambiance avec seulement trois halls d’exposition, dont deux sont les halls principaux pour les voitures particulières. Un peu comme la place laissée à la voiture dans les villes, et surtout dans la capitale, qui se réduit progressivement.

Cependant, la voiture reste un mode de transport essentiel pour beaucoup, en raison de sa flexibilité et de la liberté qu’elle offre pour se déplacer en général, malgré les restrictions de circulation croissantes dans les grandes villes. Pour faire face au mieux et composer avec ces obstacles, se faufiler dans les artères encombrées, se garer quand toutes les places sont occupées, continuer à se déplacer après avoir été privé de son permis ou commencer à le faire avant d’y arriver. obtenus, pour une conduite facilitée par des gabarits plus petits, les chariots deviennent de plus en plus pertinents.

Aussi appelées quadricycles, lourdes ou légères, avec ou sans permis, ces voitures de poche n’ont eu aucun mal à trouver leur place à ce Mondial de l’Auto 2022. Ils sont tous électriques, un choix qui apporte de nouvelles perspectives de design, adaptées à ces véhicules qui doivent allier la compacité maximale à un habitacle à l’espace optimisé. Répartition alphabétique.

City Transformer CT-1

Lancement du diaporama Mobilize Duo | Nos photos du quad électrique au Mondial de l’Auto Paris+21

Credit City Transformer CT-1Photo – Capture d’écran Facebook

Sans doute notre coup de cœur du salon, devant les quelques concept-cars encore présents sur cette édition 2022. D’une certaine manière, le City Transformer CT-1 aurait pu en être un. Une voiture qui se transforme littéralement, ça donnerait presque envie d’en acheter une sans aucune utilité ! Son châssis peut s’étendre en largeur avec les quatre roues qui s’écartent de la caisse pour passer d’un mètre à 1,40 mètre en quelques secondes et en roulant, en appuyant sur un bouton au volant, apportant une stabilité pour rouler jusqu’à 90 km/h . (45 km/h en position rentrée).

Lorsque les roues sont alignées avec l’habitacle, la CT-1 peut passer entre les voies réservées aux voitures et se garer comme une moto. Avec 2,50 m de long, la surface qu’elle occupe au sol (environ 2,5 m²) est la moitié de celle de la Smart ForTwo de première génération.

Deux espaces dos à dos sont inclus à l’intérieur, accessibles via deux portes ciseaux. A l’abri des intempéries, équipé de sièges en tissu de bonne qualité, vous pourrez profiter de la climatisation et des surfaces vitrées jusqu’en bas des portes qui limitent la sensation d’enfermement, complétées par un toit tout aussi transparent.

On reconnaît le volant de la Peugeot 208 dont la partie en plastique brillant a été remplacée par un moyeu. L’instrumentation est numérique, tandis qu’un deuxième grand écran vertical de la taille d’un téléphone est deuxième à droite, au-dessus d’un panneau de commande avec des boutons de finition en métal. Un support pour smartphone est présent sur la gauche. Il y a même des bandes lumineuses colorées sur les contre-portes pour une ambiance chaleureuse et soignée. Un niveau de finition nettement supérieur à la moyenne pour une voiturette.

De deux, il y a 40 litres de coffre mais rabattez la banquette arrière, le volume explose à 500 litres. Avec une batterie d’une capacité de 16 kWh, l’autonomie est annoncée entre 120 km et 180 km pour un temps de charge sur prise secteur de 4 heures. Il s’agit d’un entraînement avec un moteur électrique dans chaque roue arrière pour une puissance totale de 20 chevaux.

Côté prix, il est possible de le précommander jusqu’en novembre 2022 contre un acompte remboursable de 150 € et un prix avantageux de 12 500 € HT et un bonus de 900 €. Passé ce délai, le prix avoisinera les 16 000 €, soit un peu plus de 18 000 € taxes et bonus inclus. Prix ​​dans la moyenne haute de la catégorie, ce qui est intéressant compte tenu de la particularité du CT-1.

Le City Transformer CT-1 en bref

Eon Motors Weez City-Pro

Lancement du diaporama Mobilize Duo | Nos photos du quad électrique au Mondial de l’Auto Paris+21

Photo de Eon Motors Weez City-ProCrédit – Eon Motors

Le quadricycle français lourd de la sélection, produit et conçu dans les Alpes de Haute-Provence, assemblé dans la ville de Malijai. Eon Motors commercialise son premier modèle, le Weez City-Pro à l’occasion de ce Mondial de l’Automobile de Paris, 12 ans après la création de l’entreprise.

