Mort d’une femme percutée par une voiture à Thil en 2019 : son mari…

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

C’est un incident qui a marqué l’été 2019 dans la région. Mardi 17 janvier, le tribunal correctionnel de Reims a condamné Josélito Prime, 37 ans, de Marnais, à 2 ans de prison, dont 18 mois avec sursis, pour l’homicide involontaire de son épouse. Elle l’a surpris dans la voiture alors qu’il venait de la surprendre avec son amant

, début juillet 2019 à Thilis, au nord de Reims.

Une marche arrière mortelle

L’accident avait donné lieu à des expéditions punitives

entre l’homme et la famille de la victime, tous deux membres de la communauté des gens du voyage.

Cette nuit-là, Josélito Prime retrouve son amant dans son 4×4 sur le parking de la Mairie de Thili. Sauf qu’ils ne sont pas seuls. La femme trompée et sa famille ont suivi la voiture pour les surprendre. Ils s’approchent pour prendre une photo comme preuve d’infidélité. Au volant, Josélito Prime panique. Il bat en retraite et frappe sa femme, qui meurt sur le coup.

« Tout s’est passé si vite, il faisait si noir, je n’ai jamais vu qu’il était là », se défend-elle en larmes. « Ce n’est rien de plus qu’un accident de la circulation », renchérit son avocat Me Nicolas Brazy.

« En fait, il ne voulait pas se débarrasser de sa femme, admet le procureur, mais il s’est trompé. Il a pris la décision de s’enfuir en sachant qu’il y avait des piétons autour de la voiture. »

À LIRE  Deux Alpine A110 de course en vente au salon Epoqu'Auto 2022