Avec ses deux places côte à côte et ses quatre moteurs de 3 kW, un dans chaque roue, pour une puissance totale de 16,3 chevaux, il profite au maximum de son volume intérieur derrière les sièges pour afficher 600 litres d’emport et une charge utile de 167 chevaux. kg, tous de 2,99 m de long et 1,50 m de large. Cette capacité est répartie au-dessus d’un seuil de coffre assez haut, accessible au niveau de la lunette arrière, ainsi qu’en dessous mais uniquement entre les dossiers des sièges et les passages de roues arrière. Deux demi-portes arrière antagonistes permettent l’accès.

Un aspect utilitaire qui conviendra aux « pro » et aux particuliers, tandis que son corps en thermoplastique saura résister aux chocs, rayures et autres dégradations du temps. Sa vitesse de 90 km/h permet d’utiliser l’intégralité du réseau secondaire avec une autonomie annoncée de 100 km grâce à une batterie de 11,5 kWh. Avec deux câbles de recharge fournis à brancher sur une prise domestique ou une borne, pour 3,7 kW de puissance maximale, il faudra 4h sur secteur pour atteindre 80% soit 5h30 de plein. La prise est située au centre de la poupe, sous la lunette arrière.

À LIRE  A vélo, les Coursiers diannais livrent le repas… et même la machine à laver !

Une version quatre places est prévue et un concept la présente actuellement au Mondial, mais cette Weez City-Pro biplace possède déjà tous les éléments de confort de base. Si les sièges sont en tissu et non en simili cuir comme sur le concept pour quatre, on retrouve les vitres électriques, le pare-brise chauffant, le verrouillage centralisé, les rétroviseurs réglables électriquement, le chauffage et la ventilation, les phares encastrables, l’éclairage à LED ainsi qu’une vitre de 12 pouces . affichage central numérique des instruments.

Cette voiturette polyvalente à quatre roues motrices est proposée à 16 800 € TTC, soit 15 900 € après application de la prime.

L’Eon Motors Weez City-Pro en bref

Microlino

Lancement du diaporama Mobilize Duo | Nos photos du quad électrique au Mondial de l’Auto Paris+21

Récemment, le fabricant suisse de scooters Micro s’est lancé dans la production de poussettes avec le Microlino. Inspirée du tricycle avant ouvert BMW Isetta de 1955, cette réinterprétation moderne opte pour un essieu arrière avec deux roues plus rapprochées que celles de l’essieu avant et lisse davantage son esthétique avec des bandes lumineuses à LED à l’avant et à l’arrière. Il conserve ses projecteurs latéraux sur des tubes déportés de chaque côté du pare-brise mais ils basculent également sur des feux à LED et aussi des rétroviseurs avec des rétroviseurs ronds à l’opposé. Avec 2,52 m de long et 1,47 m de large, ses dimensions dépassent à peine celles de l’Isetta (2,29 m sur 1,38 m).

La colonne de direction et l’instrumentation numérique sont posées au sol pour supporter l’ouverture par l’avant, pratique pour être sûr de pouvoir sortir de n’importe quelle place de parking. Une banquette double encastrée permet d’accueillir deux personnes à bord et un petit écran tactile horizontal au centre de la porte avant commande les fonctions de chauffage, ventilation et dé-climatisation. Sous le hayon, un coffre de 230 litres accueillera l’essentiel du chargement.

Simple à l’intérieur, il ne pourrait pas être plus amusant à l’extérieur, surtout avec les nombreuses couleurs scintillantes disponibles. Un toit ouvrant en toile est proposé en option sur le premier niveau de finition « Urban », de série sur « Dolce » et « Competizione ». Des noms très italiens pour une production à Turin.

Le moteur arrière fournit 17 chevaux et entraîne la machine jusqu’à 45 km/h ou 90 km/h selon la version choisie. Avec la limite inférieure, il est possible de choisir entre une batterie de 6 kWh ou 10,5 kWh de capacité. La version 90 km/h ajoute également un accumulateur de 14 kWh à la gamme. Les plages qui sont alors publiées sont de 90 km, 175 km et 230 km. La puissance de charge est limitée à 1,35 kW avec la plus petite batterie mais à 2,6 kW avec les deux autres. Ainsi, le temps de charge jusqu’à 80% sur une prise domestique est de 4 heures pour la plus petite et la plus grande, 3 heures pour celle de 10,5 kWh.

Produite en 2021 pour le marché suisse, la Microlino arrive en France en 2023 avec un prix hors bonus compris entre 14 990 € et 21 750 € avec toutes les options dans sa configuration haute. Le rangement supplémentaire de la cabine, le support de téléphone, le haut-parleur Bluetooth comme système de sonorisation, font partie d’un forfait de 390 € qui comprend un scooter de marque dans le coffre. Le premier prix avec la batterie intermédiaire est de 18 380 €.

La Microlino en bref

Mobilize Duo/Bento

Lancement du diaporama Mobilize Duo | Nos photos du quad électrique au Mondial de l’Auto Paris+21

Conçu pour la mobilité partagée, le Mobilize Duo n’a pas encore été présenté dans sa version de série, qui sera commercialisée fin 2023. La toute nouvelle marque dédiée aux nouvelles mobilités et aux professionnels du groupe Renault expose à ce Paris 2022 Motor Show, qui s’apparente à celui qui remplace la Twizy au losange. La forme est similaire mais les couleurs sont un peu plus « pop », en noir, gris et orange. Sa carrosserie est également réalisée en plastique sans peinture résistant aux rayures, l’objectif étant de fabriquer 50 % du véhicule à partir de matériaux recyclés. Les pare-chocs avant et arrière, eux aussi, sont identiques dans une logique d’économie, dans le même esprit que ce que l’on retrouve sur la Citroën Ami.

On retrouve les mêmes couleurs à l’intérieur, où la planche de bord derrière le volant prend la forme d’un grand pavé rectangulaire orange vif qui intègre les commandes de transmission, l’instrumentation numérique, le support de téléphone, un port USB-C ainsi qu’un haut-parleur.

Les sièges sont disposés les uns derrière les autres, constitués d’une structure en plastique noir où des mousses de confort forment l’assise et le support. Pour accéder au siège passager, le siège conducteur coulisse de 20 cm et il y a de la place de chaque côté pour une valise cabine, deux en tout. Contrairement au Renault Twizy, les deux portes à ouverture ciseaux, vitrées de haut en bas, sont montées de série et ferment l’habitacle jusqu’au toit. Pour la sécurité, un airbag est logé dans le volant.

Il n’y a pas de coffre à l’arrière. Pour en bénéficier, il faudra attendre 2024 et le Mobilize Bento, une version utilitaire réservée aux professionnels de la location longue durée. Il a une boîte attachée à la cellule de vie, à l’arrière, et il enlève le siège passager. Celui-ci offre 700 litres de volume de chargement dans une surface au sol identique de 2,43 m de long et 1,30 m de large.

À LIRE  Crise énergétique : "N'abandonnons pas", déclare Emmanuel Macron, défendant son "modèle social"

Le Mobilize Duo dispose d’un moteur électrique à l’arrière, d’une alimentation non communicante, et d’un câble de charge placé sous une trappe à l’avant, avec deux connecteurs : Type 2 pour les bornes de charge et une prise domestique classique. L’autonomie annoncée correspond à environ 140 km. Deux variantes techniques sont laissées au choix selon les besoins, pour une vitesse maximale limitée à 45 km/h ou 80 km/h selon ce qui a été choisi.

Facilitant l’autopartage, un système de démarrage sans clé est en projet depuis un smartphone. Si les prix ne sont pas connus, les particuliers pourront louer leur Mobilize Duo pour des périodes d’au moins 3 mois, le prix variant selon la durée de l’abonnement. Quant aux professionnels, ce seront des offres de location longue durée.

Le Mobilize Duo/Bento en bref

Silence S04

La marque espagnole Silence, connue pour ses petits scooters électriques, lance la voiturette électrique avec le S04 produit dans l’ancienne usine Nissan de Barcelone. Quatre roues et deux niveaux de puissance pour répondre à la réglementation pour les quads légers (ici avec 8,2 chevaux et un maximum de 45 km/h) et pour les quads lourds (2 moteurs dans les roues arrière de 11 kW, total de 22 kW limité à 14 kW, soit 19 chevaux pour une vitesse de pointe de 90 km/h).

Très compact avec ses 2,28 m de long et 1,29 m de large, il reprend l’ingénieux système de batteries amovibles montées sur roulettes, avec poignée, des trottinettes de la marque. A l’ouverture des portes, actionnez le levier situé entre les deux sièges sous la base pour les déverrouiller et les retirer de l’extérieur. Les roulettes se développent automatiquement.

Chacun pèse 40 kg pour 5,6 kWh de capacité, soit un total de 11,2 kWh. Facile à prendre en main, idéal pour ceux qui ne peuvent pas se connecter à leur place de parking, il faudra tout de même disposer d’un ascenseur pour ceux qui habitent au rez-de-chaussée d’un immeuble par exemple. Ensuite, branchez-les pour obtenir une recharge comprise entre 7 et 9 heures par batterie et annoncez une autonomie de 149 km.

Le couvercle a une ouverture pour connecter le câble fourni et ainsi recharger les deux batteries en même temps sans avoir à les retirer.

Son petit gabarit n’empêche pas un volume de chargement de 247 litres en ouvrant le hayon. Ses sièges ultra-fins sont disposés comme ceux de la Citroën Ami, avec le passager placé légèrement en retrait, ce qui libère de l’espace supplémentaire pour un ou plusieurs bagages à ses pieds.

Et l’équipement de confort n’a pas été oublié, avec un écran 7″, un support de téléphone horizontal ou vertical et ses câbles de connexion intégrés, l’audio bluetooth, le verrouillage centralisé, une application de communication avec la télécommande de la voiture et des options pour ajouter des vitres et des rétroviseurs électriques , ABS ou climatisation.

Malgré un tableau de bord recouvert de daim gris sur le dessus en rouge, les matériaux sont très basiques mais c’est mal moins de proposer ces prestations à un prix compris entre 12 000 € et 15 000 € pour la version pouvant atteindre les 90 km/h.

La Silence S04 en bref

XEV Yoyo

Lancement du diaporama Mobilize Duo | Nos photos du quad électrique au Mondial de l’Auto Paris+21

Avec des faux airs de Smart ou de Toyota iQ, le XEV Yoyo joue la carte de la couleur et de l’agilité d’utilisation. Marque italienne créée en 2018, XEV a largement développé son quad à Shanghai et l’a commercialisé en 2021 sur le Vieux Continent. En plus d’un excellent rayon de braquage de moins de 4 mètres, il se distingue par ses trois batteries amovibles en ouvrant le grand capot qui recouvre le pare-chocs arrière. Un système spécialement dédié aux flottes d’entreprises, qui bénéficiera d’un service d’échange des batteries libérées par les unités préalablement rechargées.

Les particuliers, en attendant un réseau de bornes de recharge spécifiques pour ces packs batteries, opteront pour un raccordement plus traditionnel à une prise domestique. Il leur faudra alors 4 heures pour passer de 30% à 100% des 10,3 kWh de capacité totale.

L’autonomie annoncée (en ville) serait au maximum de 150 km. Le moteur monté à l’arrière offre 10,2 chevaux avec des pics momentanés à 15 chevaux. Elle est limitée à 85 km/h.

Comme la Smart, elle se rapproche des dimensions de la première génération avec 2,53 m de longueur et 1,50 m de largeur, la Yoyo peut être personnalisée avec de multiples combinaisons de couleurs entre la carrosserie et les panneaux de porte latéraux.

Quelques touches de couleur peuvent égayer l’habitacle, et sa luminosité est assurée par un toit vitré panoramique fixe. Ses deux places laissent derrière elles un coffre de 180 litres. L’équipement comprend également l’entrée et le démarrage mains libres, des vitres et rétroviseurs électriques, trois ports USB, deux haut-parleurs, une application de téléphone connecté, un écran d’instrumentation numérique couleur de 7 pouces au centre avec un téléphone à droite ou, sur la garniture le plus élevé. , un écran tactile plus grand de 10 pouces. La climatisation est facultative.

Le XEV Yoyo est disponible à partir de 15 890 € hors bonus et deux câbles de recharge (Mode 2 pour les prises domestiques et Mode 3 pour les bornes de recharge) sont livrés avec.

La XEV Yoyo en bref

Pour résumer

Plus petit en surface, moins nombreux en nombre d’exposants, plus court en durée, le Mondial de l’Auto 2022 est en revanche un terrain idéal pour les voitures elles aussi plus petites, et les fameux quads, avec ou sans permis, suggérant de nouvelles façons d’obtenir autour de. ville et parfois au-delà, tout en maintenant la carrosserie au-dessus. Voici six de ces véhicules différents et fascinants, qui ont été exposés au salon.

MenLife : le réseau de l’homme de tous les jours

La quotidienne

Retrouvez une sélection d’articles dans votre boite mail tous les soirs.